Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai été surprise sur un forum de lire un sujet sur l'intérêt (ou pas) de faire un long break pour voyager autour du monde. Des voyageurs pensent que c'est peut-être mieux de faire plusieurs voyages tout au long de sa vie plutôt que de concentrer un tour du monde sur douze mois. Les 10 arguments contre l'année sabbatique sont recevables bien sûr. Mais inutile de vous dire que je ne suis pas vraiment d'accord ! Alors, comme j'ai fait le choix de l'année sabbatique pour voyager autour du monde, je vais vous donner mon avis.

 

  • 1- On n'accorde pas plus de temps à chaque pays qu'en partant 3/4 semaines en vacances.

La vraie différence, c'est la liberté de rester plus longtemps car on a un véritable coup de cœur pour le pays ou d'écourter la visite car on ne s'y plaît pas. Et le luxe absolu, c'est d'avoir un rapport au temps tellement différent que pendant sa vie quotidienne ou même des vacances. Et plus les semaines et les mois passent, plus on ralentit son rythme pour en arriver peut-être au slow travel.

  • 2- L'organisation de  la pause professionnelle et de toute la logistique est très lourde.

C'est une organisation prenante mais tous ces préparatifs participent au plaisir du voyage, au rêve du voyage, comme les préliminaires en amour !

  • 3- Le budget est énorme, et c'est plus facile de le répartir en plusieurs voyages.

J'ai déjà écrit sur le budget d'un tour du monde qui me semble inférieur à ce que pensent les gens en général. Et justement, je trouve cet argument non fondé car plus on part longtemps, plus le prix de revient à la journée baisse. Un billet Tour du monde coûte nettement moins cher que 10 aller-retour depuis la France.

  • 4- Que reste-t-il à voir ensuite si on a déjà tout vu et vécu tous ses rêves ?

Le monde est vaste ! Voyager au long cours donne le virus du voyage et après un tour du monde, on a encore plus envie de repartir. Je n'aurais pas assez de ma vie entière pour voir ou revoir tout ce que j'ai envie. Je suis tout sauf blasée !

  • 5- N'est-ce pas lassant de vivre dans des conditions modestes (budget oblige) avec toujours les mêmes vêtements (bagages obligent) et en se nourrissant mal ?

On s'y habitue très bien. On prend quelques vacances en voyage (si si, de temps en temps ça fait du bien !), on apprend à déconsommer. Quant à la gastronomie, même si quelques produits français peuvent nous manquer quelquefois, on arrive à très bien manger ailleurs qu'en France !

  • 6- Si on est en couple, entre amis ou en famille, est-ce supportable de vivre autant de temps 24h/24 ensemble ?

Il faut beaucoup s'aimer ! Je suis partie autour du monde en famille et ma fille adolescente a effectivement trouvé que passer autant de temps avec ses parents et son petit frère était pesant parfois. Mais il faut relativiser, on ne vit pas en vase clos car tous les jours on fait de nouvelles rencontres.

  • 7- Quid du blues du retour, des économies fondues  ?

Le retour d'un voyage au long cours n'est jamais facile. Mais on y emmagasine tellement de joies, d'images, de p'tits bonheurs, de souvenirs plein la tête que les batteries sont rechargées pour un  moment. Quant aux économies, il faut les regagner.

  • 8- N'est-ce pas une fuite face aux responsabilités de la vie ?

Je ne crois pas, c'est plutôt avoir le courage de vivre sa vie, de vivre ses rêves.

  • 9- C'est frustrant de ne pas pouvoir acheter des souvenirs en voyage car on n'a pas de place dans le sac à dos pour les rapporter.

Il est possible d'envoyer des colis. C'est plus ou moins cher suivant les pays et le mode de transport utilisé. Par exemple, de Chine, il est possible de faire parvenir des souvenirs par bateau. C'est long (2 mois environ) mais très bon marché.

  • 10- Et si on a envie de rentrer plus tôt...

Eh bien, on rentre ! Nous avions au contraire envie de prolonger le voyage :) !

 

 

 

Et vous, que choisiriez-vous ?

 

Commenter cet article

letoilevietnam 01/03/2016 14:08

C'est très intéressant

toile moderne 16/11/2014 13:06

Je t'envie tellement, je reve depuis logtemps de partir autour du monde, j'espere qu'un jour je me déciderai enfin mais il me reste encore beaucoup choses a préparer. Sans doute c'est une experience inoubliable et une grande aventure de vie :)

Camille @ L'Oiseau Rose 26/10/2014 17:31

Je suis sur les routes depuis plus d'un an maintenant et franchement je ne regrette pas mon choix. L'on ressent un sentiment de liberté qui n'existe pas lorsque l'on part 2 ou 3 semaines...
Et je voyage avec mon homme, nous sommes 24h/24 ensemble et tout se bien (mais oui, il faut s'aimer (mais c'est la base d'un couple il me semble).

Haydée@Travelplugin 15/06/2013 15:15

Article original qui fait voir le mauvais côté de l'année sabatique pour un tour du monde.
Je suis d'accord sur certains aspects dans le sens où je privilégierai plus le voyage lent, prendre 6 mois ou un an pour se poser dans un seul pays, par exemple.
En tout cas j'ai ressenti certains désagréments que tu décris et le pire je crois est de se sentir touriste tout le temps pendant une période de temps assez longue.

Steph le Gnou 25/03/2013 09:53

Il y a des jours comme ça on l'inspiration vient toute seule ;-)))

Sylvie 22/03/2013 21:30

Le côté logistique et préparation, même si c'est lourd, participe à l'excitation du voyage et au rêve !

Sylvie 22/03/2013 21:29

Encore faut-il avoir les compétences ! Mais c'est une autre piste pour voyager.

Sylvie 22/03/2013 21:28

Merci Sysy ! J'adore vos défis du jeudi :)

Sylvie 22/03/2013 21:27

Merci pour ton commentaire : un article en soi :) ! Vous avez fait le bon choix, je crois : bon voyage les Gnous !

Sylvie 22/03/2013 21:25

J'essaie aussi respecter les choix de vie différents des miens. Après tout ta copine de classe est peut être très heureuse :) !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter