Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Je veux parcourir le monde SANS PRENDRE L'AVION. Oui,  c'est possible.

C'est même tendance !

 

 

Pourquoi ?

  • J'ai peur de prendre l'avion : enfin, pas moi,  mais c'est une anxiété très fréquente qui peut se transformer en angoisse... mais qui se soigne. Lire le témoignage de Paul qui me touche de près.
  • Je suis écolo : moi pas toujours :)  mais il faut bien reconnaître que l'avion est le moyen de transport le plus polluant. L'impact des émissions de gaz à effet de serre produit par la combustion de kérosène des avions, le problème des cimetières d'avions hors d'usage, la croissance exponentielle du trafic aérien... beaucoup de raisons de chercher d'autres solutions de transport.
  • Je suis adepte du voyage lent : c'est la nouvelle tendance en opposition avec la frénésie du monde actuel. Il s'agit de ralentir le rythme du voyage pour mieux découvrir le monde, pour prendre le temps de s'immerger dans la vie locale, contempler les paysage, être ouvert aux rencontres et peut-être se trouver soi-même. Lire le témoignage de Julien parti à pied voir le monde.
  • Je suis jeune et pauvre : (c'est en hommage à Lucie du blog A year in Rome qui m'a fait rire avec son commentaire sur mon billet Bobo, écolo ou pas...quel voyageur êtes-vous ?) même si l'argument est un peu obsolète (comme ma jeunesse ?!) étant donné le développement des compagnies low cost, il peut être plus économique de choisir un autre mode de transport.

Comment ?

  • 1- Faire du stop : c'est une façon économique de voyager. C'est partir à l'aventure et accepter l'imprévu, ne pas être pressé, s'adapter  et souvent rencontrer des gens sympas qui s'improvisent guides touristiques. C'est possible pour tous :  Anick-Marie la globe-stoppeuse en a fait un mode de vie, Antoine (paraplégique) et Florent ont ainsi traversé les Etats-Unis (handicapauvent.com).

 

  • 2- Prendre sa voiture  : comme dans la vie quotidienne, on prend sa voiture (penser aux assurances et à la paperasserie pour le passage de certaines frontières) et en avant ! Certains fous ont fait le tour du monde en 2cv (ici), c'est dingue, non ?

  • 3- En moto : Aventuriers des temps modernes, certains motards  partent au bout du monde sur leur machine d'enfer. Comme Eric Lobo qui a fait 35 000 km sur sa Harley Davidson (lire ici).

 

  • 4- Utiliser le co-voiturage  : c'est économique, écolo, fiable simple et convivial ! L'inconvénient, c'est qu'il y a de nombreux sites pour "co-voiturer" en France mais beaucoup moins qui ont une dimension européenne (ici) ou mondiale. Il faudra utiliser des sites nationaux (donc plus facile si on parle la langue du pays).

 

  • 5- Marcher : c'est simple, sportif, courageux et tellement extraordinaire ! Comme Alexandre et Sonia Poussin qui ont traversé le continent africain (14 000 km) en 3 ans et 3 mois (africatrek.com)

  • 6- Faire du vélo : un moyen de transport performant et pourtant si simple. Comme 4 amis partis à la conquête des 6 continents en 2010, déjà 28000 km de parcourus en 20 mois. (solidream.net)

 

  • 7- Prendre le car : moins cher que l'avion, mais moins rapide, ça permet de lier connaissance avec d'autres voyageurs et de voir défiler le paysage et on a l'avantage d'être déposé en centre-ville. En Europe, Eurolines propose 600 destinations.

 

 

  • 8- Prendre le train : pas forcément un voyage luxueux comme dans le mythique Orient Express...  Mais pourquoi ne pas acheter un pass Interrail pour un nombre illimité de voyages en train dans 30 pays. Une option économique et follement romantique ! Suivez le voyage de Sacha, 13 ans, atteint du syndrome de Williams Beuren et passionné par les trains pour qui son papa Franck a organisé un tour du monde en train (ici).

 

  • 9- Prendre sa maison sur le dos,  voyager en camping-car ou en camion 4X4 : adapté aux voyages en famille, et offrant l'indépendance, ce moyen de se déplacer présente aussi quelques inconvénients pour changer de continent ou simplement visiter les villes. Mais quelle liberté ! Lire le blog d'Hélène et Marc qui tournent autour de la terre depuis presque 6 ans.

 

  • 10- Sur un bateau de croisière ou sur un voilier : vous pouvez faire une croisière luxueuse (attention, c'est dangereux :) même quand ce n'est pas le Titanic) ou larguer les amarres et naviguer au fil de l'eau comme le Katanka qui accueille à son bord Ludivine, Julien et Manon.

 

 

  • 11- En cargo : pour partager le quotidien des marins de la marine marchande internationale sur un porte-conteneurs, un "ro-ro" ou un vraquier, lire et réfléchir en regardant la mer. Ce n'est pas une croisière (pas de distraction, de spectacle...) et on peut embarquer ou débarquer où on le souhaite. Un site pour en savoir plus.

 

Et vous, ça vous dit de partir loin sans prendre l'avion ?

Commenter cet article

Claire 28/03/2015 21:23

Malheureusement les voyages LOIN lorsqu'on dispose de peu de vacances (eh oui ne pas oublier les conditions de l'homme moderne) se passent mieux pour se relaxer et compagnie lorsqu'on a pas que 2 jours sur place et les 4 autres jours sur la route.
Mais je partage votre avis, reste à voir jusqu'à quand

Thomas 29/03/2015 04:50

Etre sur la route, n'est-ce pas voyager, déjà? Et oui, on a parfois des rêves, d'être loin, les palmiers, les dauphins. Merci pour votre réponse - qui a fait un voyage dans le temps - La détente est partout, pas oublier. Partout dans l'instant présent. Ceci dit, j'ai de bons souvenirs de la Californie. Et que le voyage rapide, par avion-rocket, ça apporte quelque chose aussi, c'est vrai. ...

thomas Sennesael 17/01/2014 13:20

Vous voyez ce que vous y gagnez. 'Du temps et de l'argent'. Vous songez aussi au méchanismes derrière cette évolution récente? Imaginez-vous tout ce monde qui vole tout le temps. N'est-ce pas largement idiot? Polluer en masse, combien de temps ça peut durer? Juste parce que les effets ne sont pas immédiatement visibles. Les portes sont actuellement grandes ouvertes à tous. Tous les individus qui font comme 'tout le monde', qui cherchent le soleil, qui trouvent la voie la plus façile, qui se disent 'c'est juste moi, cela ne va rien changer',qui se disent que c'est la faute de la pression sur les gens qui travaillent et qui ont un grand besoin de vacances et si peu de temps...
Et le résultat? On débarque quelquepart seulement deux heures après avoir éteint la lumière chez soi. On se balade, on fait son commentaire, on découvre le même magasin que chez soi, on a faim, on s'ennuie. on n'a pas conscience de distances.

Sylvie 15/10/2013 06:54

Quelle belle idée (pas à la portée de tout le monde) ! Je n'y avais pas pensé.

Mathilde 15/10/2013 01:15

Et le cheval ?
Je suis surprise de ne pas le voir présent dans cette liste. Il y a pourtant des globe-trotters qui optent pour ce moyen de transport fantastique, qui requière néanmoins une très bonne connaissance de l'équitation et des chevaux.

Mais sinon, c'est un article intéressant, avec des liens précieux !

lucas 29/08/2013 17:55

Voyager en bateau, dangereux!!!!!!!!!
A mon avis Traverser la rue est plus dangereux..... enfin bon, ça fera plus de place pour moi sur l'eau :D

Oceans Evasion 02/04/2013 17:34

La croisière semble être le meilleur moyen d'aller loin sans prendre l'avion. En plus c'est l'idéale pour découvrir des endroits que l'on ne soupçonne même pas. Des océans ou des mers d'exceptions, la croisière c'est vraiment une façon de voyager extraordinaire.

Lola 13/01/2013 15:34

J'espère ne jamais à devoir à prendre l'avion car cet engin m'a toujours fichu la trouille... Mais faire du stop, franchement... C'est plutôt risqué, non? A moins de le faire en groupe, pour pouvoir se défendre au cas où la personne qui nous prend est un taré...

Roger 27/09/2012 03:57

Je me posais les memes questions pour eviter de prendre l'avion !
Je me souviens d'un gars qui a fait du stop autour du monde : "La Terre n'est qu'un seul pays"
J'ai fait toutes ces options sauf la derniere : Tres cool la derniere proposition en Cargo ! MErci du tuyau !

Sylvie 02/06/2012 08:04

Merci !

Nath' 01/06/2012 21:53

Moi, ce qui me plaît dans ce que tu proposes, c'est le fait d'aborder le voyage sous un autre angle, de tenter d'autres styles d'aventure : je pense que cela peut changer beaucoup de choses.

Recherche

Suivez-moi sur Twitter