Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alexandre, Eloïse et Clément, la famille Quillet, sont en plein voyage. Ils sont partis autour du monde en juin 2014.

Les Quillet, une famille en voyage autour du monde

Pouvez-vous vous présenter ?

Alexandre, 37 ans, Eloïse, 36 ans, Clément, 7 ans 1/2. Nous habitons en région parisienne et avons la réputation de n’être pas vraiment des aventuriers, quoique nous ayons déjà quelques beaux voyages à notre actif : sans Clément - Laponie, treks en Norvège, au Maroc et en Mauritanie et tous les 3 - Islande, Portugal, Angleterre.

Quelles étaient vos motivations pour partir faire le tour du monde ?

Alexandre a été à l’initiative de ce voyage. Cela faisait plusieurs années qu’il souhaitait le faire. Passionné de photo et de nature, il souhaitait aller voir ailleurs si c’est aussi beau qu’on le dit et agrandir sa collection de clichés incroyables. Eloïse a fini par accepter (le mojito ça aide à prendre ce genre de décision un peu « folle » mais il ne faut pas le dire…) et aucun de nous 2 ne regrette. Clément du haut de ses 7 ans n’a pas vraiment eu le choix mais nous avons réussi à le motiver : aller nager avec les requins a été le déclic en ce qui le concerne !

Les Quillet, une famille en voyage autour du monde

Quel est l’itinéraire ? Pourquoi ce choix ?

Notre itinéraire est le suivant : Hong Kong, Nord de la Thaïlande, Cambodge (Siem Reap), Malaisie, Indonésie (Java + Bali), Australie, Nouvelle-Zélande (les 2 îles), Polynésie Française (Papeete / Moorea / Bora Bora / Huahiné), Ile de Pâques, Chili, Argentine, Bolivie, Pérou.

Dès le départ, nous avions mis de côté l’Afrique (rarement un point de départ de billets tour du monde et pas d’envie particulière de ce côte-là) et l’Amérique du Nord (trop chère pour notre budget et ce sera l’occasion d’un autre grand voyage). Ensuite, nous avons réparti notre trajet entre destinations bon marché (Thaïlande, Cambodge, Pérou, Bolivie,…) et un peu plus onéreuses (Australie, NZ, Polynésie) en incluant nos incontournables (Ile de Pâques, Polynésie). L’avantage avec ce genre de voyage est que l’on peut laisser s’exprimer nos rêves ! Les conseillers de l’agence Zip World chez qui nous avons pris nos billets tour du monde ont été de bons conseils et nous ont aidés ensuite pour l’ordonnancement.

Les Quillet, une famille en voyage autour du monde

Quels moyens de transport utilisez-vous ?

Les moyens du bord avec en toile de fond l’avion pour gagner du temps (mais pas de l’argent)… Nous avons pris des bus, des minibus, des trains, des taxis, des jeeps, des tuk-tuk, des becaks, et autres spécialités locales en fonction des besoins. En Australie et en Nouvelle-Zélande, nous avons loué des campervans pour pouvoir être libres et aller à notre rythme partout où on le souhaitait.

Quels hébergements choisissez-vous ?

On a tenté de privilégier les maisons d’hôtes, guesthouses ou petits hôtels où les rencontres avec les gérants et les autres voyageurs sont plus simples et l’ambiance plus chaleureuse. Parfois nous avons été en auberge de jeunesse mais avec un enfant, on avait parfois l’impression de ne pas faire le même voyage que les autres résidents (cela dépend des auberges). En Australie et en NZ, ça a été camping ce qui est également un très bon moyen de faire de belles rencontres d’autant plus que leurs installations nous ont réconciliés avec le camping !

Comment financez-vous cette année sabbatique autour du monde ?

Après avoir discuté avec plusieurs familles croisées sur la route, on s’est rendu compte que faire un tour du monde était plus une question de volonté que de moyens. Certaines ont vendu leur voiture ou fait un prêt à la banque pour financer leur voyage. Pour notre part, nous avons pioché dans nos économies. Nous ne sommes pas très dépensiers au quotidien et comme nous avions quelques travaux à prévoir dans notre maison, nous avions de l’argent de côté. Les travaux attendront un peu que nous réalisions notre rêve J

Les Quillet, une famille en voyage autour du monde

Quel est votre budget ? Le réel ressemble-t-il au prévisionnel ?

Notre budget pour 3 pour les 7 mois de voyage est d’environ 50 000€ (20 000€ pour tous les avions, les équipements et tous les préparatifs, 30 000€ sur la route), hors frais restant en France.

Chacun gère son budget comme il le souhaite mais nous avons suivi le notre avec beaucoup d’attention, en suivant toutes les dépenses quotidiennes sans exception. Cela nous a permis de nous autoriser des extras à certains moments et surtout de ne pas avoir à rentrer avant l’heure étant donné que les dépenses réelles ressemblent de très près au prévisionnel ! Pour l’instant, seule la Nouvelle-Zélande a été mal estimée, puisqu’il a été impossible de s’en tenir au budget, notamment en raison de la consommation élevée d’essence du van et du prix des campings sous-estimé. A l’opposé, nous avons dépensé beaucoup moins que prévu à l’île de Pâques, en dormant au camping notamment et en se préparant à manger.

Les Quillet, une famille en voyage autour du monde

Quelles étaient vos inquiétudes avant le départ ? Et celles de vos proches ?

Nous n’étions pas très inquiets avant le départ. Pour nous le plus inquiétant était de prendre la décision de partir. Ensuite, on est pris dans le tourbillon des préparatifs et on ne se pose plus trop de questions. Nous avons sélectionné des pays sans risque majeur et comme nous sommes plutôt prévoyants, nous avons fait en sorte que tout se passe pour le mieux tout en laissant de la place à l’imprévu.

Du côté de nos proches, il n’y a pas eu trop d’inquiétude non plus (formulée en tout cas). Dans l’ensemble, l’annonce de notre départ a été prise de manière très positive. Il faut dire qu’on leur a annoncé pendant le « discours » lors de notre mariage et que l’effet de surprise (ou le vin servi) a fait son travail. Par la suite, nous sachant très raisonnables, ils ont eu plus des questions que des inquiétudes, notamment quant à la scolarité de Clément, aux pays traversés, à nos préparatifs… De manière générale, tout notre entourage nous a suivi et soutenu pendant les préparatifs et tout au long du voyage et cela aide vraiment, car durant la phase de préparatifs, il y a toujours quelques doutes qui apparaissent !

Le voyage ressemble-t-il à ce que vous aviez rêvé ?

De manière générale oui. Si c’était à refaire, nous ferions le même mais sur plus de mois. Et si avant même d’être rentrés, nous parlons déjà du prochain voyage (autour du monde ou pas) que nous ferons, c’est que c’est plutôt bon signe, non ? J

Il faut juste savoir que partir avec un enfant complique parfois un peu plus les choses, avec souvent des moments d’agacement et d’énervement, mais ces moments sont vites oubliés. Il faut adapter le voyage à ses attentes, réduire un peu la longueur des journées, et garder du temps pour jouer et travailler. On ne pense pas à ces choses-là avant de partir, mais être ensemble 24h/24 et 7j/7 n’est pas toujours facile !

Les Quillet, une famille en voyage autour du monde
Les Quillet, une famille en voyage autour du monde
Les Quillet, une famille en voyage autour du monde
Les Quillet, une famille en voyage autour du monde

Et l’école ?

Comme la famille, les maîtresses (de CP puis de CE1) et la directrice de l’école ont été emballées par notre projet et nous ont accompagnés dans nos préparatifs. Nous sommes partis avec le manuel de lecture, de français et de maths et la maîtresse nous a envoyé le planning des cours qu’elle suit avec la classe. Ainsi nous savons où Clément doit en être à son retour en classe en février, le plus difficile étant ensuite est de le motiver à travailler… Il n’est pas toujours évident de dégager 2h dans la journée pour travailler, et c’est souvent dans le bus ou la voiture que Clément a fait ses leçons.

Quelles étaient vos attentes avant de partir ?

L’objectif de ce voyage était tout simplement de profiter de la vie et de passer du temps en famille. Avec le rythme de vie parisien que l’on a, nous n’avons pas assez de temps à accorder à notre fils et nous voulions changer cela avant qu’il ne soit plus grand. De plus, nous voulions qu’il prenne conscience que beaucoup de gens vivent différemment ailleurs dans le monde, et que beaucoup d’enfants n’ont pas la même chance que lui. Enfin, gagner de l’argent c’est bien, mais autant le dépenser dans quelque chose qui sort de l’ordinaire. Nous aimons voyager, mais nous n’étions jamais partis plus d’un mois avant ce voyage et encore moins avec nos seuls sacs à dos, donc il y a aussi une sorte de défi personnel, de faire quelque chose que finalement peu de gens font.

Certains voyagent pour fuir, certains pour se découvrir, et d’autres pour trouver un endroit où se poser. De notre côté, c’est uniquement faire un break, sortir de notre routine et de notre confort et s’enrichir du monde extérieur… Ce que nous avons fait !

Les Quillet, une famille en voyage autour du monde

Pensez-vous reprendre tranquillement le fil de vos vies au retour ?

A priori, cela devrait être compliqué. Le temps nous le dira mais à quelques semaines du retour, nous nous voyons mal tout recommencer « comme avant ». Pendant 7 mois, nous avons vécu nos envies comme nous le souhaitions avec très peu de contraintes et il est fort probable que cela influence la suite. Peut-être la routine parisienne reprendra le dessus, au moins au début, nous verrons bien. Il faudrait qu’on en reparle dans quelques mois pour vous le dire…

Que diriez-vous à des familles qui veulent partir en voyage au long cours ?

Grâce à Internet, tout est beaucoup plus facile maintenant. Prendre la décision de partir est la partie la plus difficile du voyage, mais une fois sur le route, c’est finalement assez simple et ce n’est que du bonheur. Il existe autant de façons de voyager et de budget que de personnes, il n’est donc pas nécessaire d’être riche pour partir. Selon nous, tout est uniquement question de volonté. Donc si vous en avez envie, arrêtez de vous poser trop de questions et sautez le pas, vous ne le regretterez pas !

Votre blog : http://famillequilletautourdumonde.fr

Commenter cet article

famille nomade digitale 05/01/2015 18:28

De beaux souvenirs en perspective pour le petit clément , il va en avoir de jolies histoires à raconter à ses copains : )

Virginie 05/01/2015 15:59

Une tres belle aventure en famille, c est super! Surtout que c est le genre de projet que l on met souvent entre parenthese lorsqu on a des enfants scolarises, c est tres courageux de l avoir fait! Je file voir votre blog pour decouvrir vos aventures;-)

Xtinette 05/01/2015 14:06

Allez, on le fera un jour ! Bonne année !

Petitgris 05/01/2015 10:27

Une belle aventure qui va rester dans le coeur de vous trois et surtout je pense dans la tête du petit garçon ! :) Bravo d'avoir osé !
Belle semaine Sylvie bises

Esther 05/01/2015 08:19

C'est cool et super courageux d'avoir pu se lancer dans projet surtout avec un enfant, respect pour votre sens d'aventure
Je vais vous suivre sur votre blog et mes tous mes vœux de bonheur et bonne santé pour cette année

Recherche

Suivez-moi sur Twitter