Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand arrive le temps des vacances, on veut tous en profiter au maximum. Même si en France, on n'est pas trop mal loti en ce qui concerne la durée des congés payés, il ne faut surtout pas perdre de temps ! Le temps de loisirs a beaucoup plus de valeur que le temps de travail :) !

Si vous êtes sur mon blog, c'est certainement que comme moi, vous utilisez ces périodes pour voyager.

Et peut-être que, comme moi, vous vous êtes déjà heurtés à des impondérables qui vous ont vraiment énervé car ils peuvent gâcher nos vacances ou au moins voler du temps de voyage. Je veux parler des retards de vol, des refus d'embarquer ou (alors là, c'est la catastrophe !) des annulations de vol.

Les avions en retard sont très fréquents. On accuse souvent les compagnies low cost de cumuler de nombreux retards. Personnellement, j'ai déjà eu des soucis avec des compagnies tout à fait classiques.

Dédommagements suite à des retards ou annulation de vol

La pratique du surbooking (la vente de plus de billets qu'il n'y a de places) entraîne régulièrement des refus d'embarquer. Même si parfois, c'est plutôt une bonne surprise (relire cet article : le surbooking : une galère ou parfois une chance), en général on le vit très mal.

Les vols annulés pour des raisons de grève (on est champion en France !) ou avarie de matériel peuvent donner lieu à indemnisation (en plus du remboursement du billet).

Face à ces problèmes de plus en plus nombreux, de nombreux sites comme flightright.fr peuvent nous permettre de faire valoir nos droits de passagers et d'être indemnisés par les compagnies aériennes. Ils s'appuient sur l'interprétation du règlement (CE) 261/2004 par la Cour de justice de l'Union européenne et les jurisprudences d'autres tribunaux européens qui prévoient des indemnités de 125 à 600 euros en cas d'une annulation de vol, d'un retard ou de surbooking. Ces sites ont plus de poids et d'expérience que nous, pauvres particuliers... On peut en général y trouver un calculateur d'indemnisation qui nous donne une idée de l'intérêt de faire une réclamation. Et leur principal atout est de se rémunérer seulement sur le montant du dédommagement obtenu. Pour avoir une commission, ils ont donc intérêt, comme nous, à obtenir une indemnisation !

Qui a déjà été confronté au problème ? Qui a obtenu une indemnisation ?

Commenter cet article

linneagotbeauty 08/06/2015 23:02

coucou

c'est vrai qu 'ils y a des problémes très souvent du au surbooking, mais les retards en europe sont sous la convention de varsovie et si c est un pb international c'est la convention de montreal qui s appliquent..apres souvent ça dissuade les voyageurs, envoyer des mails....

Petitgris 08/06/2015 11:46

J'ai souvent eu des problèmes mais je n'ai jamais obtenu la moindre indemnisation. Merci du partage, je note ! Belle semaine bises

Recherche

Suivez-moi sur Twitter