Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lancée en mars 2015, Planet Ride est une start-up à découvrir pour tous les voyageurs qui veulent partir en road-trip ou à l’aventure. Son concept est la mise en relation des voyageurs avec des agences de voyages locales de road-trips moto, motoneige, 4x4, quad, jet-ski, combi, camping-car…

Start-up : Planet Ride

Les fondateurs :

  • Alex Zurcher, HEC entrepreneur, à l’initiative du projet. Directeur de vintagerides.com, Président de Planet Ride
  • Baptiste Frérot, EHL Lausanne, serial entrepreneur, Directeur Général de Planet Ride
  • Clément Desmousseaux, IDRAC, web-marketing, UX et e-tourisme, Directeur Marketing de Planet Ride
  • Pierre-Alexandre Chiron, Art et Métier, web, app et dev, Directeur Technologique de Planet Ride

Interview de Baptiste Frerot

Start-up : Planet Ride

Peux-tu te présenter ?

Baptiste Frerot, jeune entrepreneur français de retour d’Inde après 5 années entrepreneuriat dans l’entertainement et de très belles rencontres entrepreneur dont Alexandre. Issu des métiers de l’accueil (EHL en Suisse) et passionné de Road-trip et entrepreneuriat, raison pour laquelle je porte ce projet avec dynamisme et passion, accompagné de mes associés.

Quel voyageur es-tu ?

Je suis le road-tripper par excellence. J’adore la notion d’itinérance, d’évasion, de liberté. Le fait d’être acteur de mon voyage est très important lors des épopées que je vie. J’adore la nouveauté et l’inattendu. Une bonne dose de glandouille est aussi importante pour revenir bien reposé et repartir sur les chapeau de roues !

Comment as-tu (ou avez-vous) eu l’idée de Planet Ride?

C’est Alexandre Zurcher qui a eu l’idée de créer Planet Ride. Il était en repérage pour son agence de voyage à moto vintage, en Mongolie. Après quelques heures de ride dans les steppes, sur une moto d’une qualité douteuse, il s’est dit : « C’est incroyable de ne pas pouvoir trouver facilement un guide et une moto de qualité avant son départ ! ». Planet Ride était né, au moins dans sa tête. Quelques mois plus tard, il rencontrait Clement pour lancer le projet

Start-up : Planet Ride

Comment fonctionne le site?

Le site planet-ride.com est une plateforme de mise en relation. Planet Ride sélectionne puis certifie les meilleures agences de road-trips basées dans le monde entier et met en avant les voyages auprès d’une cible de fans de road-trips. Quand les voyageurs arrivent sur le site, ils choisissent un véhicules de voyage ou une destination, sélectionne un voyage et font une demande directe au Partenaire Spécialiste Planet Ride. Le road-tripper bénéficie ainsi de conseils de pros locaux et organise avec un expert son road-trip. Planet Ride est un tiers de confiance pour les voyageurs et leur permet de bénéficier :

  • d’une licence d’agence de voyage française

  • d’une plateforme de paiement sécurisé

  • de conseils de pro du road-trip

  • d’assurances en plus

  • de prix en direct

Start-up : Planet Ride

Quelle est l’innovation par rapport à ce qui existe déjà ?

Planet Ride se positionne clairement avec un modèle à contre-courant du modèle des Tour Opérator classiques. Notre volonté est de surfer sur deux tendances clés : la désintermédiation du secteur et sa spécialisation, pour permettre de mettre en contact direct les voyageurs passionnés avec les partenaires locaux, pour qu’ils vivent les voyages de leur rêve. Sur le site planet-ride.com, les voyageurs payent les mêmes prix qu’en passant en direct avec les experts locaux. Ceci est une vraie innovation de service. L’innovation réside également dans la plateforme technologique que nous développons en partenariat avec les agences réceptives. Ainsi, ces dernières ne sont plus considérées comme des fournisseurs, mais comme de vrais partenaires.

Depuis combien de temps travailles-tu sur le projet ?

Je travaille sur le projet depuis Août 2014 et Clément, mon associé est dessus avec Alex depuis Décembre 2013.

La start-up est-elle hébergée dans une couveuse d’entreprise ?

En ce moment, nous travaillons depuis l’espace de co-working du NUMA. Nous avons eu la chance d’être incubé dans les bureaux de l’un des plus professionnels des réceptifs locaux du secteur en Inde. Depuis notre retour en France, nous avons pris notre indépendance et nous travaillons à trouver nos propres bureaux. Nous sommes également en discussion avec quelques incubateurs et accélérateurs qui seraient à même de nous apporter, non seulement un espace de travail mais aussi une visibilité nécessaire à notre croissance.

Nous avons été incubé grâce à notre victoire aux tremplins de Voyage Privé dans les locaux de Voyage-privé à Aix pour une semaine en Juin.

Nous venons d’être élue startup la plus innovante de l’année 2015 par Amadeux, l’APST et Tourmag, trois géants de l’industrie touristique européenne et mondiale

Qui sont les investisseurs ?

Alex Zurcher a eu l’idée. Il a recruté l’équipe active (dans l’ordre d’arrivée) : Clément, Baptiste, Pierre-Alexandre. Nous sommes tous les quatre les actionnaires actifs. Nous avons également d’autres investisseurs professionnels de l’industrie touristique. Nous sommes en fin de levée de fond et annoncerons tous les chiffres et les investisseurs très bientôt.

Comment envisages-tu l’évolution de Planet Ride ?

L’ambition de Planet Ride c’est de devenir le leader mondial du voyage road-trip en ligne. L’objectif est d’avoir un portfolio de destinations qui donne du corps à l’ensemble de notre offre et pouvoir proposer les plus beaux voyages à l’ensemble des voyageurs. La vision c’est de pouvoir dupliquer un tel modèle de partenariat et d’affaire sur d’autres verticales tournant autour du voyage actif, qui est une vraie tendance de fond du tourisme aujourd’hui.

Une anecdote

Anecdote entrepreneuriale : Le road-trip a toujours été pour moi une passion vivante et le fait de réaliser que le potentiel de ce marché encore très peu exploité a énormément de profondeur est une vraie source d’excitation pour moi.

Anecdote voyage : Je me rappelle y’a 3 ans, avec ma bien aimée, on était en road-trip en Italie On a crevé au milieu d’un champs. Ça nous a poussé à rester 3 jours de plus sur place. On a trouvé une maison d’hôtes dans laquelle la propriétaire est le stéréotype de la mama Italienne qui veut tout vous faire goûter : huile d’olive maison, pasta… on a pris 3 kilos !

Quels sont les premiers retours des utilisateurs ?

On a vite trouvé un premier marché et une première traction de voyageurs passionnés qui étaient clairement à la recherche de ce type d’offres très difficilement lisible sur la toile. Les premiers voyageurs partis et revenus avec Planet Ride nous ont fait des retours vraiment très encourageants qui nous poussent à continuer à travailler et à sélectionner les meilleures offres et les meilleures partenaires spécialistes locaux du road-trip afin de mettre en valeur leurs circuits et travailler sur des partenariats long terme.

Commenter cet article

idee-shopping.net 22/02/2016 14:03

Bonjour, Merci pour le partage ! L’idée est intéressante et l’aventure est vraiment tentante. La désintermédiation du secteur et sa spécialisation, je crois que cette touche d’innovation peut rendre la qualité du service que vous allez offrir exceptionnelle.

Voyage Nord du Perou 16/02/2016 22:45

J'ai une question: comment se paient les investisseurs, s'il n'y a pas de commission pour la mise en contact avec les agences locales ?
L'idée me semble très bien, mais si je comprends bien, comme il n'y a pas de commission en sus sur le prix en direct avec l'agence, l'effort financier est donc supporté par l'agence locale. C'est une bonne chose, cela ?

Clement Planet Ride 17/02/2016 06:26

Bonjour et merci pour vos questions.

Je suis Clément, le co-fondateur de Planet Ride et l'associé de Baptiste, interviewé dans cet article.

Peut-être est-ce mal tourné dans l'article, mais Planet Ride se rémunère via une commission sur chaque vente faite chez les partenaires locaux : une fois le voyage confirmé, le partenaire local dirige l'utilisateur vers la plateforme de paiement de Planet Ride. Planet Ride encaisse le paiement et le verse aux agences locales, déduit de sa commission.

Si l'on prend le modèle économique touristique légendaire, les agences de voyage payent jusqu'à 25% de commission aux TO qui vont revendre la prestation aux agences (qui prendront une commission sur le client).
En effet, la commission de Planet Ride est supportée par l'agence locale, mais elle reste bien moins élevée que celle d'un TO. Cette différence permet même aux agences locales d'optimiser leurs marges dans certains cas !
D'autre part, les demandes de voyages envoyées par Planet Ride aux agences locales sont qualifiées et permettent donc à l'agence locale d'entamer un processus de conseil et de vente plus rapidement.
Enfin, si l'on regade ce qu'une agence locale dépenserai pour acquérir un nouveau voyageur (communication, marketing, temps, RH...) et qu'on le compare au niveau de commission de Planet Ride, nous restons loin du coût que représenterait l'intégration d'une équipe marketing au sein de l'agence locale.

Ai-je bien répondu à vos questions ?
Je reste à votre disposition. Et si l'aventure Planet Ride vous intéresse, nous serions heureux d'en discuter de vive voix.

Au plaisir,
Clément
Planet Ride

Recherche

Suivez-moi sur Twitter