Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Simon Lemay  est québécois, passionné par son pays, les activités de plein air et par les voyages. Il en a fait son métier !

Une rencontre virtuelle qui m’a plu car le Québec  a été un des coups de cœur de notre tour du monde. Une nature sauvage, un territoire immense qui donne une vraie impression de liberté, des parcs nationaux aménagés, des jolies villes et surtout des gens chaleureux, accueillants et vraiment très sympas. J’en parle assez souvent sur le blog.

J’ai trouvé sur le site de Simon Lemay  un guide de voyage au Canada très complet et rédigé par des canadiens. Je le conseille car on y trouve absolument tout ce qu’on a besoin de savoir pour organiser son séjour : carte, distances, météo, hébergement, transport, festivals, culture… J’ai particulièrement ri en lisant la parlure québécoise, un lexique franco-québécois !

On trouve aussi une partie blog qui nous fait découvrir le Canada.

C’est aussi le site de son agence de voyage créé en 2002 avec son ami Jason Lehoux : un concept de voyage sur mesure au Canada, Authentik Canada qui est maintenant étendu aux Etats-Unis avec Authentik USA.

J’ai interviewé Simon pour qu’il nous parle de son pays et de sa passion des voyages et comment il en a fait son métier. (Je ne le connais pas mais j’ai utilisé le « tu » québécois J avec son accord !)

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Simon et j’ai 38 ans. Je suis un Canadien passionné du voyage et de l’aventure.

Ma citation préférée est d’Alexandre Poussin : “Voyager, c’est donner un sens à sa vie, voyager, c’est donner vie à ses sens.

 

Quels ont été les voyages que tu as préférés ?

Nous sommes partis en famille 3 mois l’été dernier en camping-car découvrir le sud-ouest américain.  Nous avons découvert les grands parcs légendaires comme le Grand Canyon, Bryce Canyon, Zion, Monument Valley, Californie, etc. C’est une formule de voyage particulièrement bien adaptée pour les familles.  On est chez nous partout où on va et on n’a pas besoin de faire / défaire les bagages à chaque étape. On cuisine ce qu’on aime et on n’est pas toujours dans les restaurants à manger des hamburgers et des hot-dogs (American style). Noah, 4 ans, et Lily-Rose, 2 ans, me demandent encore quand nous allons retourner en motorisé. C’est leur deuxième maison.

Le récit de notre voyage sur : camping-car-usa.com/recit-de-voyage

Es-tu déjà venu en France ?

J’ai passé 10 jours à Paris dans le cadre de mon travail. Comme tu sais Sylvie, j’ai fondé mon agence de voyage réceptive Authentik Canada et nous accueillons les voyageurs des 4 coins du monde au Canada et maintenant aux USA. J’ai donc fait le salon Destination Nature à Paris en 2009 pour présenter nos services aux voyageurs Français.

J’ai loué un petit appartement dans Saint-Germain-des-Près. Quel beau quartier ! J’adore votre culture et je suis amoureux de votre gastronomie. J’aime aussi me balader dans les rues tout simplement pour flâner. Ça sent l’histoire partout où on va.

Quels sont les atouts du Québec  pour les voyageurs ?

Il n’y a pas un client qui repart de chez nous sans nous parler de notre accueil chaleureux et notre joie de vivre.  J’imagine que nous devons avoir un petit côté “facile d’approche” qui plaît beaucoup aux Européens en général.

Pour ma part, je crois que le plus grand atout du Québec réside dans sa nature sauvage et ses grands espaces. Nous sommes 8 millions d’habitant dans un pays 3 fois grand comme la France. On n’a pas besoin d’aller très loin pour se retrouver seul dans un chalet, isolé sur les rives d’un lac, à 100 kilomètres du village le plus près.

Que recherchent les français en venant au Canada à ton avis ?

Je ne voudrais pas faire cliché par rapport à notre nom d’entreprise mais je crois vraiment que les Français recherchent l’authenticité. J’ai l’impression que la vie en France se déroule à un rythme plus rapide qu’ici et du coup, les gens se bousculent un peu plus pour faire leur place. Les Français viennent ici pour s’évader du stress urbain. Les Français retrouve ici le calme et le temps de... prendre le temps.

Montréal est une ville très multiculturelle. Côtoies-tu des non-québécois ?

Je n’ai pas la chance de côtoyer des non-Québécois, à part des Français et des Belges. Il faut dire que je n’habite pas Montréal directement mais Bromont, à 50 minutes au sud-est de Montréal, qui est beaucoup moins multiculturelle.

Authentik Canada a déjà remporté le Grand prix du Tourisme Québécois. Est-ce un aboutissement ou as-tu des projets, des envies de développement ?

C’est une grande fierté mais pas un aboutissement. Nous avons beaucoup de projet de développement pour les prochaines années dont la diversification des marchés. Pour l’instant, nous sommes concentrés sur le marché francophone mais nous aimerions beaucoup nous lancer sur le marché Anglophone et Allemand. Nous caressons aussi le rêve de développer nos propres hébergements. Bien sûr, l’aspect authentique serait des plus importants mais aussi, nos hébergements seraient des plus adaptés pour les familles. Des genres de mini-mini Disney World en forêt. La formule chalet de bois rond et cabane au Canada, été comme hiver, pour les petits et les grands.

Tu es un modèle de réussite entrepreneuriale et tu as fait une pause de 8 mois pour faire de la voile dans les Caraïbes. Est-ce important pour toi de prendre un peu de recul ?

Merci ! C’est un super beau compliment. Je crois que les meilleurs gestionnaires sont ceux qui savent avoir une vision “aérienne” de leur entreprise. Il est clair que de telle pause permettre d’atteindre cette vision plus facilement. Mais il faut dire tout de même que je travaille +/- 20 heures par semaine lors de mes longs voyages. Aussi, c’est la passion du voyage qui m’a poussé à fonder mon entreprise. Je reste simplement fidèle à moi-même.

Envisages-tu d’autres voyages personnels ou familiaux ?

On a toujours des projets de voyages. Avec nos jeunes enfants, les projets de voyages sont toutefois moins “cowboy” qu’une expédition de voilier. Nous partirons pour 3 autres mois en janvier 2014, toujours à bord de notre camping-car en direction de la Floride. Un savant mélange de Mickey Mouse et de plages. Le paradis pour Noah et Lily-Rose.

Et pour conclure, as-tu des conseils nous donner pour voyager au Canada ?

J’en ai des tonnes. Pour un voyage d’hiver ou d’été ? Dans l’est ou dans l’ouest ? En camping-car, en famille, … Ce qu’on voit le plus souvent malheureusement, ce sont des voyageurs qui ne réalisent pas l’immensité du pays. Ils conçoivent des itinéraires très lourds en kilomètres. Si bien qu’ils finissent par découvrir le Canada derrière leur pare-brise. On se fait souvent demander des itinéraires comprenant Niagara Falls et le tour de la Gaspésie en 2 semaines. Ce n’est pas possible. Enfin, c’est possible mais nous refusons catégoriquement de vendre de type de voyage. Il y a plus de 1800 km entre Niagara et la pointe gaspésienne (aller seulement). Il faut prendre le temps de bien étudier les distances et de se laisser du temps pour découvrir chaque destination. Comme le dit le vieil adage : “Qui veut voyager loin ménage sa monture.”

 

 

Commenter cet article

Voyage Meltour Canada 08/10/2013 15:12

Ce genre d'interview donne redonne le sourire. Simon a réalisé son rêve, il fait découvrir son pays, sa nature, il voyage. Et je partage son point de vue : "le plus grand atout du Québec réside dans sa nature sauvage et ses grands espaces".

Sylvie 27/02/2013 16:43

Je suis bien d'accord ! Joli album, merci pour le lien.

André 21/02/2013 16:04

Le canada est vraiment un pays attractif pour voyager ....
http://albumphotosvoyages.fr/texts/canada

Sylvie 21/02/2013 11:18

L'avantage d'Internet, c'est que le guide évolue rapidement et est plus à jour.

Sylvie 21/02/2013 11:12

Pas si sûr que tout soit agréable... mais c'est un choix réussi !

Sylvie 21/02/2013 11:11

Et concilier le tout avec sa vie de famille !

Sylvie 21/02/2013 11:09

C'est aussi mon cas :) !

Sylvie 21/02/2013 11:08

Oh super ! Un prochain voyage prometteur :) ! Bises

Eric34 21/02/2013 03:02

Superbe guide de voyage en effet, le Canada...surtout que vu la grandeur du Canada, il y a du boulot pour être complet...

Elisabeth 20/02/2013 09:17

Allier l'utile à l'agréable, voilà un plan parfait !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter