Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une aventure exceptionnelle !

Aline, voyageuse aguerrie,  est partie fin octobre « pour un tour du Moyen-Orient dépaysant. Au programme : une journée avec les bédouins de Jordanie , un séjour dans le monde vertigineux des Emirats, une virée dans le monde du luxe qatari, une immersion dans le monde artistique et technophile du Liban. »

 

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Aline Mayard. Je travaille dans le milieu des start-ups en France. Entre deux jobs, j’aime partir à l’aventure. Cette année, je suis partie 3 mois au Moyen-Orient et j’ai monté Yallah Bye, un blog retraçant ce voyage. Le voyage s’arrête bientôt, mais pas Yallah Bye puisque je prévois de m’installer dans la région et de continuer à partager mes découvertes. J

Quelles sont tes motivations pour ce voyage très inhabituel pour une jeune femme ?

Je ne pense pas que ce voyage soit plus inhabituel pour une jeune femme que pour un homme. Le Moyen-Orient est une destination inhabituelle, une région mystérieuse que les gens ne connaissent pas et à laquelle peu (à part les journalistes) s’intéressent. C’est justement une amie journaliste qui m’a donné envie d’y aller. En l’écoutant me raconter sa vie là-bas, j’ai réalisé qu’il y avait toute une culture là-bas que je ne soupçonnais pas. J’ai donc décidé de partir enquêter et de partager ce que j’allais y découvrir.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’être une femme dans ces destinations ?

Je ne pense pas vraiment qu’il y ait des avantages/inconvénients particuliers à voyager en tant que femme seule dans la région. En tout cas, pas plus que dans n’importe quelle autre région. Certaines personnes sont impressionnées que je voyage seule et sont particulièrement aidant, quand d’autres vont essayer de me faire payer plus ou de m’intimider, comme partout ailleurs. La péninsule arabique est une région globalement sûre. Il y a peu de vols et de tracas, mais il s’agit comme partout de faire attention. Je parle en règle générale car tous les pays sont très différents. On ne retrouvera pas le même de sentiment de sécurité et la même amabilité en Oman qu’en Jordanie.

Tu as lancé un système de partenariat et de donation pour financer ton voyage. Peux-tu nous en parler ?

Je voulais faire participer mes futurs lecteurs à mon projet, car Yallah Bye c’est avant tout l’envie de partager ce que j’allais découvrir au Moyen-Orient. Chaque personne a pu donc participer financièrement au projet, en échange d’une « récompense » de son choix : cela peut aller d’un livre photo à une carte postale, en passant par un souvenir.

 

As-tu une anecdote de voyage insolite à partager avec nous ?

Pas tant une anecdote qu’une expérience. A Dubaï, j’ai eu l’occasion de faire du couchsurfing chez plusieurs personnes, ce qui m’a permis de découvrir plein de facettes de la vie là-bas. J’ai passé quelques jours chez une philippine travaillant dans l’audit pour un grand groupe et payée 3 fois moins que son équivalant « blanc », mais aussi chez un libanais travaillant dans la pub et qui ne trouvait pas d’emploi chez lui, ou d’une anglaise bossant sur un site internet et venue à Dubaï pour profiter des activités en plein air, de la mer, du sport etc.

Quelles différences culturelles te surprennent le plus ?

Le rôle de la famille et de la communauté. Au Moyen-Orient tout le monde vit chez ses parents jusqu’au mariage, voir après. Les gens sont sûrs de ne jamais être seuls. Il y a toujours quelqu’un pour proposer du thé ou du café, un coup de main, ou une histoire.

Quels sont tes coups de cœur ?

Le Liban pour son histoire, son incroyable hétéroclite - des gens, des paysages, des activités - et pour son dynamisme. Oman, pour la gentillesse des habitants, ses paysages et son étrange mélange de traditions et de modernité (le pétrole a bousculé le développement du pays sans lui faire perdre son identité). Les « arabes » en règle général pour leur accueil et leur générosité.

As-tu une devise et des conseils pour voyager au Moyen Orient ?

Apprenez quelques mots d’arabes, parlez aux gens que vous rencontrez. La vraie beauté du Moyen-Orient réside dans ses différentes cultures, sa générosité et son accueil. Arrêtez de penser comme un français, de vous outrer qu’une femme porte un voile, écoutez-la plutôt quand elle explique qu’elle se sent plus femme ainsi, ou de penser qu’on doit s’embêter dans telle ville car il n’y a pas de bar, cherchez à comprendre ce qui les rend heureux.

Tes blogs

 

Commenter cet article

Green-trips 10/05/2019 10:37

Pour ma part, j'ai adoré la destination d'Oman... Mais c'est quand même un beau voyage en préparation !

Jean 12/02/2015 10:54

Félicitations pour ce blog et pour votre détermination. Vos photos sont magnifiques !

Louise 06/01/2014 00:44

Ton aventure me fair plaisir Aline et la reaction de certains internautes me fait sourire. Comme toi, je voyage au Moyen Orient seule et je n'ai pas termine mon periple. J'en profite par pousser vers l'Inde egalement. Et j'ai beau revenir a chaque fois "saine et sauve", enrichie de belles ou de mauvaises rencontres, de souvenirs incroyables et d'echanges surrealistes, on pense que mon parcours est peu courant car dangeureux pour une femme seule. Je tiens a preciser tout comme toi que c'est faux pour la plupart de ses pays et que la meilleure arme pour voyager sereinement dans cette partie du monde est un esprit philosophe et ouvert, une excellente intuition et la foi en ce que l'on fait.

Petitgris 17/01/2013 22:07

Une expérience pas commune mais très intéressante. Lorsque je suis allée dans les pays arabes j'ai toujours employé les mots clés que j'avais pris la peine de retenir et je m'aventurais parmi les autochtones : enrichissant à chaque fois. Je comprends donc tout à fait Aline. Bonne soirée Bises

yeude 17/01/2013 23:10

Beau témoignage ! Faut vraiment que je lise son blog ! Bises

Marion 19/01/2013 04:08

Un superbe témoignage et un très beau projet! Bon courage pour la suite

cyrille, le praticien du bilinguisme 18/01/2013 17:51

J'ai fait un voyage similaire il y a 17 ans en profitant de la paix après la première intifada. Par contre, je n'avais pas pu aller au Liban car je ne remplissais les conditions pour les visas ni en Angleterre (Avoir un emploi) ni en France (Être invité par un Libanais). Les plus gros soucis dans cette région sont créés par les états eux même.

Isa tout simplement ... 18/01/2013 07:21

Un voyage que j'aimerais beaucoup faire mais pas seule ...

Corinne (Couleur Café) 18/01/2013 07:47

C'est vrai que c'est inhabituel ! On a presque envie de savoir d'avance comment le voyage allait se passer.

Elisabeth 18/01/2013 08:49

Les photos de cet article sont vraiment géniales !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter