Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Cet article est ma contribution à l’événement interblogueurs organisé par Jérémy du blog www.roadcalls.fr, dont le thème est "Mon premier voyage".

Cabinet dentaire

Mon premier voyage en Chine

Je ne serai jamais blasée de voyager. A chaque fois, je découvre de nouvelles façons de vivre, d’appréhender le quotidien, de penser. Je regarde, j'écoute, j'apprends. Quelquefois je m'émerveille, d'autres fois je m'insurge. Mais je ne ressens pas à chaque fois des émotions aussi intenses.

Un premier voyage en Chine est toujours un choc culturel. Ce pays immense, son histoire flamboyante, sa culture millénaire, son milliard 350 millions d'habitants ne laissent pas indifférent. J'ai toujours rêvé d'aller en Chine. J'avais des aprioris, quelques connaissances et beaucoup d'attentes. Je n'ai pas été déçue ! J'ai subi de plein fouet le choc chinois...et j'ai adoré !

Un Starbucks à la chinoise

En Chine, j'ai perdu mes repères ! Et ce n'était pas facile de comprendre les leurs :)

J'ai été surprise par le code des bonnes manières

  • Crachat : cracher c'est normal et même très bon pour la santé, paraît-il. J'ai eu du mal à m'y habituer. Et je ne vais pas vous parler des bruits de raclement de gorge...beurk !
  • Rot : comme pour les crachats, roter semble ne poser aucun problème... sauf aux occidentaux :)
  • Au restaurant : on peut  jeter ses déchets par terre. Surprenant !
  • Bruits : Oublions la discrétion ! J'ai trouvé les chinois bien bruyants.
  • Bousculade : Pas besoin de faire la queue. Tout le monde avance et se fraye un chemin  comme il peut en bousculant les autres aussi bien dans les transports en commun que dans les magasins ou les sites touristiques.

Un peu de sport dans la rue

Linge séchant au milieu des building de Shanghai

J'ai dû oublier mon besoin d'intimité

  • Densité de population : On peut se sentir un peu oppressé par le monde partout. La distance physique entre les individus qu'on a l'habitude de respecter en France, peut être bien inférieure en Chine.
  • Regards : La différence physique est visible (dans d'autres pays, c'est moins flagrant) donc en Chine, on porte sur nous notre condition d'étranger, voire de touriste. Ce n'est pas possible de se noyer dans la foule.
  • Photo : Lorsqu'on se fait photographier, on ne comprend pas bien au départ. Puis, on s'habitue :) et on s'en amuse. Lorsque des chinois nous demandaient la permission de nous prendre en photo avec eux, nous acceptions en demandant de prendre la photo aussi. J'ai maintenant une collection de photos avec de parfaits inconnus :)
  • WC : Dans certains endroits, les parois des toilettes publiques sont très basses et ça ne semble gêner personne de voir dans les WC du voisin.

J'ai mangé (ou pas) des trucs bizarres

  • Des insectes : Ce n'est pas mauvais du tout... une fois l'appréhension passée.

  • Des trucs bizarres : La barrière de la langue et la préparation ne m'a pas permis de savoir ce que je mangeais. En général, j'ai eu plutôt des bonnes surprises.
  • Du chien : J'en ai vu sur des cartes de restaurant (lorsque la carte était traduite en anglais) mais je n'ai pas testé...

Enfin, on ne les mange pas tous !

 

Et on aime les oiseaux en semi-liberté devant une maison !

J'ai aimé les rencontres et l'accueil

  • Sourire : Un sourire amène toujours un sourire.
  • Assistance : On trouve toujours quelqu'un pour essayer de vous aider... même si on ne se comprend pas.
  • Curiosité : Nous avons eu de nombreux échanges sympas (en anglais car en chinois c'était limité :)!) où on nous questionnait sur notre vie, notre quotidien en France. Une curiosité croisée car nous posions les mêmes questions.

Un petit coup de fatigue

Dancing dans la rue

Entre tradition et modernité

L'impression est curieuse de naviguer entre plusieurs époques. C'est difficile de se repérer et de naviguer entre tradition et modernité.

Dans un centre commercial

Dans une rue

C'est un voyage que j'ai adoré ! Le pays et ses habitants m'ont séduite. Je retournerai en Chine, c'est certain. Le choc ne sera pas le même mais la fascination va subsister !

Si cet article vous plait, votez pour lui en cliquant ici : http://www.roadcalls.fr/mon-premier-voyage-evenement/

Commenter cet article

Nath' 17/02/2014 22:59

Hello,
Je n'avais pas vu que tu avais participé toi aussi ! :-) Comme toi, j'aimerais bien retourner en Chine, je trouve le pays fascinant (et je n'en ai vu qu'une infime partie) et enrichissant.

Sylvie 15/02/2014 22:57

Bien pire en Chine :) !

Sylvie 15/02/2014 22:57

Le dépaysement, c'est souvent ce qu'on recherche en voyageant. En Chine, on est certain de subir un choc :) !

Sylvie 15/02/2014 22:56

J'ai adoré Hong Kong aussi mais on y sent l'influence anglo-saxonne. Pour les insectes, ce n'est pas pire que les escargots, les cuisses de grenouilles, les crevettes... J'allais citer le homard gaspésien mais non, c'est vraiment plusieurs crans au dessus (j'adore !).

Sylvie 15/02/2014 22:53

Il faut y aller pour se rendre compte. Certains adorent, d'autres détestent !

Sylvie 15/02/2014 22:51

Voyager, c'est aussi apprendre qu'il n'y a pas qu'une façon de vivre, de se comporter. On ne détient pas la vérité en Europe !

Sylvie 15/02/2014 22:48

N'hésites pas !

Sylvie 15/02/2014 22:47

Les avis sont souvent assez peu nuancés sur la Chine. Certains adorent, d'autres détestent. Il y a peu d'indifférents. Je te souhaite plein d'autres voyages en Chine :) !

Sylvie 15/02/2014 22:45

Voyager en Chine avec des enfants ouvrent grand les portes ! Surtout avec un petit blond :). Vous allez être très sollicités pour des photos !

Sylvie 15/02/2014 22:43

Merci pour ce témoignage. J'ai un sentiment très proche du vôtre sur ce pays et une fascination qui me donne envie d'y retourner encore et encore pour découvrir et comprendre cette culture millénaire. Bon voyage !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter