Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une randonnée vigneronne dans l'Hérault : 6 kms, 6 haltes gourmandes, 66 vins !

La circulade vigneronne des Terrasses du Larzac, c'est une belle randonnée gourmande faîte de marche (un peu) dans des paysages splendides et de dégustations (beaucoup) dans une ambiance joyeuse et décontractée. Elle se déroule tous les ans le premier samedi de juillet.

Le choix du village de départ diffère d'une année sur l'autre, ce qui permet au fil des éditions de faire découvrir l'ensemble du territoire des Terrasses du Larzac.  Ce petit bout d'Hérault est si beau que l'émerveillement est de toutes façons toujours au rendez-vous.

La randonnées débute en fin d'après-midi pour se terminer à la nuit (prévoir une lampe si besoin !). Pour qu'il n'y ait pas d'embouteillages et que chacun profite à fond de sa balade, les départs se font toutes les 10 minutes à partir de 16h30.

Le succès est au rendez-vous et les 1600 réservations sont chaque fois prises d'assaut en quelques heures. A tel point, qu'une deuxième journée est envisagée pour l'année prochaine.

Le week-end dernier, j'ai participé à la 16ème édition. Que du bonheur !

#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac

6 kilomètres : la randonnée à Saint Jean-de-Buèges

Saint Jean-de-buèges est un village de 200 habitants au bout du monde (presque :-)!). En fait, c'est tout près de Saint Guilhem le Désert, Aniane, et pas très loin de Lodève ou Montpellier, mais la petite et tortueuse route pour arriver dans cette vallée du Buèges donne l'impression de partir loin, très loin.

Le village est joli avec son château perché. Ce sera d'ailleurs la première étape de la randonnée avant de se balader tranquillement entre garrigue, champs d'oliviers et vignes. Les paysages sont magnifiques, mais les photos ne vous montrent pas ce que nos autres sens ressentent. Accompagnés par les chants de grillons ou des cigales (je ne les distinguent pas), et les odeurs des herbes aromatiques, on en prend plein la vue, les oreilles et le nez !

Bien chaussés, un chapeau sur la tête (de super chapeaux de paille offerts à tous les randonneurs), munis de notre verre et de notre carnet de dégustation, on part sur les chemins sous le regard bienveillant de la statue de la Vierge.

Les étapes ne sont pas bien longues mais le soleil tape fort les premiers temps. Heureusement qu'on nous sert souvent de l'eau ! Même si elle n'est pas très fraîche, ça permet de bien se désaltérer pour mieux apprécier le vin ensuite.

D'après les podomètres de certains, nous aurions fait bien plus que 6 kilomètres. Sincèrement,  avec le nombre de pauses gourmandes, on ne les a pas sentis. Et de toutes les façons, à la circulade des Terrasses du Larzac, il faut savoir qu'on prend plus de calories qu'on n'en perd !

#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac

6 haltes gourmandes

Une belle surprise ! Je m'attendais à grignoter quelques tapas et c'est un vrai et excellent repas qui nous est servi au fil des étapes. 

Le traiteur, Grand, de Montpellier m'a convaincu de son talent avec les saveurs des six plats qui composent le repas :  croustillant de pommes et framboises et foie gras, tatami d'espadon sur un crémeux de brebis, pastilla de chevreau aux olives, tomate et basilic, joue de boeuf en croute d'herbes avec tarte de pommes de terre aux petits légumes d'été, tome de la vallée de Bethmale et tartelette aux fruits frais et blanc manger à la violette.

#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac

66 vins à déguster !

En fait, il n'y avait "que" 63 vins à goûter. (Mais ils auraient pu faire un effort, 66 ça rend bien mieux et il est facile d'y trouver une correspondance avec les 6 kilomètres et les 6 haltes :-) !)

Sur les Terrasses du Larzac, on trouve une centaine de vignerons pour environ 500 hectares de vignes. Les nouveaux installés sont nombreux (presque 25%), ont eu des parcours différents et souvent atypiques avant de se lancer dans ce métier de passion.

A chaque halte gourmande, il y a une dizaine de stands où un vigneron vous fait déguster son propre vin. Au delà de la dégustation, l'intérêt est l'échange humain sur le travail de la vigne, l'élevage du vin. On fait de belles rencontres avec des passionnés.

Les échanges sont intéressant et constructifs, autant pour les néophytes que pour les amateurs éclairés. 

Nous, randonneurs apprenons à connaître les cépages languedociens (grenache, Syrah, Mourvèdre, cinsault, Carignan), à comprendre les terroirs (des sols très différents d'une parcelle à l'autre, argilo-calcaire, truffes, galets...), à apprécier le travail d'assemblage et d'élevage des vins. Nous pouvons comparer les crus tandis que les viticulteurs ont un retour en direct sur nos goûts, nous, clients ou futurs acheteurs, pour peut-être adapter leurs futures cuvées ou essayer de communiquer autrement et éduquer nos goûts.

Les excellents vins AOC Terrasses du Larzac sont plutôt des rouges, mais d'autres vins du territoire  rosés et blancs sont également présentés sur les stands.

On peut bien-sûr acheter les vins qui nous plaisent. Pas besoin de se balader des caisses pendant la randonnée, on récupère sa commande au retour sur le parking près de notre véhicule ! Ouf !

#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac

Et c'est la fête au village !

L'arrivée se fait en musique. Petit à petit, la fraîcheur (très relative !) s'installe et il reste encore quelques vins à goûter (des vendanges tardives, des moelleux, des blancs passerillés...) et les discussions vont bon train. Les derniers randonneurs arrivent petit à petit à la frontale ou une torche à la main.

Et l'ambiance festive continue tard dans la nuit.

 
#oenotourisme : La circulade Terrasses du Larzac

Vous trouverez des informations sur l'AOC Terrasses du Larzac sur leur site (en cliquant sur le lien). Et il n'y a plus qu'à attendre l'année prochaine pour la prochaine circulade !

En attendant, les vignerons sont accessibles et accueillent volontiers des visiteurs.

Moi, j'aime tellement ce territoire, que j'ai réservé un gîte quelque jours en août pour y retourner faire quelques oeno-randos !

Commenter cet article

Recherche

Suivez-moi sur Twitter