Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En France, on n'a pas de pétrole mais on a des idées ! Deux étudiants ont utilisé leur formation et leur imagination pour faire un tour du monde 100% financé ! J'ai interviewé Noel Bauza, l'initiateur du projet.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Noel Bauza, j’ai 22 ans et suis actuellement en année de césure entre mes deux années de master. Je viens d’effectuer un stage de 6 mois au sein d’Icademie, où j’ai occupé le poste de Chef de projet dans la création de la structure d’Icademie International. Maintenant qu’Icademie International est lancée, je me lance dans Anywhere Anytime, un tour du monde de 5 mois à travers 45 escales et aux objectifs multiples, dont promouvoir l’école. Je pars avec un ami, Bastien Sorbier, avec qui j’ai eu l’idée du voyage il y a 9 mois.

Et le projet?

Le projet est un tour du monde de 5 mois à travers 45 escales, à 100% financé par des partenaires. L’empreinte environnementale du projet a été calculée (22 t. CO²) puis compensée en aidant financièrement un projet humanitaire et environnemental qui permet d’éviter des rejets de CO² (à hauteur de 22 T. CO² /an). Nous avons eu cette idée avec Bastien il y a 9 mois. Après avoir déterminé un plan de route et un budget, nous avons commencé à chercher des sponsors et partenaires. En parallèle à la préparation du projet, j’ai intégré un stage chez Icademie – une école qui permet de passer son diplôme reconnu par l’état à distance, tout en assurant un encadrement et suivit inédit. Ayant été expatrié, j’ai été confronté à la problématique des études à l’étranger : coûteux, très sélectif, pas toujours reconnu par l’état et souvent pas en Français. J’ai donc eu l’idée de créer Icademie International, la première école qui permette de suivre un diplôme Français ou Britannique reconnu, depuis n’importe où dans le monde (en balayant ces contraintes des études à l’étranger). Icademie International a été lancé 2 semaines avant le grand départ du tour du monde, que nous avions bouclé.

Quel est le but de ce tour du monde ?

Durant le voyage, nous allons aller à la rencontre des francophones expatriés pour les interviewer afin de réaliser des vidéos sur le thème « vivre à ». L’idée est de raconter l’histoire des expatriés (toutes catégories confondues), et créer des vidéos présentant la vie dans tel ou tel pays. Les interviews tournent autour de 3 points : « comment avez-vous atterri à… », « Pourquoi avoir choisi … » « qu’est-ce qu’il vous plaît à… ». Un autre objectif du projet est de montrer qu’il est possible de compenser son empreinte carbone, et pour pas très cher ! En effet, compenser 1 tonne de carbone ne coûte que 20€, et un français moyen pollue à hauteur de 9 Tonnes /an. Ce qui signifie qu’un Français pour compenser son empreinte écologique pour seulement 15€ / mois, et c’est déductible d’impôt ! A ces 2 objectifs initiaux s’est rajouté un 3ème objectif : lancer Icademie International. Nous allons donc aussi aller à la rencontre des structures d’expatriés dans chacune de nos escales afin de parler de cette nouvelle solution pour étudier depuis l’étranger, et qui leur permet de rester en famille, faire des économies (loyer…) en restant chez leur parents, tout en ayant l’expérience des études à l’international, valorisante sur un CV !

Quel est l’itinéraire prévu ? Pourquoi ce choix ?

La première partie de ce tour du monde se fait presque intégralement en Europe. Londres, Bruxelles, Luxembourg, La Haye, Amsterdam, Berlin, Prague, Budapest, Bucarest, Vienne, Bratislava, Ljubljana, Istanbul, Athènes.

Il y a ensuite plusieurs escales hors-Europe, avec New-Delhi, Shanghai, Bangkok, Kuala Lumpur, Singapour, Sydney, Los Angeles, San Diego, New-York, Washington, Montréal, Ottawa et Toronto.

Enfin, le périple s’achève avec un dernier mois en Europe, à Paris, Genève, Milan, Venise, Munich, Copenhague, Stockholm.

Ici sont répertoriées les escales durant au moins 3 jours. Il y a également une dizaines d’escales un peu plus courtes.

Ces escales ont étés choisies en fonction des différentes possibilités de transports entre les villes, afin de choisir le plan de route le moins coûteux et le plus écologique possible. Nous avons dû passer des nuits blanches en simulations afin de passer de 36 000€ pour 25 escales à 13 000€ pour 45 escales (budget actuel pour nos transports, visas et diverses assurances).

Quels moyens de transport allez-vous utiliser ?

Jusqu’à Ljubljana, le train, car moins coûteux. A partir de la Slovénie nous prendrons l’avion (à l’exception de quelques trajets entre Kuala Lumpur, Bangkok et Singapour) jusqu’au retour à Paris début juin. Nous reprendrons ensuite le train pour les dernières escales en Europe.

Quels types de logement avez-vous prévu ?

Dans la mesure du possible, nous logeons chez des étudiants que nous connaissons ou qui ont vu nos appels à l’aide sur internet ! Nous nous devions de montrer l’exemple en faisant appel à la solidarité entre étudiants ! Il y a ensuite un pôle « Hôtels » dans le budget du projet, que nous nous efforçons de réduire au maximum, même aujourd’hui alors que nous sommes déjà à Londres, par l’intermédiaire des réseaux sociaux ou de sites spécialisés dans les échanges de logements…

Comment financez-vous ce projet autour du monde ? Quels sont vos partenaires ?

Le projet est totalement financé par nos partenaires. Tous les frais de transports, visas, assurance annulation et rapatriement sont donc pris en charge. Comme nous logeons chez des amis ou contacts, nous n’avons pas à payer d’hôtels (dans la mesure du possible, comme je l’ai dit précédemment). Nos partenaires sont nombreux et nous apportent des aides différentes : certains en termes de visibilité : Le Petit Journal Expat, Expat.org, Fun Radio, VotreTourDuMonde.com, L’Echo. D’autres nous apportent en financement, ou avantages en nature : Samsonite, STATravel, Icademie International. Ces partenaires nous suivent depuis le début, mais d’autres partenariats sont en négociation depuis le lancement.

Quelles sont vos inquiétudes ? Et celles de vos proches ?

Nous nous doutons bien évidemment que ce tour du monde ne se fera pas sans embûches, les aléas vont faire partie de notre quotidien pendant les cinq mois à venir. Cela peut paraître effrayant mais nous essayons de rester positifs EN toutes circonstances... Ce projet nous permet de vivre une expérience unique ! Quand à nos proches… Malgré qu’ils soient très heureux pour nous, je pense qu’ils continueront à s’inquiéter jusqu’à notre retour ! D’un avion raté à un scénario digne des block Buster Américain, je crois qu’on a eu droit à tout !

Quelles sont vos attentes ?

Nous voulons avant tout faire la totalité du voyage, en espérant qu’il n’y ait pas trop d’imprévus. Nous souhaitons également rencontrer un maximum de Français à l’étranger, et qu’Icademie International soit sur la bonne voie.

Et au retour ?

Nous commencerons surement par hiberner quelques semaines, avant de reprendre nos études, et si possible, continuer à développer Icademie International.

Comment vous suivre ? icademie-international.fr/anywhere-anytime/

Note Sylvie : Noel m'a expliqué qu'ils développent un système ambassadeur d'Icademie International qui pourrait permettre de gagner de l'argent, des voyages et même des tours du monde. Je ne souhaite pas en faire la publicité directe, mais n'hésitez pas à interroger Noel si vous souhaitez en savoir plus.

 

Commenter cet article

Cyril howimettheworld.com 26/03/2014 19:41

Salut Noel

Bien sur, je serai dispo pour t'accueillir. Quand passeras-tu sur Toronto?

Oui, j'ai des contacts dans le monde artistique et associatif francophone car je suis aussi musicien. Je pourrai certainement t'aider de ce coté là.

Tu peux me contacter en privé ici (As tu une adresse de contact privée?) : http://howimettheworld.com/contact/
- Twitter: @himtheworld
- Facebook: https://www.facebook.com/howimettheworld

A très bientôt
Cyril

Noel 26/03/2014 19:17

Merci =)

Noel 26/03/2014 19:17

Merci beaucoup =)

Noel 26/03/2014 19:14

Bonjour

Merci beaucoup ça serait avec plaisir !
Serez vous disponible lors de mon passage a Toronto?
Si vous connaissez des personnes dans des associations françaises ou au LFT, je serai ravi de pouvoir les rencontrer aussi ! =)

Cyril howimettheworld 10/03/2014 22:45

Bonjour Noel,

Faites-moi signe lorsque vous serez à Toronto. Je pourrais vous accueillir, vous montrer la ville et le petit monde francophone. Et éventuellement, vous donner un coup de pouce pour le projet si besoin.

A bientôt
Cyril

Chloé et Murvin 10/03/2014 14:44

Bravo pour la négociation avec les sponsors. C'est le souhait de beaucoup de monde, mais peu réussissent! Bonne chance!
Chloé et Murvin

Marion 10/03/2014 10:59

Superbe projet!! Bon courage sur la route, j'ai hâte de lire/voir vos interviews (dommage que je ne sois plus expat pour le moment :(

Proserpine 10/03/2014 07:03

Au Manitoba, au milieu du Canada ! Mais je serais déjà partie… peut-être ailleurs dans le monde ? :) je vais suivre ça avec intérêt !

Noel 09/03/2014 22:00

Bonjour Proserpine

Le plan de route est toujours modifiable !
Ou habitez vous? =)

DeNovelda 09/03/2014 21:47

Un remake de www.allervoirailleurssijysuis.fr?

Recherche

Suivez-moi sur Twitter