Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je voyage aussi pour faire des découvertes culinaires. J’adore manger dans la rue ! Que ce soit en Asie, ou plus récemment au Maroc à Marrakech sur la place Jemaa El Fna ou sur le port d’Essaouira, je suis toujours tentée par la street food cuisinée sous mes yeux. Alors quand on m’a parlé d’un nouveau lieu près de chez moi où je pourrais déguster de la cuisine du monde et retrouver les saveurs de la cuisine de rue, j’ai accouru !

Le BackPack Café vient d’ouvrir ses portes. Il propose de la street food de qualité. J’ai été conquise par le lieu où chaleur et convivialité ont été apportées à un lieu au design plus industriel. J’ai apprécié le soin apporté à l’insonorisation pour pouvoir discuter tranquillement sans être gêné par le bruit ambiant. Malgré le monde dans le restaurant, il y a peu d’attente et le super joujou qui clignote quand c’est prêt est une très bonne idée !

Et j’ai adoré ce que j’ai trouvé sur mon plateau, tout particulièrement l’excellente soupe Pho bonne comme là-bas :)

J’attends impatiemment l’arrivée d’une bibliothèque de voyage pour venir y passer des heures à bouquiner des guides de voyage ou à écrire des articles pour le blog (un espace idéal pour la geek que je suis avec wifi et prises de courant !) dans cette atmosphère si cosy, en grignotant cette cuisine du monde. A quand les brochettes de scorpions ?

Et comme je suis curieuse et que j’adore les interviews, j’ai voulu en savoir plus sur cette aventure culinaire si proche du monde du voyage.

5 questions à Luc Le Blanc, le fondateur

Pouvez-vous vous présenter ?

50 ans, père d’un garçon de 15 ans, passionné de marketing et de cuisine. Plutôt créatif . J’ai passé 23 ans dans le marketing agro alimentaire avec le vœux un jour de monter ma propre activité. Quand j’étais petit je voulais être cuisinier, mais ma scolarité a fait que je ne me suis pas mis sur la bonne voie. Mais j’ai exercé le marketing avec beaucoup de passion.

Quel voyageur êtes-vous ?

Je n’aime pas gâcher mon temps à chercher une chambre d’hôtel, si bien que j’aime préparer mes voyages à la virgule près pour profiter au maximum sur place . J’adore préparer mes voyages avec un road book très calé, si bien que je voyage deux fois dans la préparation et dans le voyage . J’ai eu la chance de visiter pas mal de pays et j’ai finis ma carrière marketing en voyageant fréquemment au japon . j’adore manger local .

Comment avez-vous eu l’idée du Backpack Café ?

Tout d’abord par le fait que je suis passionné par la restauration depuis toujours et en tant que marketeur je suis assez critique sur les stratégies des différentes enseignes, notamment sur le fait que le marché se développe sur la vente à emporter alors que le besoin du consommateur est avant tout de faire un break dans un lieu de qualité, avec un accueil de qualité, un service de qualité et une nourriture de qualité . J’ai voulu donc concevoir une enseigne qui réponde au goût des consommateurs, en terme d’accueil, de variété et de qualité . Ensuite lorsque je revenais  du Japon j’étais choqué de voir beaucoup de plats qui ne venaient jamais en France alors que ceux-ci étaient savoureux, simple et très fort en terme d’identité et des plats typiques dénaturés et déformés tels que le fameux sushi au saumon qui n’existe pas au pays du soleil levant . Et ensuite quelque chose au japon , qui est très fort est que le geste est valorisé. Celui qui a un savoir faire , est honoré et respecté . toute la nourriture est préparée sous les yeux des clients . Toutes les cuisines sont ouvertes . Et en tant que passionné de cuisine, j’ai trouvé cela merveilleux en terme de communication entre le cuisinier et ses clients. J’ai donc voulu concevoir, un lieu avant tout cosy, confortable ou on a envie de rester  avec une cuisine étonnante, variée, authentique, préparée sous les yeux du client .

Pourquoi ce nom BackPack Café ?

C'est le café du routard, le café sac à dos. C’est  aussi un nom qui claque, avec un graphisme intéressant. Le back et le pack jouent en effet miroir .

Quelles sont les innovations par rapport à ce qui existe déjà ?

Presque tout :)

  • tout d’abord la qualité, le confort, la largeur de l’offre,
  • le "multi ethnisme"
  • l’organisation du travail
  • le fait que l’on travaille exclusivement sur des préparations maison .

Depuis combien de temps travaillez-vous sur le projet ?

Près de 3 ans depuis le première idée et l' envie.

Qui sont les personnes clés du BackPack Café ?

La première personne clef du backpack est son équipe. Nous avons une équipe super motivée qui croit dans le projet et la vocation du backpack . Ensuite le projet est solide grâce à la complémentarité des trois cadres, le chef Bruno Gallou qui vient de la cuisine classique . Guiseppe Bugiada, qui vient de la restauration rapide et moi même du marketing, de la com et du management de projet .

Comment envisagez-vous l’évolution de BackPack Café ?

J’aimerais développer plusieurs backpack café avant de le franchiser afin de blinder le concept dans toutes les situations possibles,  donc environ 5 backpack d’ici 7 ans . J’aimerais en implanter un à Barcelone pour vérifier la pertinence du concept à l’étranger.

Quels sont les premiers retours des clients ?

Fantastiques, nous avons de très très bon échos sur les réseaux sociaux . et depuis le début de le semaine le restaurant est plein chaque midi . Toute l’équipe est très heureuse .

Le Backpack Café se trouve à Labège près de Toulouse. Bientôt toutes les infos sur leur site backpackcafe.com.

Commenter cet article

la pingsheuse 30/05/2014 10:02

merci il faut absolument que je note cette phrase

Sylvie 30/05/2014 08:16

Un hamburger "enfant' (plus simple) doit bientôt être à la carte pour les plus jeunes. Sinon, c'est plutôt un lieu pour les adultes, les ados pour faire des découvertes gustatives ou retrouver des saveurs goûtées en voyage.

Sylvie 30/05/2014 08:13

Je suis bien d'accord avec toi et Michel Deon "Pour bien aimer un pays il faut le manger, le boire et l’entendre chanter." !

sysyinthecity 26/05/2014 10:33

ça l'air sympa, on ira avec les enfants ! en plus le joujou qui clignote ma fille sera ravie, on avait connu ça dans un restaurant il y a 2 ans dans un resto bord de plage :-)

la pingsheuse 26/05/2014 10:15

je trouve ça génial ce concept, je ne sais pas si ça existait déjà mais un resto qui permet de faire un voyage sans avoir à choisir une seule et unique destination, c'est top. ¨Plus de prise de tête entre moi je veux manger chinois et moi...espagnol. En plus de la street food!! la bouffe vraiment locale, l'âme du pays.
Je te le redis mais j'aime de plus en plus cette phrase dont je ne retrouve plus l'auteur :( On ne connait vraiment un pays qu'après l'avoir goûté et chanté.
Je pense à tous ceux qui ont mangé un plat typique typiquement arrangé à la sauce occidentale en club sans avoir jamais mangé dans la rue et qui pensent tout savoir du pays qu'ils ont visité ( le club donc, éventuellement une rue à coté)
j'aime beaucoup ce que dit ce monsieur sur le voyage.

Sylvie 25/05/2014 21:00

Oui, j'adore le concept. Bises

Sylvie 25/05/2014 20:59

C'est prévu :) ! J'espère que ça se fera rapidement.

My Little Discoveries 25/05/2014 18:44

C'est tentant! Parmi les 5 prochains Back Pack Cafés, tu sais s'il y en aura un en centre-ville? ;)

Petitgris 25/05/2014 09:33

Génial si ce concept pouvait se développer par chez nous ! J'avais adoré les cuisiniers japonais préparant le plat devant le client. Hier j'ai essayé avec bonheur le nouveau buffet-wok au restaurant chinois : délicieux. Bravo à Luc Le blanc ! Le joujou qui clignote je l'avais eu à New York ! :) Bon dimanche Bises

Recherche

Suivez-moi sur Twitter