Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De la neige québécoise avec le témoignage d’Émilie, expatriée à Montréal.

Où  habites-tu ?  Je vis à Montréal, Québec, Canada.

Peux-tu te présenter ?  Je m'appelle Emilie, je suis française, je suis née à La Réunion, j'ai 32 ans, je suis mariée à un italien et je suis photographe de mariage.

Depuis quand  et pour combien de temps habites-tu ce pays ?  Mon mari et moi vivons à Montréal depuis fin 2011, nous sommes en train de suivre la procédure pour devenir résidents canadiens.

 

1ère expatriation ? Oui, mais ayant déménagé de La Réunion en France, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu une expatriation.

Quelle langue parles-tu ici ?  Français et anglais.

Tes activités ?  Je suis photographe de mariage et de portrait. Au Québec, les mois d'hiver sont assez longs et on a souvent des tempêtes de neige. L'hiver, les activités sont donc assez limitées, bien que certains pratiquent le ski, le patin à glace, etc. Moi je fais du sport en salle et de la photo bien sûr.

 

Qu’est-ce qui te manque de la France ?  Les fromages, les produits laitiers, la charcuterie, bref la bouffe même si à Montréal, il y a de très bons restos et qu'on ne manque de rien.

 

Les avantages de ta vie dans ce pays /les inconvénients :

Avantages : nous sommes dans un environnement francophone et anglophone, et cela est très intéressant, notamment pour moi qui suis à mon compte. Je rencontre des personnes d'horizons différents et cela est très enrichissant.

Inconvénients : comme on parle beaucoup “franglais” ici, je trouve que je perds plus facilement la langue française et je fais plus de fautes d'orthographe qu'avant, je redouble donc d'attention. Autre inconvénient : devoir déneiger sa voiture à chaque tempête de neige, vivement le garage fermé pour la voiture !

 

Tu rêverais de vivre où ?  En Californie, à San Francisco, là où il fait toujours beau et où la lumière est splendide.

Ton regard sur la France et les français :  Les Français sont en pleine crise économique et j'ai l'impression qu'ils ne veulent pas voir la réalité en face, et ils continuent à agir comme si cela ne les touchait pas. Mais quand on regarde cela de loin, de l'étranger, cela fait froid dans le dos.

 

 

Peut-on te suivre sur un blog ?

J'ai un site : emilieiggiotti.com

Et un blog : emiblog

 

 

 

Commenter cet article

Sylvie 06/03/2013 18:44

Les hivers doivent être longs ! Mais j'ai connu une canicule à Montréal et je sais qu'il peut faire très très chaud ! Enfin, ça ne dure pas...

Sylvie 06/03/2013 18:41

La chaleur humaine réchauffe certainement :) ! Bises

Sylvie 06/03/2013 18:40

Je crois qu’Émilie arrive encore à se faire comprendre en français mieux qu'eux mais ça pourrait être drôle :) !

Scarlett 25/02/2013 16:45

Hé bien quelle sacrée aventure! Je me doute qu'en effet, à force d'entendre et de parler franglais, on finit par devenir un peu "Jean-Claude Vandamme"ou "Mia Frye" lol dans le bon sens du terme, hein, bien sûr!

Petitgris 25/02/2013 11:44

Elle a fait le grand écart des t° ! Mais cela ne semble pas la déranger. Il est vrai qu'au Canada il y a la chaleur humaine , la convivialité y est exceptionnelle ! Belle semaine bises

isa 25/02/2013 11:27

Quel grand écart ! J'imagine combien la chaleur doit lui manquer ... même si Montréal doit être une ville passionnante !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter