Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m'appelle Tiphanya, je suis professeur de français langue étrangère, mais aussi blogueuse et écrivain. Je voyage avec mon namoureux, étudiant en archéologie, spécialiste du Moyen-Age et souhaitant travailler sur le Japon. Et à nous s'ajoute, dernier membre mais non le moindre, Nine, notre fille qui fêtera ses 2 ans début novembre 2013.

Quelles sont vos motivations pour partir faire ce voyage ?

Je ne peux parler que pour moi, mais j'ai toujours voulu voyager en prenant mon temps. Sortir des sentiers balisés, des destinations qu'il faut absolument voir. C'est aussi un moyen de passer du temps ensemble, d'offrir à ma fille une autre approche du monde et du quotidien. Cette année scolaire nous a semblé être ni pire ni meilleur qu'une autre, mais la vie nous a appris à profiter maintenant, à ne pas remettre à un futur hypothétique ce que nous souhaitons de mieux pour nous.

Quel est l’itinéraire prévu ? Pourquoi ce choix ?

Au cours de notre voyage, mon namoureux va déposer sa candidature pour une bourse d'études pour le Japon. Avant ce départ qui nous fait rêver, nous souhaitions visiter l'Europe. Tourner le regard vers ce qui nous entoure. La première destination, Zagreb, est une boutade, pour clouer le bec à ceux qui voulaient des détails précis sur notre projet. Et finalement au moment de réserver les billets, pourquoi pas Zagreb. Le reste de l'itinéraire évolue au fil des mois, des amis, des rencontres, des tarifs. Ce sera donc Istanbul pour deux semaines puis Kalamata, en Grèce, pour.... Cependant en plus de l'Europe, nous avons pour impératif de rester dans des zones au climat agréable, car nous n'avons pas de vêtements d'hiver. Donc peut-être janvier et février au Maroc, ou en Andalousie. Et ensuite, pourquoi pas un peu la France que nous connaissons si mal. Qui sait ?

Zagreb - Croatie

Quels moyens de transport allez-vous utiliser ?

Notre manque flagrant d'organisation nous a contraint à choisir l'avion pour débuter. Mais cela va trop vite, donc nous allons essayer de ralentir et de mettre l'accent sur le bateau ou les trains. Nous évitons les bus, considérant que Nine est trop jeune et trop dynamique pour un long trajet assise.

Quels types de logement avez-vous prévu ?

Comme nous prévoyons de rester un mois dans chaque étape, nous privilégions les locations de meublés. Nous pouvons ainsi cuisiner, inviter de nouveaux amis à manger avec nous, avoir notre boulangerie préférée.

Quel est votre budget prévisionnel ? Comment financez-vous ce voyage longue durée ?

Je travaille tout en voyageant, en tant que prof tout d'abord. Je donne des cours sur skype et je fais des relectures de mémoires ou autres documents scolaires. Mon blog est en cours d'évolution pour rapporter quelques sous. Et je continue à écrire et publier mais bien trop souvent comme bénévole pour apporter quoique ce soit dans nos assiettes. Mon namoureux doit écrire son mémoire, améliorer son japonais pour sa demande de bourse, mais surtout remplit à merveille son rôle de père au foyer. A noter que nous n'avons plus de frais fixe en France. Nous résidons officiellement chez nos parents, n'avons gardé que 10 cartons de souvenirs. La vente de nos affaires nous a apporté quelques sous, mais le tout s'est surtout transformé en don à droite et à gauche. Pour le budget, nous sommes partis sur l'idée d'environ 1000€ par mois. Ce n'est possible qu'en prenant des locations et en restant un mois dans la même ville (on limite ainsi les frais de transports). Bien entendu, Londres ou la Scandinavie sont exclues de nos prochaines destinations. Pour débuter, nous avons très peu d'économies et un budget strict. Ensuite, en fonction de nos ressources, le budget évoluera.

Et l’école ?

Nine a à peine deux ans. Mais je souhaite répondre à cette question, car elle revient souvent, surtout avec l'apparition de la toute petite section de maternelle. Nous sommes en faveur d'une instruction en famille, en suivant le courant du unschooling, dans sa définition la plus anglophone possible (toutes mes lectures sur le sujet étant en anglais, je n'ai pas de traduction à proposer). À deux ans, chaque journée de voyage est riche en enseignement. Cette semaine elle se passionne pour un livre sur les coccinelles, sympathise avec le propriétaire d'une boutique de tshirt à côté de chez nous, apprend à se déshabiller totalement toute seule, découvre de nouvelles saveurs (en particulier les poivrons), peint avec un pinceau, a randonné en forêt et a assisté à un spectacle de combat médiéval. Ayant tout le temps du monde devant nous, nous pouvons la laisser découvrir à son rythme, tout en lui offrant d'agrandir son horizon. Les mêmes principes éducatifs pourraient bien sûr s'appliquer en restant en France. Mais notre nomadisme nous oblige, nous parents, à une plus grande ouverture d'esprit qui commence avant tout au sein de notre famille.

Hakodate - Japon

Pensez-vous reprendre tranquillement le fil de vos vies à votre  retour ?

Je ne l'espère pas ;-) Nous n'avons même pas de date de retour ! Si ça ne tenait qu'à moi, nous voyagerions ainsi jusqu'à ce que l'un d'entre nous n'en puisse plus. Mais mon namoureux tient à faire son doctorat d'archéologie jusqu'au bout, donc nous nous re-sédentariserons pour la suite de ses études, en France, au Japon ou ailleurs.

Ton blog : avenuereinemathilde.com

Commenter cet article

Sylvie 18/10/2013 20:48

Une sacrée aventure en famille !

Sandrine 17/10/2013 20:49

Bravo à Tiphanya d'avoir osé sauter le pas et de réussir à garder un pied dans son boulot pour tenter de financer le voyage...

Petitgris 14/10/2013 18:36

Un parcours peu commun mais qui paraît leur convenir . Je leur souhaite beaucoup de belles rencontres enrichissantes. Belle semaine Sylvie Bises

Recherche

Suivez-moi sur Twitter