Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12 questions pour mieux connaître Aleyna, expatriée à Dakar au Sénégal.

Où  habites-tu ? J'habite dans la banlieue de Dakar au Sénégal, un quartier qui s'appelle Ouakam

 

Peux-tu te présenter ? Je m'appelle Aleyna , je suis française j'ai 30 ans et des poussières, je suis mariée à un prince couleur ébène venant du Sénégal, nous sommes une famille recomposée et métissée, je suis l'heureuse maman d'un grand garçon de presque 9 ans né d'une première union, d'un deuxième petit garçon de 17 mois et d'une petite fille de tout juste trois mois.

 

Depuis quand  et pour combien de temps habites-tu ce pays ? Cela fait un an tout bientôt que nous vivons au Sénégal, on est partis pour y vivre définitivement mais le vent nous portera où la vie veut bien nous emmener!

1ère expatriation ? Oui la première, je n'ai jamais vécu ailleurs qu'en France , à part quelques petits séjours par ci par là.

Quelle langue parles-tu ici ? La langue nationale est le français donc aucun soucis pour se faire comprendre, je m'essaye au wolof également qui est la deuxième langue parlées ici, et même si je le comprend de mieux en mieux, ce n'est pas très concluant pour l'instant !

Tes activités ? Pour l'instant uniquement mes enfants !! avec deux enfants en bas âge, pas facile de se déplacer et de faire des activités, j'essaye néanmoins de découvrir un peu plus Dakar de jour en jour. Ah mais j'allais oublier, j'écris un blog  et  un livre aussi (du moins j'essaye) qui parlera de ma vie pas tout à fait comme les autres ici, avec humour et une pointe de sarcasme parfois !

Qu'est-ce qui te manque de la France ? A part la famille  et les amis, on va dire que 30 ans d'habitude çà ne s'oublie pas comme ça, ce qui me manque le plus c'est mon autonomie, en France je prenais ma petite voiture j'y mettais la poussette ou je prenais mon écharpe de portage et c'était parti pour des après-midi balades ou shopping. Le choix aussi dans les magasins est restreint également, les habitudes pour faire les courses ne sont pas les mêmes. Bizarrement il y a une dernière chose qui me manque beaucoup, c'est le froid Lorrain, je n'aurais jamais cru dire çà mais les jours de chaleur étouffante je regrette mes 15 degrés du mois d’août de ma petite ville de Moselle.

Si tu as des enfants, comment se passe leur scolarisation ? Il n'y a que le grand qui est scolarisé pour l'instant dans un lycée français, et ça se passe à merveille, il adore son école , le cadre est idyllique , palmiers et jolis bâtiments. Il est d'ailleurs devenu très autonome depuis notre arrivée au Sénégal il prend le bus et mange à la cantine !

 Les avantages de ta vie dans ce pays /les inconvénients

Si je devais lister les avantages et les inconvénients çà prendrais plusieurs pages mais on va dire que les principaux inconvénients sont  le système médical  qui manque de moyens et qui pour de bons soins reste très cher, étant maman de trois enfants au moindre petit truc j'ai une peur bleue qu'on arrive pas à les soigner aussi bien qu'on aurait pu le faire en France et que cela ait des conséquences dramatique.ensuite le deuxième inconvénient , moins grave est la chaleur qui tape parfois sur le système nerveux , çà peut en faire rêver plus d'un de vivre au soleil au bord de la mer mais parfois la fraîcheur voir même le froid me manque!!

En ce qui concerne les avantages, la vie ici est beaucoup plus simple moins stressante , les gens sont moins compliqués , plus nonchalant (ce qui parfois peut être un inconvénient aussi !).

Les enfants grandissent dans un environnement beaucoup moins agressif, ils sont plus libre de leurs mouvements, on a moins peur de les laisser vadrouiller, ils deviennent plus rapidement autonomes et responsables ici!

Voir la mer tous les jours et pouvoir se ressourcer au bord de plages sauvages encore  assez préservées est magique également.

Tu rêverais de vivre où ? Depuis que je suis au Sénégal, parfois je rêve de retourner dans ma Lorraine natale que je m'étais jurée de quitter au plus vite tellement la grisaille me pesait  et le contexte économique bloquait toute perspective d'avenir là-bas. Mais je crois que maintenant je suis bien ici et je rêve de vacances dans de nombreux pays mais je ne pense pas que je quitterais ce que j'ai trouvé ici pour tout recommencer à zéro.

Ton regard sur la France et les français Je me rend compte que les Français ont vraiment une sale réputation à l'étranger , j'avais déjà lu des choses à ce sujet mais le constater de mes propres yeux quelques part ça fait un peu mal. Par exemple les expats entre eux souvent se snobent, je m'attendais à rencontre un autre français et pouvoir échanger  sur les sujets qui nous rapprochent car mine de rien, vivre à 6000 km de chez soi n'est pas une chose facile. Mais je me suis vite rendu compte de leur antipathie. Après je pense que je  ne suis pas tombée sur  les bonnes personnes, je ne voudrais pas mettre tous les français dans le même sac mais disons que leur réputation est peut-être justifiée. J’espère en tout cas être plus avenante et moins fermée que ceux que j'ai pu croiser !!

Peut-on te suivre sur un blog ? Oui  unetoubabadakar.wordpress.com

 

Si vous êtes expatrié, et que vous êtes d’accord pour répondre à ces mêmes questions, contactez-moi.

 

 

Commenter cet article

Sylvie 22/09/2013 18:56

Bonjour Guy,
Et vous y êtes resté jusqu'à quel âge ? Ça vous dirait de parler de votre expérience sur mon blog ?
Bon dimanche
Sylvie

guy de bambey 15/09/2013 18:04

Bonjour a cette gentille Aleyna de Lorraine
L'article retrace bien la vie d'une expatriée et je remercie la rédactrice .j'ai passé un excellent moment j'ai ainsi pu déroulé une grande partie de ma vie au sènègal car j'y suis né en 1937 j'ai vécu avenue Malick Sy c'était tout prés du premier autoroute qui relié Dakar à Yoff village.enfant je parlais couramment le ouoloff,je n'ai gardé en mémoire que quelques phrases et mots :le tiepp,guerté,coudou,mousso,diam diam saramdiam

duter 22/03/2013 18:27

Bjr,
j adore tes petits commentaires. Au faite, les francais ne sont pas tous comme tu dis, tu les remarques plus que les autres, mais je peux te dire que ceux qui voyagent ou vivent en afrique ou ailleurs sont des bons. Parcontre ceux qui snobent sont les fonctionnaires ou autres affectés pour quelques années qui arrivent a l étranger, ou un logement les attends, on les installent, ils peuvent faire les beaux ils sont bichonnés.
Je loue un apparte a la cité assemblée, j y suis 5 a 6 fois par an si tu veux on peut ce rencontrer. Voici mon adresse : bruno.duter@sfr.fr, je ss Marnais (51).
A bientôt si tu le désires. Bruno

Claire 15/03/2013 19:53

Bonjour, J'ai vécu à Dakar de l'âge de 30 ans à 40 ans ( de 1985 à 1995). Si vous voulez des infos, je suis à votre disposition mais je constate que certaines choses sont immuables...malheureusement ! Ce qu'il faut savoir concernant les toubabs, il y a 4 catégories : les expatriés (profs, chefs d'entreprise etc. les militaires et leurs familles, les autres (nés au Sénégal ou en afrique) et les mariés avec des "locaux" excusez-moi pour les termes, mais c'est comme cela qu'il y a 4 "classes" Sachez donc à qui vous vous adressez... je reste à votre disposition Cordialement Claire

gaye 29/08/2012 15:08

Moi j'ai été tres touchée par ton témoignage et espère te rencontrer très très vite

Sylvie 28/08/2012 22:24

Pas facile de savoir, et c'est toujours subjectif... Bises

Sylvie 28/08/2012 22:23

Je ne connais pas non plus le Sénégal. J'irais volontiers ! Bises

Sylvie 28/08/2012 22:22

Un pays à découvrir. Bises Catherine

Sylvie 28/08/2012 22:21

Les rencontres et les amitiés se nouent partout... mais loin de sa famille, de ses amis, on a plus envie de trouver des relations sympas avec qui partager.

Sylvie 28/08/2012 22:18

Appel lancé !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter