Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12 questions pour mieux connaître Jasmin, expatriée à Toronto au Canada.

Où habites-tu ? J’habite à Toronto, en Ontario, au Canada.

Peux-tu te présenter ? Je m’appelle Jasmin, j’ai 32 ans et je suis franco-allemande (une maman allemande, un papa français). C’est une précision importante car ma double origine joue un rôle important dans ma vie, dans la façon dont je me perçois. J’ai un BTS assistante Trilingue  et jusque la fin de mes études j’ai habité à Reims. Ensuite, j’ai eu envie de m’évader, voir autre chose et surtout me découvrir.

Depuis quand et pour combien de temps habites-tu ce pays ? J’habite au Canada depuis 6 ans et 4 mois. Je demande ma citoyenneté et après, j’envisage de retourner en Europe dans deux ans. J’ai choisi Bruxelles, un joli compromis je pense.

1ère expatriation ? Je ne sais pas si je peux vraiment parler d’expatriation car la première fois je suis partie vivre un an en Allemagne. C’est chez moi aussi là-bas, mais cela m’a permis de me rapprocher de ma deuxième culture si présente dans mon éducation. Ma « vraie » expatriation fut mon année et demie à San Francisco. J’ai vécu un réel dépaysement et cela a été une expérience formidable. Dépasser ses limites a quelque chose d’euphorisant.

 

Quelle langue parles-tu ici ? Ici je parle le français et l’anglais.

Tes activités ? J’aime aller au théâtre, au cinéma, voir des expositions, faire de bons concerts, lire et surtout voyager.

Qu’est ce qui te manque de la France ? Je dirai la famille, les amis, la culture française en général, qui lie la bonne bouffe, un savoir-vivre, l’art, son histoire (ses monuments)… le film « Midnight in Paris » m’a rendu nostalgique pour toutes ces raisons. La santé aussi. J’ai beaucoup d’amis ici qui ont du rentrer en France pour se faire soigner correctement. Et une dernière chose, last but not least, les transports. Ici c’est une catastrophe et je n’attends qu’une chose, prendre le TGV.

Si tu as des enfants, comment se passe leur scolarisation ? Je n’ai pas d’enfants mais si j’en avais, je préférai qu’ils soient élevés en Europe.

 

Les avantages de ta vie dans ce pays /les inconvénients

Le Canada m’a apporté de merveilleuses opportunités. C’est un pays très ouvert et qui n’a pas peur de faire confiance. Je suis aide-enseignante dans une école secondaire et c’est un emploi bien payé que je n’aurai jamais pu exercer en France. Et puis aussi, il m’a été très facile de trouver un logement à un prix raisonnable. Pas besoin de garants, ou de caution. C’est agréable, ici, je n’ai jamais eu l’impression d’avoir à me battre pour obtenir quelque chose.

Sinon des inconvénients, il y’ en a, effectivement. Il est difficile d’avoir un médecin de famille donc on doit se rendre à la Walk-in Clinique, attendre des heures pour finalement voir un médecin qui ne nous ausculte même pas. Et puis, même si on a 40 de fièvre, on doit se déplacer, ici pas de visite du docteur à la maison. Donc oui, on partage ses microbes, alors ça me fait bien rire quand je les vois se désinfecter les mains sans arrêt. Un vrai paradoxe. La nourriture est un vrai problème aussi. Si on veut bien manger, à la française, ça coûte cher ici (ex: Un fromage président = 11$) et le choix est assez pauvre, surtout côté yaourt. Aussi, je peste souvent contre les transports, c’est cher et loin d’être moderne, pour une ville aussi visitée, et en 2012, c’est inquiétant. Ce ne sont pas des inconvénients très graves mais qui « grossissent » avec le temps.

 

Tu rêverais de vivre où ? Nulle part en fait. Mais je rêve d’autres voyages!

Ton regard sur la France et les Français J’ai un regard assez dur sur la France mais tout de même moins sévère qu’il n’a pu l’être. Mon vrai problème avec elle, c’est son racisme, que je trouve de plus en plus présent. C’est dommage pour un aussi beau pays. S’enlaidir de la sorte, c’est triste. Et côté travail, salaire et logement elle doit faire de sérieux efforts, c’est certain. Pour ce qui est des Français, je n’en parlerai pas car je ne veux pas faire de généralité :)

Peut-on te suivre sur un blog ? Oui ! Vous pouvez venir me rendre visite virtuellement ici : Le blabla de Jasmin

 

Commenter cet article

Recherche

Suivez-moi sur Twitter