Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Après Kantu qui nous a donné son avis de suissesse et Diane sa vision de québécoise, c'est au tour de Barbara de nous parler de nous les français !

"Quand les slovènes pensent à la France ou aux français, ils pensent à Paris, à la Tour Eiffel, aux vins, au fromage, à la langue française, aux Champs Élysées, au parfum, mais aussi aux gens arrogants, fiers et chic.

J’ai  quitté la Slovénie avec ma famille pour aller vivre en France en 2008. Je m’attendais à une société ouverte et accueillante, mais j’ai rencontré les Parisiens. J  Et j’ai appris que de nombreux clichés sur les français ou plutôt les parisiens sont vrais.

Les français ne parlent pas de langues étrangères. Ils te disent qu’ils parlent anglais, mais ils ne veulent pas le parler. Pendant mes années en France, je n’ai jamais rencontré un français / parisien qui voulait me parler en anglais (même s’ils étaient au courant que je parlais très bien anglais). De l’autre côté si vous êtes un étranger en Slovénie, des gens veulent tout de suite vous parler en anglais pour pratiquer la langue (ce qui rend plus difficile d'apprendre le slovène). J

Les français parlent beaucoup et ils parlent très vite (ce qui n’est pas très facile pour les étrangers). Si tu ne parles pas français, tant pis pour toi.

Les français et surtout les parisiens semblaient toujours très chics, ils suivent la mode, ils savent s’habiller et ils sentent toujours tellement bon. Comme tout le monde vivait aux Champs Elysées. J Pas tout à fait d’accord.

Les français sont persuadés qu’ils ont les meilleurs vins (et très souvent ils ne veulent même pas déguster d’autres vins). Les vins français sont vraiment très bons, mais il faut quand même garder l’esprit ouvert.

Ils sont très fiers d’être français, fiers de leur pays et de leur culture. Mais ils sont aussi arrogants et égocentriques, ils pensent être les meilleurs et tout le monde doit les suivre. Quand nous avons décidé de retourner en Slovénie, plusieurs gens que j’ai croisés  tous les jours étaient «tellement désolés parce que nous devions retourner dans notre pays quelque part à l’Est». L

Les français se plaignent beaucoup et partout. Ils aiment bien discuter de ce qui ne va pas dans la vie publique, jamais dans leur vie privée. Ils sont très réservés en ce qui concerne leur vie privée. Ils n’en parlent pas beaucoup. Je n’ai pas trouvé les français ou surtout les parisiens très accueillants et chaleureux. La conversation reste assez basique très longtemps. Tu as l’impression qu’ils ne t’acceptent pas dans leur milieu et ils ne t’invitent surtout pas chez eux. Alors c’est difficile de se faire des amis.

Comme partout dans le monde la vie dans une grande ville est assez spéciale.  Des gens sont plus prudents, égocentriques que dans la campagne. Mes les clichés restent quand même. Et c’étaient très amusant à les vérifier en vrai. J

J’ai bien aimé vivre en France, ce pays à seulement 1.300 km de la Slovénie, mais en même temps avec une culture tellement différente. C’était une très bonne expérience qui nous a tous beaucoup appris de la vie, des gens, du monde en général. Vivre à l’étranger n’est pas facile, mais c’est sans doute une expérience enrichissante."

Barbara  du site slovenie-verte.fr et du blog e-slovenie.com

Et vous, avez-vous un avis sur les français et les parisiens ?

Commenter cet article

le gros 13/02/2015 21:59

Tellement vrais et pas que pour les Parisiens, plus ça va plus je déteste mon pays.

cyndel 02/07/2014 11:04

Je pense que d'un côté, on a tendance à mettre tout le monde dans le même panier. Dire "les Français sont ceci, les Français sont cela...", c'est stigmatiser. Tout le monde n'est pas comme Barbara l'a décrit. Mais, c'est aussi la même chose pour les autres pays ! Personnellement, je trouve qu'en province, nous sommes plus accueillants qu'en capitale. Peut-être moins stressés ? :p
D'un autre côté, il y a des comportements que l'on retrouve assez souvent : les gens qui te poussent et qui te dépassent dans le métro, et qui ne veulent surtout pas faire l'effort de parler anglais, perso, ça me choque. En Irlande, tu fais ça, on te pourrit en public !
Le fait de refuser de parler anglais est peut-être dû à de la timidité : le mec doit sûrement se sentir nul par rapport à l'autre, parce qu'il pense que son propre niveau en anglais est médiocre ? On n'a pas assez de cas pratique à l'oral, en cours d'anglais, c'est dommage !
Voilà, au final, les Français devraient faire des efforts parce que les étrangers se sont intéressés à leur pays, ils sont venus et ont dépensé de l'argent, alors la moindre des choses serait de leur être reconnaissants ! Et les étrangers devraient aussi accepter les Français comme ils sont, parce qu'ils ont eux-mêmes certainement des choses qui ne plaisent pas aux autres, dont les Français.
Le fait de râler, c'est pas une question de nation, c'est HU-MAIN ! et il paraît que ça fait du bien ! :)

Alexandre 02/09/2013 18:49

Je trouve ça très triste d'être expatrié durant quatre ans pour au final garder les mêmes poncifs négatifs sur la France et les Français. D'autant plus que vous les trouvez au final assez ouverts puisque vous avez deux sites en français (et donc destinés en grande partie aux français).

Je ne crois pas que nous soyons les seuls au monde à croire que "nous sommes les meilleurs, notre culture est supérieure etc...". Pour visiter des forums et sites étrangers, j'ai aussi vu du chauvinisme sur des sites anglophones, germanophones, hispanophones, lusophone, italophone et même en langues scandinaves.

Pardonnez-moi si je donne l'impression d'être susceptible mais il y a une différence entre les a-prioris et des "postjugés" qui au final sont une copie des premiers. Les étrangers ne sont-ils pas au final très sévères vis-à-vis des français car profitant de l'acceptation de la critique par ces derniers ?

Maïeva Voyage 05/02/2013 20:49

Bonjour Barbara,

Pour la partie "Ils te disent qu’ils parlent anglais, mais ils ne veulent pas le parler. ", ce n'est pas forcément mal attentionné.
Personnellement, si je rencontre une personne dont le français n'est pas la langue maternelle mais qui le parle très bien, je me dis qu'elle préfère sans doute que la conversation se fasse en français (je me projette dans la même situation à la place de cette personne en Espagne par exemple et bien je préfèrerais parler espagnol plutôt qu'anglais).
Par conséquent, je le vois plus comme une politesse (inutile se mettre en avant façon "je suis bilingue anglais et j'ai l'accent des States"), tu vois ce que je veux dire ?

Maïeva Voyage

cyrille, le praticien du bilinguisme 05/02/2013 18:51

J'aime bien me rendre en France de l'intérieur et plus particulièrement à Paris.
Je trouve que l'accueil est acceptable.

Cyrille, d'Alsace ;-)

Lisa 05/02/2013 18:18

Pas de surprise mais toujours intéressant de voir que rien ne bouge sur la véracité des clichés qui nous colle à la peau...

Elisabeth 05/02/2013 18:12

Pas très tendre pour les français mais c'est vrai qu'en termes d'accueil et d'ouverture d'esprit il y a encore du chemin à parcourir !

Koalisa 05/02/2013 11:34

C'est vrai que les Français ne sont pas toujours très sympas avec les étrangers, au niveau de l'accueil... On a des progrès à faire!

Cynthia 05/02/2013 11:05

J'ai eu beaucoup de problème à parler anglais en Slovénie , la plupart du temps c'était mon copain qui parlait ... en Allemand!

Laurène - Carnet d'escapades 05/02/2013 09:56

Ahah, pas mal! Cela ne m'étonne pas trop en fait, même en tant que Française je ressens ce que Barbara décrit lorsque je suis à Paris...C'est dire! ;-(

Cela dit je vous rassure, les Parisiens sont détestés par la majorité des Français...Ils ne sont pas représentatifs de la France en général! Evidemment il y a quand même des Parisiens sympas...Mais noyés dans la masse des râleurs-prétentieux, ils sont parfois un peu dur à trouver.

Venez faire un tour en Bretagne, on est bien plus accueillants!! :))

Bises,

Laurène, du blog Carnetdescapades.com

Recherche

Suivez-moi sur Twitter