Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore une réponse à mon article : Desesperate Housewives, la vie dorée (ou pas) des femmes d’expatriés. C'est celle de Sylvie (encore une !).

La réponse de Sylvie, expatriée à Colchester en Angleterre

L'article sur la vie des femmes expats m'a fait beaucoup rire. D'accord, il s'agit de clichés, mais ce n'est pas pour rien qu'ils existent ! Des desesperate expats, j'en ai rencontré pas mal quand j'étais au Mexique. On se demande vraiment ce qu'elles font là. Mais le côté vie doré de femme de.., ça vient d'elles, pas du pays où elles se trouvent. Et on n'est pas toutes comme ça, loin de là!

Comme Sylvie m'a proposé de répondre, je me lance dans un plaidoyer pour nous défendre, nous les femmes expats ! D'abord, on peut être très sympa. On peut même s'appeler Sylvie nous aussi.

Colchester

Petite présentation

Je vis en Angleterre, à Colchester, dans le Nord de l'Essex. On est à 50 minutes de Londres mais on a la campagne et la plage à côté. L'Essex n'a pas toujours une bonne réputation, les londoniens se moquent de notre coté plouc. Pourtant le Nord du comté, où se trouve Colchester est dans ce qu'on appelle le Constable County, du nom du peintre. Et Colchester est officiellement la ville la plus ancienne d'Angleterre et la première capitale des romains quand ils ont débarqué. Pas si plouc que ça!

Nous vivons en Angleterre depuis 7 ans, et pour encore très longtemps, pas de retour en France prévu. Nous avons 5 enfants, ça occupe pas mal, et ils parlent tous mieux anglais que français. Il faut dire qu'ils sont tous nés à l'étranger: on a trois irlandais et deux anglais, c'est sympa pendant le tournois de 6 nations ( c'est du rugby, je viens du Sud Ouest, ça au moins, ça ne m'a pas dépaysé).

Colchester

De l'expérience

C'est ma troisième expatriation, j'ai fait presque une année à Mexico, toute seule comme une grande, je suis repassée par la France le temps de rencontrer mon mari chéri, et de refaire mes valises. On est réparti tous les deux, à Dublin pour dix ans. C'est peut être pour ça que je ne me reconnais pas du tout dans le rôle de la desesperate femme d'expat ! On était expats tous les deux, je n'étais pas juste la femme de, on travaillait aussi sous contrats irlandais, pas français. D'après mon expérience, ça aide à s'intégrer. Et bien sur, il vaut mieux parler anglais. On a même appris quelques mots de gaélique, et ce n'est pas facile du tout, comme quoi, on fait des efforts pour parler la langue locale! Dia duit! (Bonjour en Irish)

Une famille

J'ai arrête de travailler après mon premier enfant, parce qu'il n'y avait pas de crèche en Irlande à cette époque lointaine, ou alors c'était privé et très cher. Il n'y avait pas vraiment le choix. Mais je ne suis pas devenue une des femmes d'expat que tu décris dans ton article ! Cette fois, en Angleterre, je suis femme de sur le papier, mais j'enseigne le français, pas très original pour une expat, je blogue, et je participe à la vie associative qui est beaucoup plus importante qu'en France. J'essaie de m'investir le plus possible dans l'école de mes enfants, j'ai bien sur droit au club de français, et comme je sais à peu près compter, je me suis retrouvée trésorière de l'association des parents, qui joue un rôle très important ici, pas comme en France. Comme il y a une communauté francophone, avec des amies, nous avons créée une école de français le samedi matin pour que nos enfants apprennent aussi à lire et écrire dans leur langue maternelle. Mais ça ne nous empêche pas d'avoir un travail, de fréquenter plus de familles anglaises que françaises, et de passer notre temps à courir partout. C'est épuisant, une journée de femme expat !

Nos enfants ont toujours étaient scolarisés dans le système local. Pas toujours facile à comprendre pour nous, mais évident pour eux ! J'aime beaucoup l'organisation du primaire ici, les parents sont complètement impliqués.

Colchester

La France

La France ne nous manque pas, ça fait longtemps qu'on est parti, et ce n'est pas si loin. Mais pendant longtemps, en Irlande, ce qui me manquait le plus, c'était les soirs d'été, quand il fait très chaud dans le Sud Ouest...forcément ce n'est pas le même climat. En Angleterre, il pleut moins que ne le pensent les français, ça va un peu mieux! En fait, on est un peu devenu britanniques, c'est pour ça que j'ai voulu faire un blog, (pomdepin.wordpress.com parce que pomdepin in wonderland c'était trop long) pour inciter d'autres familles à venir, et pour casser quelques clichés sur l'Angleterre et les expats!

Commenter cet article

Stevenson Capucine 07/08/2014 10:15

bonjour,
I am french and also live in Colchester, unlike you my first language is English as I grew up in Italy, USA, and England. . A bit of a mix. I'm writing in English because I can't spell french but can speak it perfectly. I have two children age 3 and 16 months and wanted to find out more about your french group? I am desperately trying to teach my children french. phoebe understands it really well and uses words but no sentences yet and I think she could benefit from meeting more children who speak French. holidays in France to see mamie and papou have been good but I want to find something more regular. Hopefully I haven't bored you. I very much appreciate if you could give me more info about this if you have any,
merci en avance,
Caps

fedora 22/09/2013 20:34

oh ben écoute, pourquoi pas ! on fait comment ?

Sylvie 22/09/2013 20:16

Bonjour Salima, Je pense que tu veux contacter Sylvie de Colchester. Tu peux le faire via son blog (en fin d'article).

Sylvie 22/09/2013 20:15

Merci Odile :)

Sylvie 22/09/2013 20:14

Merci à toi Sylvie pour cet article !

Sylvie 22/09/2013 20:12

Heureusement !
Ça ne te dit pas de continuer ma série "La France et les français vus par...une belge" comme par exemple http://lecoindesvoyageurs.fr/les-francais-vus-par-une-suissesse ?

Sylvie 22/09/2013 20:06

Je crois qu'elle devient presque anglaise :) avec une french touch. Bises

salima jenna 20/09/2013 09:46

bonjour sylvie.,
votre blog est tres interressant.je ss prof d'anglais au lycee et je ss tres contente de tombé sur un blog comme le votre.est ce que je peux vous contacter en privée.merci!!

Odile aux US 17/09/2013 17:06

ah ah, cool que tu ais repondu aussi par ce plaidoyer dynamique ! j'adore, cela redonne de l'énergie ! contente d'etre maintenant abonnée à vos blogs Mesdames Sylvie !

Pomdepin 17/09/2013 15:23

Merci de m'avoir donné la parole, comme le dit petitgirs, je suis expat et heureuse de l'être :)
Et encore bravo pour ton blog!

Recherche

Suivez-moi sur Twitter