Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez lu la première partie de l'article d'Odile du blog Un écureuil dans la maison, voilà la suite !

Cleveland

Comment se passe la scolarisation des enfants ?

Grosse inquiétude pour moi lorsque nous avons envisagé de venir ici : pas une école internationale ou française à des kilomètres à la ronde ! mais tout cela s'est vite estompé : nous avons eu la chance de visiter une école privée catholique lors de notre 1ère visite. La Principale parlait un très bon français ! De plus elle envisageait vraiment l'intégration d'enfants français comme une opportunité de développer encore plus l'apprentissage du français auprès des écoliers américains ! Pas peu fiers, nous avons eu le déclic. Les 3 premiers mois ont été ardus pour les enfants qui rentraient respectivement en CE2 et CP. Ils ne connaissaient rien à la langue et changeaient complètement d'environnement. Les quelques personnes qui connaissaient le français les ont aidés durant les heures de classes à se faire comprendre ! Leurs professeurs ont joué le jeu, se sont fortement impliqués. J'ai passé 2 heures par jours pendant ce 1er trimestre à leur traduire les devoirs, à les aider. En famille, nous avons beaucoup partagé avec eux....avons écouté beaucoup beaucoup, les avons réconfortés, encouragés ! A Noël, ils se débrouillaient seuls pour leurs journées de classe et les devoirs... ils comprenaient bien mieux que moi les directives du coach dans le cadre des activités sportives ! Aujourd'hui, ils sont comme des poissons dans l'eau et nous remercient de leur avoir offert cette expérience.

Un match de Basket

 

Qu'est ce qui te manque de la France ?

La famille et les amis... ce doit être pour tout le monde pareil, mais le fait que Cleveland ne soit pas un vol direct depuis Paris (changement à NY ou Toronto, Montréal, Atlanta...) et le fait que tout le monde ne soit pas attiré par une visite touristique exclusive de Cleveland (ça vous étonne ?) ne nous aide pas beaucoup.

En même temps, je serais à NY ou à San Francisco ou même à Chicago, je vous dirais que j'ai l'impression de servir de Maison d'hôtes et de guide touristique ! Alors ! (mais non rahhh, you're welcome my friends)

La nourriture ! Ça vous étonne ? En fait, nous nous sommes très bien fait au régime alimentaire local, mais au fur et à mesure que l'année avance, nous finissons quand même par rêver de certains moments : un apéro avec autre chose qu'une bière et des Chips.... un Tariquet et de la baguette fraîche avec des rillettes par exemple ! Un plateau de fromages fourni ! Et une pause thé accompagné d'autre chose que des cookies.... Un macaron par exemple , que dire d'un éclair ou même un biscuit sec. L'offre pâtissière ou le choix de biscuits au supermarché sont franchement restreints.

Non, ce qui me manque le plus, c'est : me promener dans un librairie française à l'offre démesurée (ici c'est Polar, Romance ou histoires religieuses), visiter un petit coin sympa, en apprendre plus sur son histoire, son architecture (un peu de patrimoine quoi !), ou encore une discussion un peu intéressante sur un pays ou une situation en dehors des USA !

Ah là je vous surprends...et bien oui, ça manque de ne pas pouvoir visiter un village dans le Perche, un château de la Loire ou encore se promener à Versailles... (ces exemples me viennent mais je ne doute pas qu'il en existe pleins d'autres, ne m'en veuillez pas !). Les USA sont un pays jeune. Leur histoire, la plupart des descendants de "pilgrims" qui nous accueillent ici, l'ont laissé en Europe.... et ils vivent maintenant dans l'efficacité au quotidien, ils consomment ! ; ils sont grandement centrés sur leur Community (communauté....paroisse, club de sport, école etc.), sur ce qui se passe dans leur état, voire aux USA....plus loin, ce qui se passe en Europe.....oh là ! on trouve peu de gens à y porter un réel intérêt.

Un match de Base Ball

 

Je rajoute un question: qu'est ce qui ne me manque pas de la France ?

Les gens qui ronchonnent , se plaignent pour tout, et critiquent, l'incivilité constante, les bouchons sur l'autoroute pour aller bosser, les places de parking riquiqui des parkings Vinci, les commerçants qui affichent ouverts le lundi après-midi, mais qui vous accueillent en passant l'aspirateur ("vous me dites si vous avez besoin de quelque chose hein ?"). Ici la vie est énergisante ! on est très efficace quand on lance un projet et tout le monde est motivé ; on ne passe pas 2 plombes à discuter du bienfondé de la chose, on avance "GO AHEAD" sans se demander si quelqu'un d'autre pourrait le faire à notre place.

On parle uniquement quand on a quelque chose de positif à dire ou une solution à proposer. Les gens vous disent qu'ils ont été de cette façon. C'est inscrit dans leurs valeurs profondes et donc retranscrit dans leurs comportements (qui a être tellement polis qu'ils en deviennent superficiels, pour certains. Ils vous font de grands sourires, vous accueillent les bras ouverts tous les jours quand vous les croisez à l'école, mais vous attendez toujours l'invitation au café...promise l'année dernière).

Le customer service inexistant. Citez moi un exemple d'une situation, d'un café, d'une institution, d'un magasin ou l'on vous "considère comme LE consommateur". Ici, c'est partout et tous les jours : just GREAT ! Ils sont prévenants, cherchent toujours une solution. Résultat, vous vivez beaucoup moins stressés et ça c'est beaucoup !

A la question, les avantages et les inconvénients de vivre aux US, je ne rajoute rien... j'ai déjà été assez bavarde ci-dessus ! j'estime que vous avez assez à lire ! Ah, si si, un point, et pas des moindres....Il faut être en bonne santé et avoir de l'argent pour vivre ici. Ici la Sécu et les aides pour la garde des enfants c'est presque inexistant !

West side Market à Cleveland

 

Où rêverais-je d'habiter ?

Ceux qui me connaissent (ou même ceux qui commencent à lire mon blog) pourront confirmer : je ne suis pas compliquée et je crois avoir les pieds sur terre ! je n'ai pas ce genre de rêve, mais je suis contente d'être où je suis. Nous avons pris la décision de partir en pesant les pour et les contres. A partir du moment où la décision a été prise, GO !

Tiens, une question qui me touche : quel est mon regard sur la France et les Français ?...

La réponse sera courte. Les gars, les filles, nous avons un beau pays, une culture extraordinaire, des accents régionaux superbes, une cuisine fabuleuse, nous avons crée the TGV and Ariane, j'en passe et des meilleurs...autant de choses que beaucoup de gens dans le monde nous envient ! (il ne se passe pas un seul jour sans que quelqu'un ici me dise : "oh' you're french ! I love Paris, the Eiffel Tower and Versailles, The Provence.... I would like to visit...I want you to teach me how to cook or...I visited for work and I was impressed").

Alors allons de l'avant et avançons. Exploitons ces atouts !

 

Dans la rue à Cleveland

 

Peut-on me suivre sur un blog ?

OUI avec grand plaisir ! c'est encore en travail, ça parle un peu de tout, mais c'est ouvert à tous !

(Note de Sylvie le lien vers le blog Un écureuil dans la maison est en haut de l'article )

Commenter cet article

Sylvie 22/09/2013 20:46

En voyage, on a déjà eu aussi l'occasion de nous rendre compte que la France a encore une certaine aura. Surtout Paris.

Odile aux US 16/09/2013 16:29

Il faut le vivre pour le croire !

platinegirl 15/09/2013 15:28

Totalement d'accord avec Odile en ce qui concerne la vision des étrangers sur la France. Rien qu'en UK, où je suis, on s'exclame "Oh, tu es Française" avec des étoiles dans les yeux dès que j'ouvre la bouche. Et c'est tout de suite "j'adorerai visiter / revenir", ou "j'adore Chanel / la cuisine française...". On ne devient fier de son pays qu'en voyant combien ils adorent la France !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter