Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux Portes du Soleil, on a eu des contrebandiers (#EnFranceAussi)

Quand Alexis du blog Le petit explorateur a proposé le thème "Frontières" pour notre rendez-vous mensuel #EnFranceAussi, j'ai eu un peu peur de la difficulté à trouver un sujet pour aborder ce thème.

(Avant, toute chose n'oubliez pas d'aller en fin d'article, il y a un guide à gagner)

Je me souviens encore du passage des  frontières avec les pays qui nous entourent. Depuis l'accord de Schengen en 1985 (Au fait, savez-vous dans quel pays se trouve Schengen ? Réponse ici), la libre circulation en Europe s'est peu à peu mise en place et les frontières se sont ouvertes jusqu'à devenir invisibles. Alors comment aborder ce thème ?

Puis finalement, les idées sont arrivées en nombre pour ce rendez-vous inter blogueurs (tout savoir sur le rdv #EnFranceAussi) du mois de juillet. Et mon choix s'est porté sur "la veille douane" de Châtel.

La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel

Direction Les Portes du Soleil

Châtel est d'abord un village de charme situé en Haute-Savoie à la frontière franco-suisse. C'est aussi une station de ski renommée qui fait partie du domaine des Portes du Soleil, premier domaine trans-frontalier qui s'étend en France et en Suisse.

Vous vous souvenez peut-être que l'an dernier, j'étais allée découvrir les parcours Trail de la région. En courant, en randonnant ou l'hiver à ski, on passe d'une vallée à l'autre, d'u pays à l'autre sans s'en rendre compte du tout.

Dans le paysage alpin, on peut apercevoir de temps en temps un ancien poste de surveillance des douaniers comme sur la maison blanche sur la photo ci-dessous, mais c'est tout. Les frontières n'existent plus physiquement.

Aucun indice ne permet de se repérer vraiment. D'ailleurs peut importe ! C'est l'atout des Portes du soleil d'avoir su réunir dès 1964 au coeur des Alpes douze stations de montagne entre le lac Léman et le Mont Blanc, et d'en avoir fait un des plus grands domaines skiables au monde.

La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel
La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel
La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel

La Vieille Douane

A Châtel, l'ancien bureau des douanes n'a fermé qu'en 2009. La commune a réhabilité le bâtiment pour en faire un musée, centre d'interprétation de la contrebande en montagne.

Qui dit frontière, dit douane et dit trafic. Sur deux étages, le musée nous parle des contrebandiers du XVIIIème siècle à nos jours, et c'est passionnant !

On parcourt l'histoire de la Savoie à travers les trafics de sel, de cigarettes, de café, de chocolat... au temps ou douaniers et contrebandiers étaient de grands sportifs pour passer par les cols des montagnes d'un pays à l'autre.

La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel

Les petites histoires sont savoureuses, les illustrations de Jérôme Phalippou (qui a imaginé ce musée) sont très réussies. On se replonge facilement dans cette époque avant 1964 où les douaniers courraient après les contrebandiers et essayaient de rendre la frontière étanche.

On se passionne pour ces contrebandiers qui au prix de leur vie parfois, tentaient d'améliorer leur quotidien, et pour ces douaniers qui n'avaient pas la tâche facile.

Bref, ce petit musée nous permet de retourner dans un passé pas si lointain et de mieux comprendre l'histoire de la Savoie et aussi le progrès de la libre circulation des hommes et des marchandises.

A visiter en famille si vous êtes dans le coin (ne pas hésiter à prendre une visite commentée, c'est passionnant) :

La Vieille Douane 1277 Route de Vannes 74390 Châtel

La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel
La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel
La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel
La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel

Un guide Gallimard à gagner

Notre partenaire Gallimard offre un Geoguide Pays Basque français et espagnol  à un de nos lecteurs et un autre exemplaire à un des blogueurs participant au rendez-vous.

Il suffit de commenter l'un de nos articles ET  ce post sur la page Facebook du rendez-vous 

Le règlement est ici.

Le tirage au sort aura lieu le 31 juillet 2018.

La vieille douane, centre d'interprétation de la contrebande à Châtel

Les autres "Frontières" #EnFranceAussi 

Sur la carte ci-dessous, retrouvez les liens de tous les articles du rendez-vous. Retrouvez-les aussi sur notre page Facebook Rendez-vous #EnFranceAussi 

Commenter cet article

Sylvie 26/07/2018 16:52

Ce petit musée m'a effectivement l'air fort sympathique, et j'imagine tout à fait les nombreuses anecdotes qui doivent ponctuer la visite commentée. Merci pour cette découverte enrichissante !

tania 09/07/2018 21:10

toute un époque ces postes frontières

Paule-Elise 07/07/2018 21:43

Super sympa cet article. C'est vrai que la région est superbe, alors ce musée doit être un bon moyen de mieux en connaitre l'histoire. Et puis il y a un côté très romanesque aussi !

Anne 03/07/2018 18:31

C'est beau, ces postes frontières d'antan!

Christine Nucci 03/07/2018 18:12

Justement, j'ai prevu d'aller cet ete a abondance ! Belle idee de balade. Merci

Annabelle - Matante A 03/07/2018 10:02

Ça me parle cet endroit! Montagnes et anecdotes historiques, je crois que j'aimerais bien!

Alexis - Le Petit Explorateur 02/07/2018 17:57

C'est un coin que je ne connais pas très bien mais la vue sur les reliefs est tout bonnement magnifique :)

mitchka 02/07/2018 10:46

je ne connaissais pas du tout ce domaine, qui semble pourtant gigantesque !! bon tu me diras je connais pas vraiment les Alpes ... ça doit etre pour ça ^^

Barbier Martine 01/07/2018 17:17

Très intéressant d'avoir réhabilité cette vieille douane en musée. J'aime beaucoup ce village de Chatel, à la frontière Suisse, avec ses chalets fleuris, au charme incroyable, idéal pour y passer de belles vacances d'été ! Merci Sylvie pour ce bel article.

Recherche

Suivez-moi sur Twitter