Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après tout on est bien placé pour parler de nous !

C'est Bruno du blog France Lovely Country qui réagit aux différents articles publiés sur Le coin des voyageurs qui parlent des français vus par une suissesse, une québécoise, une slovène ou une hollandaise.

Tout d’abord merci à vous Sylvie, pour ce Blog captivant et riche en informations (Merci, mais c'est trop, aie aie aie, je rougis :) !). Les clichés sur les Français, comme pour tous les autres peuples, méritent quelques éclaircissements. Le principal étant de prendre le temps pour connaitre les gens et les apprécier.

Grand voyageur moi-même, je vous parle ici de quelques réflexions que j’ai pu entendre à l’étranger.

Leur baguette et leurs fromages… Ils ne font que manger ?

Ajoutez le béret : image typique vue à l’étranger. Nous grignotons peu par rapport à nos amis anglais et américains par exemple. Nous mangeons toujours assez équilibré (nous sommes un des pays qui a le moins de problèmes d’obésité), beaucoup de produits frais, sains et variés ! Enfin, on nous envie souvent nos repas pris ensemble, assis autour d’une table, réel  moment de convivialité ! Pain, fromage ne sont-ils pas les 1ers produits goûtés par nos amis étrangers en arrivant chez nous ?

Arrogants ?

Je ne le pense pas sincèrement. Peut-être pouvons-nous y voir certains complexes dans notre  médiocre maîtrise des langues étrangères. J’ai souvent vu à Paris des touristes demandant une information à un Français  dans la rue, qui, ne comprenant pas, ne répondait pas ! Ce n’est pas de l’arrogance mais simplement une réelle difficulté : très en retard à ce niveau-là, nous parlons mal les  langues étrangères. Enseignant,  je pense que les nouvelles générations, plus à l’aise (depuis quelques années, anglais dès la maternelle, séjours en immersion plus tôt), vont changer cette image.

Sales 

Réflexion typique aux USA. Après avoir échangé sur ces clichés, l’image est davantage liée à l’état des lieux publics qu’à nous-même. Métro parisien, toilettes publiques, poubelles débordant parfois, ne reflètent pas le fait que nous nous lavions ou pas ! Les villes font d’énormes efforts de propreté, avec parfois des brigades de police amenées à verbaliser les contrevenants.

Aux USA, où que vous alliez dans des toilettes publics, vous avez l’impression que quelqu’un passe immédiatement nettoyer après vous : nation des métiers de services par excellence ! Ce n‘est pas  le cas en France … Mais cette réputation est propre à tous les pays latins.  Savon inexistant, une brosse à dent annuelle, je n’ai pas l’impression de rencontrer cela autour de moi. Je vous assure, j’ai vu tellement pire ailleurs…

 

Passent leur temps à râler ?

Je me rappelle mon 1er séjour à New York voir ma famille. 1 dollar US valait plus de 7 Francs, mon pouvoir d’achat était donc tout autre que celui d’un Américain moyen. Le taxi, que je prenais pour la 1ère foi, attendait, à la fin de la course un pourboire plus substantiel : je lui avais donné 1 $ ! J’ai en effet râlé : un pourboire de 5 $ allait réduire mon budget et mes vacances ! C’est vrai, nous devrions, avant de partir en voyage, lire davantage sur notre pays hôte, en envisageant qu’ils ne vivent pas forcément comme nous !

 

Lents et ne se pressent pas aux caisses des supermarchés ?

Peut-être est-ce la vision que nous donnons, mais il est tellement agréable de dire un petit bonjour, discuter avec la caissière en remplissant nos sacs et lui montrer ainsi qu’elle n’est pas une machine… Aux États-Unis, c’est plus rapide, car quelqu’un vide votre chariot, rempli les sacs à votre place et vous propose même de vous les apporter jusqu’à votre voiture. Tout ceci en un temps record ou vous avez à peine le temps de dire bonjour et au revoir à la caissière !

Comme quoi tout se discute.

Une chose importante,  c’est que la France n’est pas que Paris ! Passées toutes ces barrières, nous aimons recevoir, faire découvrir notre culture et nos richesses et créons de vrais liens d’amitié dans le temps, sans relations superficielles ou mercantiles. Alors je vous le confirme, nous avons nos défauts certes, aussi, découvrons- nous autrement : venez donc visiter mon BLOG : http://france-lovely-country.blogspot.fr/

Bruno A.

 

Commenter cet article

bruno 30/03/2013 10:24

Une idée originale et gourmande pour visiter Lyon by Night: Le trolley des lumières, un bus-restaurant qui vous ballade à travers tous les quartiers typiques de Lyon pendant que vous dégustez votre repas. Un petit aspect "orient express" avec une dégustation de spécialités lyonnaises dans un cadre raffiné. Toutes les infos pratiques et détails sur mon blog:
http://france-lovely-country.blogspot.fr/

Bruno

La Finlandaise ! 06/03/2013 23:02

Tout à fait, c'est pour ça que le partage est le plus important. Donner, plutôt d'enseigner, et surtout apprendre à recevoir la culture de l'autre :)

Sylvie 06/03/2013 20:17

On ne peut pas avoir tous les défauts :) !

Sylvie 06/03/2013 20:14

On aime râler et se plaindre !

Sylvie 06/03/2013 20:13

Merci Caroline. C'est drôle comme cliché, je trouve :)

Sylvie 06/03/2013 19:39

Une conclusion qui plaît à tous les provinciaux :) (bien moins stressés que les parisiens) !

Sylvie 06/03/2013 19:38

Les américains sont plus positifs !

Sylvie 06/03/2013 19:36

Oh tu sais, le pourcentage d'imbéciles est le même partout :) !

Sylvie 06/03/2013 19:34

On se repose peut-être un peu trop sur un passé glorieux ! Mais c'est difficile de généraliser, car heureusement notre diversité fait notre richesse.

Sylvie 06/03/2013 19:31

Suivant les rencontres, les sites visités, les touristes n'ont pas tous les mêmes impressions. Mais certains clichés sont bien ancrés et ont certainement un fond de vérité...pas toujours à notre avantage ! Bises

Recherche

Suivez-moi sur Twitter