Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photo : vivreenislande.fr

Il était une fois l’Islande, un projet de webzine et une famille d’expats. On mélange tout ça et on pose des questions au Monsieur pour tout comprendre J ! Sous son pseudo « L’islandais » , Eric Eymard est bien français ! Expatrié en Islande avec sa famille pendant 5 ans, il a un nouveau projet dont il va nous parler (j'avoue, j'ai fait un peu de chantage pour obtenir un interview :) !) et il a besoin de nous !

Photo : vivreenislande.fr

 

Une petite présentation de la famille : 6. C’est le nombre des membres de notre famille. 3 filles, 1 gars. Un couple.

Pourquoi l’Islande ?

Réponse courte : Un job proposé à mon épouse par des amis franco-islandais. Un oui à cette proposition. Réponse longue : vivreenislande.fr/2008/09/soliloque.html

Photo : vivreenislande.fr

Elle est plus facile la vie en Islande ? La vie est-elle facile d’une façon générale ? Le plus souvent, je réponds non à la question. La vie n’est pas facile parce qu’il vous faut à la fois supporter ce que vous êtes, et ne pas sombrer en observant ce qu’est le monde. Mais la vie reste ce que vous en faites. 
Quant à l’Islande, malgré des conditions climatiques, un contexte (la crise depuis 2008) et une langue difficiles, la nation présente, en ce qui me concerne, tous les critères d’une paix intérieure qui peut se construire.

 

Les paysages sont magnifiques, la nature extraordinaire, c’est certain… mais l’hiver (et ses longues nuits) n’est pas trop difficile à supporter ? Ça l’a été la première année. Mais même en Islande, la nature est plutôt bien faite : elle vous rend l’été ce qu’elle a vous a emprunté l’hiver : un peu de chaleur et beaucoup de lumière.

Photo : vivreenislande.fr

 

Vous parlez tous islandais ? Non en ce qui concerne mon épouse, mes deux plus grandes filles et moi-même (mais j’ai en revanche appris l’anglais en Islande !). Les deux plus jeunes le parle couramment car ils étaient scolarisés dans une école Islandaise.

Maintenant que ce n’est plus « tout nouveau, tout beau », quels sont les inconvénients de vivre en Islande ? Ce n’est certes plus tout nouveau (quoique 5 ans c’est peu et qu’il reste beaucoup de choses à découvrir !), mais ça reste tout beau. En tout cas ça le reste suffisamment pour que je souhaite y retourner aussi souvent que possible (je vis en France depuis la fin de l’été dernier et j’effectue des déplacements irréguliers sur l’île). Mais puisqu’il vous faut du concret : résumons en disant que la vie est chère.

 

 

J’aimerais en savoir plus sur Vivre en Islande 2.0.

Vivre en Islande 2.0 c’est avant tout l’envie de transformer le blog familial d’origine  en magazine sur la destination afin d’en «vivre» professionnellement. On fait tous des rêves de gosses mais on oublie souvent ces rêves-là pour des raisons diverses et variées. Quand j’étais gosse, je rêvais d’être aventurier, grand reporter, diplomate... Et puis j’ai laissé les événements de l’existence mettre ces rêves entre parenthèses. Je le regrette nullement. Je souhaite seulement rouvrir les parenthèses et me donner une chance de faire ce qui me booste, ce qui m’évite de trop penser, ce qui me donne la sensation d’exister. Je veux devenir ce que je suis comme disait Nietzsche. Vivre 2.0, c’est aussi un projet éditorial qui s’inscrit dans la volonté de montrer l’Islande telle qu’elle est. Ou au moins telle que la voit ceux qui connaissent le pays. C’est la raison pour laquelle je me suis entouré de personnes comme la cinéaste Solveig Anspach ou le traducteur Eric Boury. Je souhaite évoquer la société, la culture, l’économie, les traditions... De l’île sans céder à la tentation du «tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil». Je ne crois pas à la perfection. Je ne crois qu’il y ait une seule vérité. Et donc je ne souhaite pas évoquer l’Islande comme un modèle, et tous les islandais comme un peuple irréprochable, extraordinaire... Je veux explorer toutes les facettes de l’île et de ses habitants; les plus belles autant que les moins glorieuses. Je suis un pessimiste qui profite de phases de rémission durant lesquelles il peut être impertinent, user d’humour et de dérision pour montrer le monde en général et l’Islande en particulier.

Que peut-on faire pour aider ?

Vous rendre sur kisskissbankbank.com/vivre-en-islande-2-0 et participer à ce projet à hauteur de votre envie et de vos moyens. Voire suggérer à vos fidèles lectrices et lecteurs de diffuser ce lien.

Commenter cet article

lourghi radhwane 18/03/2013 00:39

je suis avec vous

Sylvie 14/03/2013 15:57

Merci @Bénédicte, @Anne Lise et @Petitgris pour vos commentaires et le partage du lien.

Petitgris 06/03/2013 10:29

île merveilleuse où la terre semble être restée à l'état de sa création ! Magnifique projet que le sien. Je vais partager son lien ! Bonne journée bises

Anne Lise 06/03/2013 10:22

Belle rencontre, comme d'hab Sylvie ;-) L 'Islande j'en rêve... tout comme l'Irlande d'ailleurs. Comme un toc particulier pour ces landes, cette nature sauvage alors bien sûr je partage le lien.

Benedicte-Bharata Design 06/03/2013 09:53

C'est un beau projet et je leur souhaite tout le meilleur! Je diffuse leur lien.

Recherche

Suivez-moi sur Twitter