Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si vous allez en Gaspésie, allez en prendre plein les yeux aux jardins de Métis. J'y suis allée en juin et c'était magnifique !

Le jardins de Métis ont été conçus par Elsie Reford entre 1926 et 1958 autour de la Villa Estevan qui appartenait à l'origine à Lord Mount Stephen, président du Canadien Pacifique.

 

Ils sont situés à Grand-Métis au Québec, en Gaspésie entre Rimouski et Matane, sur la rive sud du Saint-Laurent.

carte issue du site http://www.jardinsdemetis.com/

Ces jardins sont ouverts au public depuis 1962. On y voit des fleurs par milliers plus belles et plus odorantes les unes que les autres. Et d'un jour à l'autre, les jardins évoluent au fil des fleurs qui se fanent et des nouvelles fleurs qui s'ouvrent au soleil. Je n'y connais rien en botanique, en horticulture et j'ai été éblouie par la beauté de ces jardins et de ces fleurs de toutes les variétés, de toutes les couleurs.

Cette année, on fête donc les 50 ans des jardins de Métis. Ils appartiennent désormais aux Amis des jardins de Métis.

Tout au long de l'été, une belle programmation vous est proposée avec des brunchs musicaux, des thés littéraires, des soupers, des expositions et surtout sa participation au Festival international de jardins.

 

Pour en savoir plus, le site officiel : jardinsdemetis.com

 

 

Commenter cet article

X
Merci pour cette belle participation !
Répondre
S
Oui, c'est vraiment beau !
Répondre
S
Et mes photos ne rendent pas la beauté du lieu !
Répondre
S
Merci Armelle. La Gaspésie est magnifique.
Répondre
A
Peu de probabilités que je me rende un jour dans ce coin de vert paradis, mais les blogs comme le tien sont là pour nous faire voyager et ces fleurs sont superbes ! Merci pour ce joli partage, ce matin ! Bises (a voté)
Répondre
U
C'est magnifique, en plus dans un cadre super !
Répondre
M
Quelle jolie balade colorée! Et les sculptures, aussi, s'intègrent bien au paysage...ça donne envie d'aller y faire une sieste!!
Répondre

Recherche

Suivez-moi sur Twitter