Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Heureux le touriste qui a tout vu avant l'arrivée des touristes." Bernard ARCAND

La mode du voyage authentique, "hors sentier battu"  m'énerve au plus au point. Quel snobisme !

Doit-on fuir un lieu car il attire beaucoup de touristes ?

Ma réponse est catégorique : Non ! C'est comme si on visite Paris pour la première fois sans aller jeter un œil à la tour Eiffel, l'Arc de Triomphe, les Champs Élysées, Montmartre, Notre Dame et le Louvre...

Est-ce qu'un lieu authentique est un lieu sans touriste ? Non . Ces lieux touristiques sont parfaitement authentiques (ce ne sont pas des copies, des imitations...) et les touristes font partie de l'authenticité du lieu ! Montmartre sans les touristes ne serait plus Montmartre !

Les visites de la grande muraille de Chine, des temple d'Angkor et même de la baie d'Halong ont suscité des grands moments d'émotion pour moi malgré les autres touristes.

 

Du traditionnel, de l'authentique à tout prix...ne se trompe-t-on pas de combat aveuglés par nos clichés ?

On cherche dans le voyage à découvrir un mode de vie éloigné du nôtre.

J'ai souvent l'impression que certains touristes recherchent à rencontrer des locaux qui n'ont pas évolué (pas de voiture, pas d'électricité, d'eau courante, de route...) bref des gens bien pauvres...ceux qui vivent dans l'ère moderne ne sont plus authentiques !  C'est du snobisme et du voyeurisme (il faut rapporter quelques photos) !

Penser que des hordes de touristes ont pourri les braves locaux dont le mode de vie et la culture n'avaient pas évolué depuis des centaines d'années, c'est n'importe quoi.  Comme si les échanges ne dataient que depuis quelques dizaines d'années.

Le cliché, la photo  des locaux en costume traditionnel que le voyageur aura été chercher au fin fond du pays (et que les professionnels du tourisme afficheront sur leur catalogue) est-ce authentique ? Ça peut l'être, mais c'est aussi souvent une mise en scène "piège à touristes".

Les chinois de Shanghai, les américains de Las Vegas, les vietnamiens de Ho Chi Minh Ville sont tout à fait authentiques et modernes. Et les rencontres peuvent être très riches aussi !

 

Certains voyageurs sont-ils mieux que les autres ?

De la même façon, on continue à a opposer le routard sensé voyager hors sentier battu, et le touriste se déplaçant en groupe dans les lieux qui lui sont destinés.

En fait, le touriste quitte souvent son groupe et se promène avec le guide du routard sous le bras.

Le routard fuit le touriste de peur de trop lui ressembler. Il préfère l'image de l'aventurier de la route. Mais il fréquente ses semblables, les autres routards, qui logent dans les mêmes guesthouses, ou auberges de jeunesse, pratique les mêmes activité, fait les mêmes trekking... 100 routards au même endroit, ça ressemble beaucoup à du tourisme de masse "à la routarde" !

Je crois qu'il y a autant de "beauf" chez les routards, autant de routards qui préfèrent les auberges de charmes aux dortoirs sordides... comme chez les touristes, quoi !

Nous sommes tous des voyageurs en quête d'émotion, de rencontres et d'expériences. et on est tous des touristes pour les locaux.

Il n'y a pas plus de voyageur authentique que de voyage authentique ! C'est une arnaque ! Non ?

 

Commenter cet article

Pierre De Hanscutter 08/07/2014 19:54

De nos jours, plus personne ne veut être un "touriste", on veut être un "aventurier" ou un "french doctor", on veut être différent des autres.

On veut l'aventure, mais trop quand même, on veut un truc bien organisé et confortable mais avec des sensations fortes...

C'est pas pour rien que les entreprise de volontourisme qui vendent à des prix exorbitants de la pauvreté comme attraction touristique font fortune...

Sylvie 07/11/2013 20:59

Merci pour ton commentaire. Je note le concept Guide Like you et j'attends d'en savoir plus.

Germain Simon 07/11/2013 12:48

Découverte de cet article sur le tard grace a twitter aussi et dont je suis entièrement d'accord lorsque l'on voyage on a besoin de se retrouver dans des lieux de masses touristiques tout comme l'on veux se retrouver dans le petit bar ou la petite boutique d'un quartier paisible et méconnu du grand public,cet article reflète plutôt bien les envies de la plupart des gens qui voyagent!
J en profite pour faire la promo d 'une start up d'ami d'ami qui va voir le jour et dont le concept est vraiment cool et dans la lignée de cet article .
Le principe est simple il s'agit de payer d'un local qui a les même gouts que nous et qui nous fais visiter sa ville(avec un support fourni en plus avec des coins cachés parfois méconnu des locaux eux même) et nous permet en plus d'avoir des réductions sur des bars,restos,boutiques de fringues,expos (qui pour le coup ne seront des pièges à touriste et permettront d'éviter des crises d'estomac lorsqu on sort sa carte pour payer 8euros son demi,comme on peux en trouver à Montmartre justement)et donc de rentabiliser l investissement du "SmartGuide"(c est comme ça qu ils les appellent)!
J'ai eu quelques expériences avec couchsurfing pour rencontrer des locaux mais c est galère,pas toujours très intéressant et ça devient de + en + un site de rencontre .
Je pense que leur idée peut être un bon moyen de voyager différemment,je vous laisse leur page facebook si jamais ça vous intéresse: https://www.facebook.com/GuideLikeYou

Laurent 19/10/2013 17:06

Je découvre ce billet sur le tard (merci twitter). Je suis d'accord avec bien des aspects, mais pas complètement non plus.
Le snobisme du routard vis-à-vis du touriste est en effet assez grotesque et fait preuve d'une ouverture d'esprit ... pas si ouvert que ça, contrairement à ce qu'il prétend.
Mais convenons-en aussi, un lieu envahit par les touristes (dont je fais partie, pas de méprise là-dessus) n'est plus tout à fait le même non plus. Une masse de touristes attire avec elle son flot de rabatteurs et autre profiteurs.
Parler de voyage authentique, ça fait snob, on est bien d'accord et c'est grotesque quand c'est en fait plus proche de la mise en scène. Mais, par exemple, voyager au Bangladesh n'est tout de même pas comparable à voyager en Inde au Rajasthan. Dans un cas, quasi aucun touriste, dans l'autre, une horde. Mais ça n'est pas pour ça que le Bangladeshi vit un mode de vie plus reculé que l'Indien du Rajasthan. C'est assez comparable et on trouve également certaines similitudes culturelles, même si la religion (islam vs hindouisme) change un peu la donne.
Le mot authentique peut froisser, mais les deux expériences sont tout de même très différentes l'une de l'autre. Il y en a une qui ressemble moins à une brochure touristique que l'autre non ?

Becker 22/07/2012 09:53

Chercher le hors sentier battu ce n'est pas fuir les hauts lieux touristiques : c'est fuir la ,consommation touristique : du genre je descends d'un bus à Bali et il y a 5000 personnes qui se bousculent devant toi pour qu'on choisisse l'un d'eux au motif qu'il te dit être le meilleur guide ! ou encore arriver dans une tribu au Vanuatu où les danseurs coutumiers "travaillent" à danser dès qu'un touriste montre son nez ( qui n'a rien à voir avec la coutume) : lorsqu'on parle d'authenticité c'est pour fuir l'arnaque, les produits touristiques à consommer

Daïnah 20/07/2012 14:07

Très bon article ! Nous en avons rencontré des " pseudo routards" qui recherchaient de l'authentique...Chacun son voyage et chacun sa manière de définir le mot "visiter".

Aide voyage 17/07/2012 14:59

Très bon article. Totalement d'accord. Je rajouterais aussi que ces lieux archi touristiques ne permettent jamais d'obtenir de belles photos car c'est du vue et rerevue. Les plus beaux clichés sont souvent des situations et des scènes de la vie de tous les jours pris sur le fait. J'essaye depuis quelques temps sur mes récits de voyages d'avoir des photos plus naturelles.

Isabelle de Kansas 16/07/2012 23:01

encore une fois très drôle : cela me fait penser aux endroits où nous ne retrouvions que des français avec le routard sous le bras ...

Sylvie 14/07/2012 15:08

Les mêmes incivilités que dans la vie de tous les jours, finalement ! Pas besoin d'être voyageur...

Tiphanya 12/07/2012 21:21

Chacun voyage comme il veut, mais cela ne veut pas dire que tout touriste est un bon touriste.
Que dire de ceux qui prennent des photos d'enfants en cachette sans demander aucune autorisation et qui les diffusent partout sous prétexte que ce sont ses souvenirs de vacances.
Ceux qui n'ont aucun scrupule à parler fort et/ou manger leur hamburger dans Notre Dame ou tout autre lieu de prière, sous prétexte que c'est un lieu touristique.
Et des touristes de ce genre, on en trouve autant dans le camp des sac à dos que dans celui des valises...

Recherche

Suivez-moi sur Twitter