Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ma série sur les nouveautés du monde du voyage, je parie sur cette nouvelle Start Up au modèle économique plus responsable.

Le concept : Hôtels Privés est un site d'offres spéciales avec réservation en direct des hôteliers et sans commission.

La cible  : Hôtels Privés offre 10 à 20% de réduction (des fois plus) aux voyageurs sur une sélection d'hôtels en France et à l'étranger, du 2 au 5 étoiles, pour des prix allant de 50 à 1000€ par nuit.

Le fondateur  : Julien Laz, aussi fondateur de Cityzeum.com (guide de voyage gratuit), porte ce projet.

Date de lancement : le lancement a eu lieu en mode bêta en mars 2014. Même si le service n'est pas encore totalement ce que nous aimerions qu'il soit et qu'il manque encore pas mal de fonctionnalités, nous avons fait le choix d'ouvrir au plus tôt le site avant la haute saison et de commencer à distiller notre concept auprès du public et des hôteliers pour récolter un feed-back éclairé des utilisateurs.

Interview de Julien Laz

Peux-tu te présenter ?

J'ai 38 ans, marié, un enfant, formation ingénieur. Déçu par le salariat, je me lance dans l'aventure de l'entrepreneuriat à 30 ans. Mon quotidien tourne autour du voyage (ma passion, comme plein de gens...) et des technologies (ce que je sais faire). J'aime créer des concepts et les mettre en œuvre, dès lors qu'ils mêlent technologie, marketing et tourisme.

 

Quel voyageur es-tu ?

Totalement désorganisé, pas de guide, pas de circuits, voire pas de réservation d'hôtels. On y va, et on verra bien! Je peux marcher seul pendant des jours entiers à visiter et découvrir des endroits de la planète, en prenant des photos tout au long de la journée. Un mode routard en général si je voyage sans ma famille.

Comment as-tu eu l’idée ?

Je suis petit fils d’hôteliers restaurateurs indépendants bretons. Mes grand-parents ont baigné dedans une bonne partie de leur vie. Personne de la famille n'a repris leur commerce, les habitudes des voyageurs ont changé, l'hôtel a fermé. Inconsciemment, j'ai toujours voulu faire quelque chose dans le secteur de l’hôtellerie ou de la restauration. Depuis plusieurs années, je gère Cityzeum, un guide de voyage sur lequel nous avons la chance d'avoir des millions de voyageurs tous les ans. Néanmoins, la valeur ajoutée des guides gratuits se banalise avec le temps, et je cherche depuis des années un concept avec une très forte valeur ajoutée pour les internautes. Quoi de mieux pour les internautes que de payer 10 à 20% de moins sur leurs nuitées? Hôtels Privés est une première étape. Si le concept fonctionne comme nous l'espérons, il se peut que nous déclinions à d'autres secteurs du voyage.

Pourquoi ce nom hotels-prives.com ?

Une partie du nom, un peu tirée par les cheveux ....Le concept tente de réinstaurer un lien perdu entre les hôteliers et les voyageurs. Nous souhaitons humaniser un peu plus le séjour à l'hôtel en mettant en valeur les services et l'accueil que peuvent apporter les hôteliers....et donc en recréant un lien « privé » et direct entre ces derniers.

L'autre partie, plus évidente …. :  l'accès complet aux promotions en direct des hôteliers requiert de devenir membre gratuitement d'un club privé.

Comment fonctionne le site ?

Côté voyageurs : Les internautes s'inscrivent gratuitement pour dénicher des offres spéciales, récupèrent un code promo pour chaque hôtel, et réservent en direct auprès de l'hôtelier.

Côté hôteliers : Les hôteliers s'inscrivent gratuitement, up-loadent en ligne leur offre spéciale et nous modérons avant mise en ligne. Ils disposent d'un self service pour publier une offre en quelques minutes.

Quelle est l’innovation par rapport à ce qui existe déjà ?

L'innovation visible est essentiellement sur le business model, même si nous travaillons en back office sur une plateforme technologique.

100% des intermédiaires (agences de voyage, centrales de réservation, comparateurs...) prennent une commission sur ce que les internautes paient pour leurs nuitées à l'hôtel. Elle est généralement entre 15 et 30% de ce que les voyageurs paient, pas neutre donc ! L'intérêt de notre modèle tient dans le fait que nous ne prenons aucune commission aux hôteliers et aucun abonnement, et a priori, nous sommes les seuls à ma connaissance en Europe. Cela leur permet de discounter leur prix en conséquence. Nous sommes un peu comme un super négociateur du prix des hôtels, respectueux du business de l'hôtelier, et à l'écoute des besoins des consommateurs...

Depuis combien de temps travailles-tu sur le projet ?

L'idée germe depuis des années, la réalisation et matérialisation de ce que nous souhaitons faire est récente. Notre concept a été validé par l'incubateur tourisme de Paris Region Lab (Le Welcome city Lab) en milieu d'année dernière, le service a ouvert en bêta en mars 2014...et sera je pense officiellement hors du mode bêta en fin d'année.

La start-up est-elle hébergée dans une couveuse d’entreprise ?

Oui, le Welcome City Lab, l'incubateur le plus dynamique qu'il existe à ma connaissance dans le tourisme. Nous les remercions de l'énergie qu'ils mettent au quotidien, et incitons les start-up dans le travel à candidater pour y entrer. L'entrée dans les nouveaux locaux se fait dans quelques jours...

Qui sont les investisseurs ?

Il n'y a aucun investisseur pour l'instant. Nous amorçons une levée de fonds de quelques centaines de milliers d'euros (500K€), qui je l'espère aboutira sur une plus grosse levée dans la foulée. Nous avons quelques besoins de financement pour développer la plateforme technologique, lancer quelques features additionnelles et recruter des milliers d'hôtels.

Comment envisages-tu l’évolution de hotels-prives.com ?

Nous voulons déployer une sorte de Leboncoin pour le secteur de l'hôtelier. Un site sur lequel on trouve des milliers de promos hôtels, respectueuses, des vrais bons plans et dont le principe de fonctionnement business fonctionne sur la micro-visibilité pour les hôteliers.

Une anecdote

Quelques jours après notre lancement, nous avons eu l'occasion de présenter le concept à la ministre du Tourisme pendant quelques minutes. Un peu inespéré....et sans doute un peu prématuré !

Quels sont les premiers retours des voyageurs ?

Plutôt bons de manière générale. Mais nous avons à faire face à deux problèmes : beaucoup (la plupart) ignorent qu'ils donnent 20% de ce qu'ils paient aux intermédiaires en ligne, souvent des multi-nationales américaines, et sont alléchés par les fausses promos qui prolifèrent sur le net.

Ensuite, notre offre se doit d'avoir plus d'hôtels en ligne. Près de 200 hôtels nous font confiance après un peu moins de 2 mois, nous visons au moins 10-15 fois plus d'hôtels à court terme.

L'accueil auprès des hôteliers est super bon, ils nous voient comme une délivrance sur le concept...à nous de leur prouver qu'on va être à même de leur apporter du business.

Commenter cet article

Petitgris 07/05/2014 17:34

Je reçois des offres alléchantes sur Internet mais...souvent je me dis trop beau pour être honnête. Ce que j'aime c'est avoir un interlocuteur avec qui converser en cas de problème. Car fais moi confiance, s'il doit y avoir un problème , ce sera pour moi ! :D Bonne soirée bises

olivier 07/05/2014 17:31

Je ne connaissais pas du tout l'histoire de cet entrepreneur :) c'est toujours intéressant de le découvrir !

fedora 07/05/2014 07:52

ça m'interpelle... moi qui suis "abonnée" au site hotel.com (et j'avoue, qui en suis enchantée), je suis curieuse d'autres concepts...

Recherche

Suivez-moi sur Twitter