Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le concept de Links & Go, c'est de pouvoir rencontrer, avant même de partir, nos prochains voisins de vacances ; des gens comme nous qui partent au même moment et au même endroit en vacances…

links&go 2 La cible, ce sont clairement les jeunes, de 15 à 30 ans, seuls ou en groupe , qui recherchent d’autres personnes en vacances pour faire la fête (#PARTY), du sport (#MOVE), des activités culturelles (#LEARN) ou pour « buller » (#CHILL).

links&go 1 Les fondateurs de la start-up lancée en avril 2014 : Mathieu LEMONNIER : Président, responsable du projet et gestion de l’équipe Raphael VIAN : Marketing et communication Céline ROBIN : Design et ergonomie Geoffrey JACOB : Ventes et partenariat Raphael MAURICE: Finance et administratif

links&go5

 

J'ai interviewé Mathieu pour en savoir plus.

Interview de Mathieu Lemonnier

Mathieu Lemonnier

Peux-tu te présenter ?

J’ai 28 ans, diplômé d’une école d’ingénieur.  Je suis passionné par le web et les nouvelles tendances qui émergent avec l’économie collaborative.

Quel voyageur es-tu ?

DSC06568-1Je ne suis pas un grand voyageur à proprement parlé mais j’ai eu la chance de pouvoir partir chaque année en vacances, très majoritairement en France d’ailleurs. J’ai eu l’opportunité de découvrir quelques destinations lointaines en sac à dos (Thaïlande, Mexique, Sri-lanka, côté Est des Etats Unis). Je pratique les sports de glisse et j’adore me rendre dans le domaine des Alpes. Dans la vie de tous les jours je suis à « caser » dans la catégorie des hyperactifs, surtout depuis le début de l’aventure entrepreneuriale…

Comment as-tu (ou avez-vous) eu l’idée de Links & Go ?

En vacances, il y a deux ans lors d’une semaine de farniente dans le sud de l’Espagne alors que nous avions loué une villa, il nous a été impossible de trouver d’autres vacanciers, français ou étrangers d’ailleurs.

Pourquoi ce nom Links & Go ?

Le principe du service est de nouer de nouveaux liens ; pouvoir suivre et rencontrer des personnes avant même d’être arrivé ! Nous avons tout de suite cru au potentiel organique et au marché mondial gigantesque, nous avons donc décidé d’apparaître sous un nom anglophone.

Comment fonctionne le site ?

Comme tout réseau social, le site dispose d’un journal d’activités, de pages profil, de notifications, d’une messagerie et d’un système de recherche.

links&go3

Hors, notre véritable fonctionnalité clef et innovation se présente sous la forme d’une carte (voir imprimé écran) qui permet de répondre à deux besoins :

  • Déclarer vos prochaines vacances, dans le cas où vous savez où et quand vous partez. Une fois l’opération aboutie, on vous présente immédiatement vos voisins de vacances, les personnes qui seront comme vous ouvertes et accessibles. S’affiche sur la carte les vacanciers et les résidents locaux qui vous intéressent, autour de votre prochaine destination.
  • Autrement, la carte permet d’obtenir facilement de l’information sur les destinations les plus tendances par profil de voyageur et par période donnée grâce à un filtre très pratique. Par exemple savoir qui sera en juin au cap Ferret ? qu’Ibiza est toujours aussi prisée en Septembre par des jeunes de 25-30 ans pour y faire la fête.

Profitez de Links & Go, c’est facile, rapide et gratuit, l’inscription est obligatoire et se fait à l’aide d’une adresse email ou d’un compte Facebook.

Quelle est l’innovation par rapport à ce qui existe déjà ?

Le service est exclusivement dédié à l’utilisateur, le vacancier qui recherche de nouvelles relations. Il n’existe aucun lien commercial entre Links & Go et ses membres, ni commission ou offre n’est proposée. On pense que nos concurrents directs et indirects se perdent sur les services additionnels suggérés : réservation hôtel, vols, avis, location d’appartements … Sur linksandgo.com, rien de tout ça, une vision unique, celle de l’utilisateur.
 Dites-nous si vous avez envie de faire la fête, de vous relaxer, de faire du sport ou alors de vous cultiver, nous vous dirons où aller, à terme les activités qui sont faites pour vous et surtout QUI rencontrer.

Depuis combien de temps travailles-tu sur le projet?

Premières réflexions en 2012, à temps plein depuis le début d’année.

links&go4

La start-up est-elle hébergée dans une couveuse d’entreprise ?

Non, mais nous suivons un programme d’accompagnement Koudetat à Paris auprès de l’accélérateur TheFamily. Je le recommande fortement autour de moi d’ailleurs, cela nous a beaucoup apporté.

Qui sont les investisseurs ?

Pour l’instant sur fonds et ressources propres. On a plusieurs pistes et contacts sérieux pour la suite.

Comment envisages-tu l’évolution de Links & Go ?

Links & Go s’attaque à un marché difficile et très fractionné en proposant un service C2C (utilisateur à utilisateur). Le contenu du site est donc construit par ses membres. On se positionne comme facilitateur dans la mise en relation et affiche pour vous les bonnes personnes. Nous travaillons à déployer de nouvelles fonctionnalités et à optimiser l’ergonomie pour la meilleure expérience de navigation possible.

Une anecdote ?

Pas mal de nos utilisateurs pensent que Links & Go vient des Etats Unis ! je pense du fait de notre design et sans doute à cause de la notoriété de la Silicon valley. Et bien non Links & Go est #MADEINFRANCE !

Quels sont les premiers retours des voyageurs ?

Depuis le lancement, nous constatons régulièrement des usages et catégories d’utilisateurs que nous n’avions pas envisagé. Les destinations les plus prisées de cet été sont bien la côte atlantique, les grandes capitales (Barcelone, Londres, Berlin), la Corse ou la Côte d’Azur. Nous avons vu un premier pic d’activités au Brésil lors des débuts de la coupe du monde où des supporters ont rencontré d’autres touristes, des volontaires, des journalistes, des membres de la fédération ou de la Fifa. Nous avons même essayé de faire un partenariat avec la FFF vis à vis de leur initiative casableu (trois bars privatisés pour supporters français sur le territoire brésilien). Aujourd’hui on trouve un peu plus de groupes de vacanciers que d’individus seuls, nous pensions atteindre une population plus jeune (15-20 ans) que celle qui utilise actuellement le service (20-30 ans). Nous n’avions pas imaginé couvrir le besoin des étudiants ou expatriés qui partent pour une nouvelle ville et parfois à l’étranger. Nous avons même vu quelques couples se former:).

links and go

Commenter cet article

Esther 31/07/2014 10:10

Le plus cool dans l'histoire c'est l’absence de la pub mais je ne crois pas que ça va rester comme ça par obligation de notoriété et aussi malheureusement de monétisation du blog en lui même mais j’espère que ça va être bien étudier du genre à faire des partenariats sélect

Petitgris 27/07/2014 10:04

Une initiative bien sympathique...mais ce n'est plus de mon âge ! hahaha Bon dimanche Bises

Recherche

Suivez-moi sur Twitter