Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sabrina habite sur l’ïle de Tahiti, en Polynésie Française.

Et plus précisément à 15 min du centre Papeete en voiture (enfin quand il n’y a pas de bouchon)

 

Peux-tu te présenter ?

34 ans, toutes mes dents (enfin presque), j’ai résisté 15 ans à Paris et sa région (et ouiii je n’ai pas péri, ni dépéri – enfin ça c’est ce que mon homme me dit). Et puis, à force de me rabâcher que Paris c’est nul (ce qui n’est fondamentalement pas vrai et j’ai d’ailleurs protesté de tout mon corps et mon âme), il a eu l’opportunité, et surtout à tout fait, pour partir en Polynésie. Bon et là, j’ai dû me résigner à quitter le métro, les gens gris et mon 36 m² qui me coûte la moitié de mon salaire.

Depuis quand et pour combien de temps habites-tu Tahiti ?

Je suis ici depuis environ 4 mois (toute neuve ou presque). Et à apriori, c’est parti pour 3 ans.

1ère expatriation ?

Pour mon homme et moi, oui. J’entends par là en même temps et ensemble. Mais quand je suis passée de l’âge ingrat et juvénile à l’âge… ingrat mais avec un diplôme en poche, je suis partie un an aux US en tant qu’au pair puis 6 mois en Afrique du Sud en tant que… rien du tout, juste pas envie de me poser le postérieur sur un siège molletonné pendant 43 ans. Et mon homme a vécu au Maroc pendant 5 ans et avait déjà travaillé en Polynésie à l’époque où il avait encore des cheveux (mon chéri si tu passes par là  Quelle langue parles-tu ici ? Français uniquement. J’essaie bien de mettre quelques mots en tahitien avec le roulage de « r » qui va bien. Mais bon j’imagine que ça fait aussi ridicule qu’un anglais qui va prononcer le mot «Chartres » (j’dis ça parce que je me suis déjà moquée. Ouaiiiii je sais, s’pas bien :p) D’ailleurs quand on y pense, il aime bien foutre la miiiierda partout où il passe ce « r » non ?!

Tes activités ?

Pfff, c’est trop dur !! siiiiii c’est vrai ! j’ai 2 tendinites au talons d’Achilles depuis 2 ans (oui on s’aime, on se quitte plus), du coup c’est comme si j’avais 2 jambes en mousse. Je suis désespérée, j’ai TOUT essayé. (D’ailleurs, si toi qui me lis, tu connais un maniaque de la poupée vaudou, je suis toute ouïe !). Sinon je fais surtout de la plongée, probablement un des plus beaux sites au monde, du snorkeling (on peut voir plein de choses pas très profond, un vrai bonheur), de la careubonadeuuu (avé l’assent du Sudeu) de fessiers le weekend, ou encore des petites journées à Moorea, c’est à 20 min en bateau et l’île est magnifique. Mais il y a plein de trucs à faire ici : surf, paddle, jet ski, bateau, pêche. Bon c’est sûr si vous avez le pied terrien, c’est pas gagné gagné. D’autant plus que pour faire tout ça, il faut beaucoup de billets car la vie est chère (surtout si vous voulez tout faire^^). Même pour la rando, il faut prendre un guide et donc payer car rien n’est balisé. Après il y a toujours des alternatives comme les assos.

Qu’est-ce qui te manque de la métropole ?

Bizarrement un peu tout et aussi, voir surtout ce qu’on n’aime pas : le froid, les saisons, l’hiver et beaucoup de choses qui vont avec : manger au coin du feu, se blottir dans une grosse couette, boire un bon chocolat chaud mais aussi bien s’habiller (ba ouai suis une fille hein^^), passer des journées à faire les magasins (désolée les gars, on se refait pas), être dans une ville où ça grouille de monde (un peu de dynamisme de temps en temps ça fait du bien) et les amis bien sûr. Bref un peu de ma vie d’avant. Je ne suis pas partie dans l’optique de changer de vie. Juste d’expérimenter autre chose.

Si tu as des enfants, comment se passe leur scolarisation ?

Pas de mouflets aux pieds, pas encore du moins. Mais j’ai cru comprendre qu’il n’y avait pas de problèmes particuliers.

Les avantages de ta vie dans ce pays /les inconvénients :

Très difficile de dire quels sont les avantages et les inconvénients car l’un ne va généralement pas sans l’autre. Pour les avantages, je dirais avoir le pied en éventail sur le sable chaud tous les weekends, des paysages à faire pleurer vot’ tite maman, une vie à la fonctionnaire plus cool (roo ba ça va hein, le poil dans la paume n’a jamais tué personne, j’dééééconne !! sont pas tous comme ça !), des gens chaleureux et souriants, des fruits délicieux, de la bonne bidoche et de beaux poissons, et on peut faire péter le grill et les brochettes tout au long de l’année (quand on est pas trop fiu parce que faut quand même l’allumer. Pi c’est long et quand on a faim…). Bref la vie parait colorée ici. Pour les inconvénients, j’dirais s’épiler tous les weekends pour éviter que le foin déborde de la charrue ! le « trop cool » ce qui peut énerver les métropolitains que nous sommes (quand OPT - les télécom - m’appelle pour savoir où est leur boitier extérieur… bon…), le fait de ne pas toujours trouver tous les produits dont tu as besoin et les attendre 3 mois, et bien sûr le coût de la vie (le champ à 80 € la bouteille… vive le Champomy hein^^). Sans parler du fait que les gens peuvent aussi vivre dans une grande pauvreté (le RSA et l’indemnité chômage n’existent pas) et l’alcool est un vrai fléau. Et puis on est sur une île, on peut vite tourner en rond. En fait les inconvénients montrent surtout qu’on est hyper formaté.

Tu rêverais de vivre où ?

Difficile à dire. Là tout de suite je dirais Nouvelle-Zélande. Je rêve d’y voyager. Mais bon voyager et y vivre, c’est tellement différent. J’ai envie de voyager partout et de découvrir plein de choses. Après un endroit où y vivre… En fait, peu importe où on vit tant qu’on y a des amis. Ton regard sur la France et les français : Ah. Ça se complique. Comment dire. Un peu dur de terminer par ce sujet lol La France est un chouette pays pour sa culture, son histoire, ses monuments, son architecture, ses villages, ses paysages et sa choucroute. Sortie de ça, le reste gâche tout. L’actualité me désole. Tellement de choses m’énervent. Quel gâchis ! Et pourtant, il y a du dynamisme et du positivisme. Plein d’initiatives sont prises. Je trouve juste dommage qu’on s’entête à bloquer sur les choses qu’on n’a pas, plutôt que sur les choses qu’on peut faire.

Peut-on te suivre sur un blog ?

Oui vous pourrez y trouver des photos, des infos pour s’expatrier, pour voyager, et à terme des interview d’expats en Polynésie, des infos sur la culture et pi ma p’tite vie quoi.

C’est par ici : http://maeva-tahiti.com

Commenter cet article

henri 30/06/2014 22:11

euh, c´est pas médail, scusez-moi, médaille.

henri 30/06/2014 22:09

Salut.


J´habite aussi un paradis avec revers de médail (Rio de Janeiro) depuis une quarantaine d´années. J´en ai ma claque aussi, de temps en temps, naturel.

Je pense que l´adaptation à Tahiti ne peut se faire que si la personne peut se passer, justement, de la boustifaille française, le lèche-vitrine etc.

Il faut aimer rester un peu seul, bouquiner au calme, écrire, peindre, aimer le poisson, le soleil, la chaleur et les gens simples.

Sinon vous avez Grenoble etc. froid sec, râclettes, feu de bois, intellos, expos.

sabrina 25/01/2014 00:40

Oui ici on appelle ça être patenté. C'est pas toujours évident, il faut faire son propre business, mais y'a beaucoup de choses à faire ici. Je dirais que c'est un pays développé mais qui est encore à développer. surtout dans le milieu professionnel. Donc je dirais à tous les entrepreneurs dans l'âme, lancez vous :)

sabrina 25/01/2014 00:38

Oui ce n'est pas aussi idyllique qu'on le dit. Tout le monde ne peut pas s'expatrier là bas, même si ça reste quand même un chouette endroit.

sabrina 25/01/2014 00:36

Merci linneagotbeauty pour le tuyau, mais j'ai pas trouvé de Dr tiroir. Pour l'instant je teste la médecine chinoise :)

Chris 20/01/2014 10:13

Vivre toute l'année dans un cadre paradisiaque comme celui-ci, ça doit avoir du bon, surtout si les finances suivent avec une expatriation ! Mais même en Freelance, il doit y avoir de quoi faire de belles choses !

Petitgris 19/01/2014 14:11

Je voulais absolument commencer ma carrière à Papeete , véto familial ! Mes regrets se sont apaisés quand j'ai lu et vu des reportages sur des gens envoyés là-bas : si tu ne pratiques pas les activités liées à la mer, la déprime est assurée à court terme ! Aucune distraction à terre à part l'apéro ! J'ai appris à ne plus voir Tahiti comme le paradis sur terre ! 4 mois d'expérience c'est un peu court encore et Sabrina semble aimer la mer ! Bel après midi dominical bises

linneagotbeauty 19/01/2014 12:05

coucou


j'ai vécu quelques années à papeete à faa'a dans un faré! en famille, c'est plus simple, mais dur de se refaire une nlle vie avec d'autres centres d'intérêets et des amis.....
moi c'était des cystites à répétition que j'avais, le miracle est venu avec un ostéopathe que je 'ai connu sur papeete qui m'a libéré des antibio, Mr tiroir sur papeete, il eétait en association avec un autre, je pense qu il doivent tjrs excercer....
autrement c'est vrai qu'avoir froid je ne savais plus ce que cela signifiait! manger de la bonne charcuterie et de bons yaourts, dur à trouver,sans mettre des sommes astronomiques...la vie n'a guère changer, l'éloignement et le coût de la vie est juste une sacré contrainte.....
manger de bons poissons perroquets, quel délice, grignoter un morceau dans les roulotttes au bord du port de papeete, juste génial...
après on appréhende et on vit une histoire avec un pays en fonction de la sienne, des affinités avec ce pays, si l on a des enfants ou pas car cela change tout aussi...ma fille a eu une sacré dengue, ou elle a été hospitalisée, j'ai bcp craint pour sa vie....

Recherche

Suivez-moi sur Twitter