Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs « Voyager blogs »  que j'organise et dont voici la présentation pour cette deuxième édition : 3 expériences gastronomiques surprenantes en voyage.

 

"Le seul, le vrai, l'unique voyage, c'est de changer de regard." a écrit Marcel Proust. C'est ce que j'essaie toujours de faire en voyage, notamment en tentant d'adopter les habitudes alimentaires des pays traversés. Pas si facile ! Les barrières culturelles et gustatives sont quelquefois bien hautes pour une petite française !

Japon - Comment je n'ai pas pu manger Bob l'éponge !

Sans parler un mot de japonais, c'est simple de commander un plat au Japon. Il suffit de désigner une image ou une reproduction du plat en résine. Dans la plupart des restaurants, les cartes sont accompagnées d'images ou bien les vitrines exposent les menus. Le problème, c'est que nous avons plusieurs sens et la vue n'est pas toujours suffisante pour faire un choix avisé.

C'est comme ça, que j'ai retrouvé devant moi une sorte d'éponge flottant dans un bouillon qui ne sentait vraiment pas bon. Si j'ai bien compris (et ce n'est pas certain :) !), c'était du tofu baignant dans un bouillon aux tripes. Une horreur pour moi !

Mais je vous rassure, c'est ma seule mauvaise surprise au Japon où j'ai plutôt très bien mangé.

 

Chine - Un dîner international surprenant !

En Chine, les expériences culinaires surprenantes ne manquent pas ! Celle-ci est très personnelle : celle d'une soirée inoubliable. A Shanghai, nous avons participé à un dîner international chez une jeune chinoise. Nous étions 12 : 3 chinoises, 1 indienne, 1 belge, 1 famille française de Guyane, et nous. Nous devions cuisiner une repas "à la française" avec des produits chinois et du matériel chinois ! Une bonne partie de rigolade pour un dîner mémorable !

Le choix s'est porté sur des pommes de terre sautées aux lardons et aux oignons, denrées qu'on trouve facilement. La première difficulté a été d'éplucher des kilos de pommes de terre à la machette. Elle n'avait pas d'épluche légumes ou même de petit couteau... C'était long, mais qu'est-ce qu'on a ri !

Ensuite, il n'y avait pas de plat suffisamment grand pour mettre nos pommes de terre. Pas de problème, elles ont été présentées dans une bassine !

Bref, d'un point de vue présentation et gastronomie, le dîner laissait à désirer... Mais on a passé une formidable soirée à parler différences culturelles et à refaire le monde !

 

 

Canada - Capitaine Homard, un souvenir exceptionnel !

Lors de notre séjour en Gaspésie (Québec) en juin, c'était la pleine saison des homards pêchés dans le St Laurent. En France le homard ne fait pas partie de notre alimentation habituelle : trop cher.

Nous avons fait le tour de la Gaspésie, et nous nous sommes payés le grand luxe de manger plusieurs fois du homard frais. On garde tous un souvenir nostalgique de ces repas exceptionnels !

Je vous mets la photo du restaurant Capitaine Homard qui est une institution ! Ce n'est pas le seul restaurant de homards, pas forcément le meilleur (quoique...) mais on a beaucoup aimé l'accueil et l'ambiance du lieu.

 

Dans quelque jours, je vais vous faire un récapitulatif des articles qui ont participé à l'évènement inter-blogueurs Voyager Blogs. Un excellent cru !

 

Commenter cet article

Sylvie 20/12/2012 20:40

La plus chic :) !

Nath' 19/12/2012 23:09

Excellent cet article : j'ai bien ri toute seule derrière mon écran ! J'ai une préférence pour ta 3ème expérience gastronomique ! ;-)

Lilith 17/12/2012 22:58

oui mais quand même... :/

Sylvie 17/12/2012 22:32

Merci Julia ! En général, j'adore les découvertes culinaires et globalement j'ai eu peu de mauvaises surprises.

Sylvie 17/12/2012 22:30

C'est certain que du homard, on en mange pas souvent en France !
Impossible de t'en dire plus sur mon plat japonais !

Sylvie 17/12/2012 22:29

Merci ! C'est drôle comme on a tous des souvenirs d' expériences culinaires lorsqu'on voyage ! On réussit même souvent à apprécier des préparations très insolites (ou pas).

Julia T 17/12/2012 22:28

vraiment super ces partages1 ce qui ma le plus impressionné c,est le Japon ou tu risques de commander un plat que tu n,aimera pas du tout!lol! merci

Sylvie 17/12/2012 22:27

Ah ah, je l'ai pas mangé Bob l'éponge, sois pas triste :) !

Sylvie 17/12/2012 22:26

Merci Lucie. Ce ne sont que des bonnes expériences ! Même Bob l'éponge est devenu un bon souvenir !

Emeline 17/12/2012 08:49

La chance ! Manger du homard, ça coûte tellement cher en France que c'est un plat que l'on ne mange que lors de très très grande occasion...
J'ai été aussi pas mal intrigué par ce que tu as goûté au Japon, personnellement je ne suis pas non plus une grande fan des tripes tout ça, surtout l'odeur... Je me demande quel goût ce tofu devait avoir si c'était vraiment du tofu.
A bientôt

Recherche

Suivez-moi sur Twitter