Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y avait longtemps que je n'avais pas interviewé d'étudiants partis au bout du monde pour leurs études ou un stage. Vous pouvez retrouver toutes ces entrevues dans l'onglet Itw et la rubrique études au loin.

Aujourd'hui, je reçois Marie qui a vécu une belle expérience en Thaïlande.

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Marie j’ai 24 ans, je sors de l’IAE d’Aix-En-Provence et je suis membre du nouveau blog L’Etudiant Voyageur qui s’adresse aux étudiants souhaitant partir à l’étranger dans le cadre de leurs études.

Dans quel pays es-tu allée pour tes études ou ton stage étudiant ? Pour quelle durée ?

Je suis parti en Thaïlande après mon Master 2 de l’IAE d’Aix-en-Provence dans le cadre du dispositif de Volontariat de Solidarité Internationale, me permettant de mener à temps plein une mission d’intérêt.

Lorsque j’étais en Msc International Business, nous avions eu une conférence sur la Thaïlande et ses problèmes, de ce fait j’ai voulu me rendre utile en faisant un volontariat là-bas.

12 questions à Marie du blog L'Etudiant Voyageur sur son volontariat en Thaïlande

Maîtrisais-tu déjà la langue du pays ?

Malheureusement lorsque je suis arrivé en Thaïlande la seule langue que je savais parler était l’anglais, grâce notamment à mon cursus. Mais en repartant de Thaïlande, j’ai pu apprendre quelques notions de Thaïlandais.

Quelles difficultés as-tu rencontré ?

Pour trouver ce volontariat en Thaïlande, je dois avouer que je n’ai pas réellement rencontré de difficultés, en effet grâce à l’organisme VSA j’ai pu en l’espace de quelques semaines être mise en relation avec les personnes basées en Thaïlande. La seule vraie difficulté rencontrée sur place était sans aucun doute la barrière de la langue car dans les campagnes les Thaïlandais ne parlent pas tous anglais et il était difficile d’entamer un dialogue avec eux.

Es-tu satisfaite de la qualité du stage ?

En revenant en France, je me suis rendu compte à quel point nous vivions dans un pays où les problèmes sont mineurs par rapport à la Thaïlande. Je ne parle pas des grandes villes thaïlandaises mais plus des endroits où j’effectuais mes missions de volontariat c’est-à-dire dans la campagne où les gens font avec ce qu’ils ont. Donc je peux dire que oui je suis plus que satisfaite de mon voyage en Thaïlande qui m’a fait mûrir et prendre conscience de certaines choses.

Comment as-tu financé ce séjour ?

Ayant fait quelques petits jobs étudiant le week-end pendant mes 2 ans d’IAE cela m’a permis de mettre de l’argent de côté pour mon départ en Thaïlande.

Quel type de logement as-tu trouvé ?

L’organisme m’ayant permis de trouver ce volontariat avait en sa possession un logement pour les 6 mois, de ce fait j’ai pu loger chez l’habitant. Cela m’a permis de vivre aux côtés des thaïlandais, c’est un de mes meilleurs souvenirs.

Qu’est-ce que ça t’a apporté ?

Ce volontariat m’a apporté beaucoup de bonnes choses. La principale est je pense une sorte d’humilité, l’influence bouddhiste en Thaïlande y est très forte. De plus j’ai pu faire une introspection sur moi-même et sur ce qui m’entourait et j’ai pu me rendre compte à quel point nous étions chanceux en France. Au-delà de ça, je pense que ce volontariat m’a permis de grandir et de me détacher de ma zone de confort, me faisant prendre conscience du monde qui m’entourait.

Gardes-tu des amis internationaux rencontrés pendant cette expérience ?

Évidemment, ce sont des personnes géniales, elles m’ont aidé à me sentir comme chez moi lorsque j’étais en Thaïlande. Du coup je garde contact via les réseaux sociaux et par mail. Certains étudiants internationaux que j’ai pu rencontrer là-bas continuent même à suivre mes rédactions sur le blog de L’Etudiant Voyageur.

Recommandes-tu de tenter cette expérience d’expatriation ? Pourquoi ?

Il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir partir pour ce type d’expérience d’expatriation, au-delà de la question de l’argent, certaines personnes n’arrivent pas, ou ne se sentent pas prêtes de partir loin de leur vie de tous les jours pendant 6 mois. Je peux comprendre ces personnes, mais je peux leur dire qu’elles ratent quelque chose d’inoubliable et de grandiose. Partir seule, dans un pays que vous ne connaissez pas, dans une langue que vous ne parlez pas cela relève plus d’un challenge. Et je me dis que je l’ai relevé avec succès et que j’en sors plus forte. Le volontariat permet de vous rendre utile et de vous donner une autre vision des gens qui vous entourent. Je recommande vraiment à toutes les personnes qui veulent partir à l’étranger de sauter le pas !

Est-ce que ça t’a donné envie de voyager, ou de t’expatrier ? Où ?

Je trouve que la France est un beau pays, certains thaïlandais me disaient même que « la France c’est le plus beau pays du monde ». Je dois dire que nous sommes plutôt chanceux de vivre en France. Nous avons tout dans ce pays : la plage et le beau temps au Sud, l’océan à l’Ouest, les montagnes au Centre, la neige dans les Alpes, et le patrimoine culturel notamment à Paris au Nord.
Donc l’envie de m’expatrier non, mais celle de voyager sans aucun doute ! J’adore voyager c’est d’ailleurs pour ça que j’ai voulu entrer dans l’équipe de l’Etudiant Voyageur car grâce à ce webzine je peux mettre à contribution ce que j’aime faire et inciter les jeunes qui comme moi par le passé, hésitent.

Si je devais choisir une destination je dirais l’Amérique latine très certainement, d’une part parce que je n’y suis jamais allée, et d’une autre part parce qu’il me semble que c’est un continent avec de magnifiques choses à découvrir.

12 questions à Marie du blog L'Etudiant Voyageur sur son volontariat en Thaïlande

Tu es membre d’un webzine du voyage pour les étudiants, peux-tu nous en parler ?

Je viens de rejoindre l’équipe il n’y a pas longtemps. Je les soupçonne d’ailleurs de m’avoir « recrutée » uniquement pour que je puisse répondre à cette interview (rires).

Plus sérieusement, comme vous l’avez dit je fais partie d’un webzine du voyage qui s’adresse spécialement aux étudiants : l’Etudiant Voyageur. En quelques mots, ce blog réuni tous nos conseils sur les études, stages, séjours linguistiques, au pair, volontariat, jobs à l’étranger ainsi que toutes les astuces pour bien préparer son départ.

Le blog étant tenu par des jeunes sortant du monde des études, nous essayons de rendre les articles et notre communication sur les réseaux sociaux plus ou moins amusants afin de faire passer du bon temps aux lecteurs. D’ailleurs n’hésitez pas à partager à nos publications sur nos réseaux sociaux (Twitter et Facebook), un petit coup de pouce pour nous faire connaître sera toujours le bienvenue.

Je vous remercie au nom de toute l’équipe de l’Etudiant Voyageur pour cette interview.

Commenter cet article

Voyage Nord du Perou 13/10/2015 16:01

C'est très intéressant. Je ne connaissais pas le webzine et toutes les informations qui sont mises en avant pour les étudiants qui veulent voyager ou faire un stage à l'étranger. Comme Marie, je pense que c'est très important pour les jeunes de voyager, de voir le monde, de changer d'idées.

Recherche

Suivez-moi sur Twitter