Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En 2013, j'avais interviewé Eric Brossier et France Pinczon du Sel sur leur vie hors norme en famille dans l'Arctique Canadien (relisez l'interview en cliquant sur le lien). Comme peu de gens, ils ont réussi à concilier leur passion du voyage, la vie de famille et une vie professionnelle passionnante.

La lecture de leur livre écrit à quatre mains Vagabond : une famille, la banquise et des rêves (Collection chemins d'étoiles - Le Passeur Éditeur - 2015) m'a replongé avec fascination dans leur vie extraordinaire.

Vagabond : une famille, la banquise et des rêves

Ce qu'en dit la 4ème de couverture :

"Éric, le scientifique, et France, l’artiste, rêvaient d'une vie nomade, où ils pourraient concilier leur passion du voyage et la vie de famille. Ils ont quitté leur environnement citadin pour faire du voilier polaire Vagabond leur maison.

Après avoir réussi, en 2003, la première circumnavigation intégrale de l’Arctique, puis séjourné cinq ans au Svalbard, ils ont élu domicile à l’entrée d’un fjord du Nunavut, au nord du Canada. Alors que leurs deux filles, Léonie (8 ans) et Aurore (6 ans), sont scolarisées avec les Inuits, ils poursuivent leurs expérimentations sur la banquise. Vagabond est en effet devenu un camp de base unique en son genre, qui accueille scientifiques, sportifs, artistes et écrivains.

Immergés dans ce milieux extrême, France et Éric retrouvent des valeurs oubliées : l'humilité devant la nature, la solidarité, l'hospitalité, les échanges simples et authentiques. En choisissant cette vie hors normes, le couple transmet à ses enfants la soif de découvrir d’autres cultures, de se dépouiller du superflu et de savourer pleinement l’instant présent. Dans cet univers où la clarté de la neige reflète la pureté du ciel, c’est pour eux une manière de renouer, au quotidien, avec l’essentiel."

Mon avis :

Eric Brossier et France Pinczon du Sel ont su trouvé les mots pour nous raconter très simplement leur vie, leur quotidien avec leurs deux petites filles, leurs rencontres, leurs joies, leurs difficultés et leurs motivations pour choisir de vivre dans cet environnement extrême.

Grâce à ce témoignage sincère, ils nous apprennent qu'ils ont choisi cette vie pour approcher leurs rêves d'immensité, de communion avec la nature, pour être libre et par passion pour la science. Ils partagent avec les Inuits et leurs visiteurs scientifiques des valeurs d'amitié, de solidarité, d'hospitalité, d'humilité ; des valeurs que leurs filles apprennent en les vivant. Leur quotidien est souvent difficile (le froid, la nuit pendant 4 mois, la neige, la glace, le confort sommaire, les distances...), voire dangereux (les ours polaires ne sont jamais loin !) mais joyeux, et bien rempli.

Sans jamais se poser en donneurs de leçons, ils réussissent à transmettre au lecteur, l'envie de découvrir d'autres cultures, d'être libre et utile, de se concentrer sur l’essentiel et de profiter de l'instant présent.

Dans cette ouvrage, j'ai aussi beaucoup appris sur la banquise, la faune, l'histoire et le mode de vie des Inuits, la chasse aux phoques et à l'ours...

Bref, c'est un véritable coup de cœur (j'ai dévoré cette biographie comme on peut dévorer un roman d'aventures), et je la conseille vivement à tous mes lecteurs passionnés de voyages, d'aventures, de rencontres et de découvertes.

Commenter cet article

Voyage Nord du Perou 19/11/2015 14:46

Cela a l'air d'être un livre comme je les aime. Merci de nous le présenter.

Maman Globe-trotteuse 10/11/2015 20:37

Merci, je suis ravie de faire leur connaissance! Moi qui adore dévorer ce type de littérature (pas si abondante). Puis, je risque en plus d'en apprendre davantage sur la vie nordique de mon pays!

Sylvie 10/11/2015 22:05

Je pense qu'il y a tous les ingrédients pour que tu aimes ce livre, et que tu t'identifies à cette famille : le grand Nord Canadien, la vie avec deux petites filles, le goût des voyages, des rencontres, de la Nature...

Petitgris 10/11/2015 17:23

Vivre au Svalbard , mon rêve ! j'avais pourtant insisté pour une expérience de quelques mois mais l'Hom a dit ne pas supporter l'idée des nuits qui s'éternisent ! Je vais chercher ce livre pour qu'il me fasse rêver par récit interposé . J'espère qu'il y a aussi des photos ? Bonne soirée bises

Sylvie 10/11/2015 18:01

Oui, il y a une dizaine de pages de photos au milieu. Et le livre est passionnant ! Bises

Recherche

Suivez-moi sur Twitter