Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ouibike, la 1ère plate-forme française de réservation de visites guidées et de location de vélos.

Eh oui, j'aime de plus en plus le vélo ! Sur la ViaRhôna comme à Bergerac ou en montagne !

La start-up ouibike.net lancée en juin dernier, s'adresse aux touristes qui souhaitent découvrir les plus belles régions de France à leur rythme et en sortant des sentiers battus.

La start-up ouibike pour (re)découvrir la France à vélo

Les fondateurs : Après dix ans passés à mettre en place des solutions internet dans des grands groupes, Louis-Marie et Cédric ont décidé de se tourner vers le tourisme. Partant de leur expérience personnelle et de celle de leurs amis étrangers qui voulaient découvrir la France à vélo, ils ont choisi de mettre leur expertise « cross-canal » (mélange d’internet et de boutique) au service des loueurs de vélos en région. Cédric est en charge du site et des opérations, Louis-Marie se concentre plus sur les aspects commerciaux.

Interview de Louis-Marie Meyer

La start-up ouibike pour (re)découvrir la France à vélo

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Louis-Marie - mais tous mes amis, surtout étrangers, m’appellent Louis -. J’ai 36 ans dont 25 de pratique du vélo pour les déplacements quotidiens ou pour le loisir.

Quel voyageur es-tu ?

Je suis un double-voyageur.
Pour le travail, je voyage principalement en France en utilisant le train+vélo.
Pour le loisir, je voyage beaucoup en famille, avec mes 4 filles, partout en Europe et le plus souvent possible à vélo. En France, des régions comme la Loire ou la Normandie sont pour nous des incontournables. Ailleurs, des régions comme la Fionie ou Copenhague au Danemark ou Kinderdjik aux Pays-Bas sont aussi de beaux souvenirs.

Comment as-tu eu l’idée de ouibike ?

L’idée s’est construite peu à peu, à partir d’une multitude de désagréments que nous avons rencontré en voulant louer des vélos… et en prenant conscience que nous n’étions pas les seuls !

Pourquoi ce nom, ouibike ?

Nous voulions un nom qui soit explicite pour tous les touristes et « bike » faisait l’unanimité. Le oui c’est bien sûr le mot le plus positif et probablement le plus connu de la langue française.

Comment fonctionne le site ?

Le site est une plate-forme de réservation sur laquelle les touristes peuvent accéder à l’offre de location et de visites guidées disponible en région. Nous aidons aussi les visiteurs à préparer leurs excursions en leur présentant chaque mois de nouvelles destinations et des conseils pratiques. Par ailleurs, nous proposerons bientôt de nouvelles fonctionnalités grâce à de nouveaux partenariats en cours de finalisation. Mais… Chut ! pour le moment nous ne pouvons pas en dire plus ...

La start-up ouibike pour (re)découvrir la France à vélo
La start-up ouibike pour (re)découvrir la France à vélo

Quelle est l’innovation par rapport à ce qui existe déjà ?

Aujourd’hui, pour réserver un vélo, les clients doivent rechercher les loueurs existants par différentes sources d’information, les appeler par téléphone, remplir un formulaire ou se rendre directement sur place… Avec notre plate-forme, le client peut réserver ses vélos ou ses activités aussi simplement qu’il le ferait pour une chambre d’hôtel, sans surcout. Par ailleurs, pour les touristes étrangers, notre site disponible aujourd’hui en français supportera une dizaine de langues d’ici la fin de l’année.

Depuis combien de temps travailles-tu sur le projet ?

Ça va faire 1 an que le projet est lancé et nous sortons d’une dernière phase –intensive- de 3 mois de tests.

La start-up est-elle hébergée dans une couveuse d’entreprise ?

ouibike est hébergée par l’incubateur de l’ENSAM – Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers- à Paris.

Qui sont les investisseurs ?

Pour le lancement nous sommes uniquement sur fonds propres et nous bénéficions d’un soutien de la BPI.

Comment envisages-tu l’évolution de ouibike ?

Notre objectif est de simplifier et de rendre accessibles la location de vélos et les visites guidées au plus grand nombre. Nous réalisons d’ores et déjà des tests avec certains de nos partenaires pour lesquels nous gérons l’ensemble de leurs réservations.

Une anecdote

Lors d’une de mes premières locations, le loueur m’a expliqué que l’un de ses collègues situé quelques rues plus loin avait des vélos qui seraient plus adaptées pour ma pratique. Un échange de bon procédé, gratuit, qui m’a séduit et donné envie d’explorer cette opportunité de synergies.

Quels sont les premiers retours des utilisateurs ?

Du côté des loueurs partenaires, nous avons affiné la solution avec eux ces dernières semaines. Pour les premiers clients, ils ne paraissaient pas au courant que le service venait d’ouvrir. Ça leur semblait naturel comme façon de faire !

Commenter cet article

Priscilla Reby 20/07/2016 13:59

Super article et bravo à Ouibike pour un concept très intéressant!
Bonne chance à vous!

Priscilla Reby
Co-fondatrice à Vélo Simplissime
www.velosimplissime.com

max 19/07/2016 21:54

Bravo et on ne peut qu'encourager le tourisme local , ce n'est certes pas facile au lancement mais le concept semble marché
Bonne continuation pour la suite et je ne peu que partager ça sur les réseaux sociaux :-)

Recherche

Suivez-moi sur Twitter