Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La maison natale du fou chantant dans l'Aude

Pour notre rendez-vous mensuel #EnFranceAussi, le thème "Maison d'artiste" choisi par Paule-Elise du blog 1916 kilomètres m'a donné envie de vous parler d'un artiste intemporel, un fou chantant qui garde une place dans notre culture musicale collective, même si ses chansons sont d'une autre époque. Des titres  comme "La mer", "Douce France" ou "Y'a de la joie" peuvent encore être fredonnés par des gens bien loin de sa génération.

Il s'agit de Charles Trenet qui a a chanté cette douce France provinciale avec son immense talent et sa gaieté. Poète, chanteur (plus de mille chansons enregistrées !), mais aussi acteur, écrivain, peintre, Charles Trenet a eu une longue et riche carrière internationale.

A Narbonne chez Charles Trenet

Petite biographie de Charles Trenet

Sa vie est un roman et ne peut être détaillée dans un petit paragraphe de blog.

Charles Trenet est né le 18 mai 1913 à Narbonne au 2 rue Anatole France, où il habite jusqu'à ses 7 ans. Suite au divorce de ses parents, il partage son temps entre Narbonne où vit sa mère, Saint Chinian où vit son père et le pensionnat de Béziers où il est placé avec son frère.

Dès l'âge de 13 ans, il publie des poèmes, joue au théâtre, puis se destine à la peinture et écrit un roman. Bref, il a su très jeune qu'il serait artiste. La chanson, et le succès sont arrivés dans sa vie dans les années 30.

Entre 1945 et 1954, il enchaîne les tournées internationales (Etat-Unis, Canada, Brésil...) puis continue sa carrière en France jusqu'à ses premiers adieux en 1975. De retour au début des années 80, il sera le président d'honneur des premières victoires de la musique en 1985.

Il est mort à Créteil le 19 février 2001 et a été inhumé au cimetière de l'Ouest de Narbonne dans la sépulture familiale.

Pour en savoir plus, ce site charles-trenet.net recèle une mine d'informations.

A Narbonne chez Charles Trenet

Narbonne, sa ville de coeur

Charles Trenet aimait d'amour sa ville natale.

Je laisse place aux paroles de la chanson "Narbonne, mon amie" écrites par le poète lui-même.

    Narbonne, mon amie,
     Douceur des premiers jours,
     Ce soir fait l'endormie
     A l'ombre de ses tours.
     Et sous la lune pâle,
     Je marche allègrement
     Dans la nuit provinciale
     De ce décor charmant.

     Personne ne me remarque,
    Je passe en deux villes
     Et soudain je débarque
     Sur les barques tranquilles.
     La rue du Pont m'accueille
     Et, gentiment, me dit :
     "Tu vois, les jours s'effeuillent,
     Adieu, mon vieux petit !"

     Bonsoir, la rue Droite,
     Où si l'on tourne à droite
     On retrouve toujours
     L'Ecole Beau Séjour.
     Bonsoir Quai d'Alsace,
     Où tout est à sa place
     Comme à la belle saison
     Où vivait ma maison.

     Narbonne, mon amie,
     Demain, il fera jour,
     Demain chantera la vie
     Et fleurira l'amour.
     Et moi, pour des voyages
     Encore, je partirai
     Avec, dans mes bagages,
     Mon coeur et ses regrets.

     Au revoir, pays des songes
     Du temps de mon enfance,
     Où le fiacre de Monge
     M'emportait en vacances.
     Au revoir, la ville entière
     La visite est finie !
     Au revoir, le cimetière
     Où dort Tante Emilie !
 

Paroles et Musique: Charles Trenet
© - 1961 - Chappell

A Narbonne chez Charles Trenet

Au 13 avenue Charles Trenet, sa maison natale

La rue Anatole France a été rebaptisée avenue Charles Trenet en son honneur, et face à la voie ferrée, au numéro 13 (comme c'était son numéro fétiche, on a aussi changé le n°) la maison de son enfance est devenu un musée en son hommage.

En 1935, il a écrit une chanson intitulée "Maman, ne vends pas la maison" dans laquelle il chantait "Elle est si jolie avec ses volets verts/ Sa fraîcheur l'été et sa douceur l'hiver". Il aimait dire que ces autres maisons lui appartenait mais qu'il appartenait à sa maison de Narbonne. 

Il  avait fait don de sa maison avant sa mort à la ville de Narbonne. En 2011, après des travaux d'aménagement, et une discrète scénographie, sa maison est ouverte au public.

A chaque étage, on découvre des meubles et de la décoration d'origine, des mises en scène du quotidien de la famille et de très nombreuses photos. Charles Trenet est présent partout, au détour de photos, de textes, de vidéos. Dans sa chambre, on peut même se mettre à chanter grâce à un karaoké.

Très loin d'un musée classique, on entre dans cette maison comme si l'on entrait dans la vie de l'artiste. Les murs de cette maison conservent l'histoire d'une famille, et un peu de l'âme de Charles Trenet.

J'ai, personnellement, beaucoup aimé cette visite nostalgique qui nous en apprend un peu plus sur une époque, et un artiste exceptionnel.

A Narbonne chez Charles Trenet
A Narbonne chez Charles Trenet
A Narbonne chez Charles Trenet

D'autres maisons d'artistes

En cliquant sur les épingles sur la carte ci-dessous, vous découvrirez d'autres maisons d'artistes présentées par les participants du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi.

Une épingle pour Pinterest.

A Narbonne chez Charles Trenet

Le mois prochain, le rendez-vous #EnFranceAussi sera dirigé (de main de maître !) par Solène du blog Solcito avec le thème "Dans les coulisses de...". 

Commenter cet article

Blog voyage luxe 29/07/2019 15:51

Je croyais qu'il était originaire de Canet en Roussillon.

Monique 23/05/2019 11:00

Les photos sont splendides ! Ca donne très envie :)

Sophie 18/05/2019 12:38

Je ne savais même pas qu'il était de Narbonne. C'est fou (c'est le cas de le dire) quand on lit son nom, tout de suite certaines chansons viennent en tête, elles resteront dans le répertoire français.
Merci pour cette visite.

PetitDiable 14/05/2019 14:12

Je ne vis pas loin pourtant je n'ai jamais été faire cette visite, à faire donc!

Sylvie 16/05/2019 14:40

Il y a tellement de choses à voir, à faire pas loin de Perpignan ! Quelle chance.

Paule-Elise 14/05/2019 13:21

Merci pour cette découverte inattendue ! Je ne connais pas bien Trenet et je ne savais pas qu'il était né à Narbonne! J'aime bien sa chanson "La mer"...

Sylvie 16/05/2019 14:39

Je pensais ne pas connaître non plus mais en fait il a plein de chansons qui sont restée et dont on connait un bout du refrain (Y'a de la joie, Douce France, La mer...).

eimelle 13/05/2019 12:59

belle visite! Et le karaoké dans la chambre... pourquoi pas!

Sylvie 16/05/2019 14:40

J'ai même chanté... et il n'a pas plu^^

Petitgris 13/05/2019 11:29

Tout près de chez moi :) J'avais beaucoup aimé le côté kitch de sa maison lol La visite est super bien orchestrée ! Bisous

Sylvie 16/05/2019 14:38

Oui, j'ai bien aimé le côté "dans son jus" alors que la mise en scène est travaillée. Bises.

Anne LANDOIS-FAVRET 13/05/2019 10:05

Merci pour la visite ! C'est intéressant de voir qu'il est resté très attaché à sa ville natale ! :)

Sylvie 16/05/2019 14:46

Ah l'enfance et les racines familiales restent bien présentes chez beaucoup d'artistes !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter