Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y quatre ans (déjà !), j'avais découvert Marseille et ses quartiers nord à l'occasion d'un long week-end mère-fille que j'avais beaucoup apprécié. Cette année, on a décidé d'y retourner.

Nos deux raisons principales :

  •  Me rendre à la "Manifesta", la biennale d'art contemporain
  • Visiter enfin le château d'If
Port de Marseille (Pixabay)

Port de Marseille (Pixabay)

Pour ne pas gréver notre budget, on m'a conseillé d'aller dormir dans une auberge de jeunesse Marseille. Pourquoi pas ? Avec ma fille, ça a de grandes chances d'être sympa.

"Manifesta"

"Manifesta" est une biennale d'art contemporain créée en 1996 qui a choisie d'être nomade. Elle occupe la 3ème place européenne après celles de Venise et de Florence et et la qualité des oeuvres exposées lui doit un immense succès mérité. Son originalité, c'est qu'elle investit tous les deux ans une grande ville européenne.

Ces dernières années, Manifesta a posée ses valises à Palerme (2018), Zurich (2016), St Petersbourg (2014).

Pour la première fois, la biennale aura lieu en France. La ville de Marseille a été choisie our cette 13 ème édition, et on pourra y découvrir des oeuvres originales un peu partout dans la cité du 7 juin au 1er novembre 2020, mais aussi des performances et des conférences.

Depuis que je suis allée au Japon dans les îles de la mer intérieure comme Naoshima, devenue paradis de l'Art contemporain grâce Festival Triennale de Setouchi,  je suis souvent fascinée par ce mode d'expression et j'ai hâte de voir une telle manifestation en France.

 

Performance de Jelili Atiku à Manifesta 12 Palerme, 2018 ©Manifesta

Performance de Jelili Atiku à Manifesta 12 Palerme, 2018 ©Manifesta

Le château d'If

Je profiterai de mon passage à Marseille pour découvrir enfin le fameux château d'If.

En fait, ça fait longtemps que je souhaite visiter cette forteresse encerclée par la mer qui a inspiré Alexandre Dumas dans Le Comte de Monte-Christo, mais le temps m'a manqué et je ne l'ai jamais fait.

Construit sur l'archipel de Frioul sous les ordre de François 1er pour surveiller Marseille, et protéger les côtes, le port et la flotte royale, ce château d'inspiration médiévale est devenu très vite une prison et a accueilli des prisonniers pendant près de 400 ans, dont des personnalités célèbres comme le marquis de Sade.

Situé à un mile nautique du port, il est accessible en 20 minutes de bateau et il fait partie des visites incontournables.

Et il paraît que la vue sur la rade de Marseille y est également exceptionnelle !

 

Le château d'If (Pixabay)

Le château d'If (Pixabay)

Vous nous conseillez d'autres expériences marseillaises à ne pas rater pendant notre séjour ?

Commenter cet article

PetitDiable 10/01/2020 13:38

c'est vrai que ça donne envie!

Recherche

Suivez-moi sur Twitter