Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sous la roche de Cappadoce en Turquie

Les paysages de Cappadoce vus depuis une montgolfière ou simplement les deux pieds sur terre sont à nuls autres comparables. Les volcans de la région,  actifs à l'ère géologique, ont commencé leurs éruptions il y a 10 millions d'années. La lave a formée des couches épaisses recouvrant les plateaux, les lacs et les cours d'eau sur une surface de près de 20 000 km2. L'eau et l'érosion du temps ont ensuite creusé les roches et dessiné ces  décors incroyables.

Les grottes naturelles et celles creusées dans du tuf assez tendre ont servies d'habitats et de lieux de culte à une population nombreuse au fil de l'histoire. 

Je pensais que troglodyte était un adjectif. En fait au départ, c'est un nom commun, issu du grec ancien, qui signifie "personne qui habite dans une grotte ou une demeure creusée dans la roche". Les Troglodytes semblent être des peuples auxquels de nombreux auteurs antiques ont fait mention.

En Cappadoce, les habitats troglodytes sont extrêmement nombreux et les centres religieux troglodytes très impressionnants.

Je ne peux détailler toute cette richesse culturelle disséminée dans toute la région. Voici quelques visites incontournables.

Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce

Le musée en plein air de Göreme

La Cappadoce a compté un nombre très important de chrétiens. Au IVème siècle, les trois grands Saints, le Grand Basile, son frère Grégoire de Nysse et Grégoire de Naziance ont donné naissance aux idées du christianisme.

Le site de Göreme, héritage des débuts du christianisme, avec une cinquantaine de sanctuaires célébrant la vie du Christ sur des fresques rupestres, montre l'intensité de la vie monastique de la Cappadoce entre le Vème et le XIIème siècle.

On le visite à pied de sanctuaire en sanctuaire. Mieux vaut être accompagné d'un guide pour comprendre son histoire et apprécier au mieux ses vestiges et ses fresques représentant des scènes bibliques et des portraits de saints. Les couleurs des fresques y sont souvent bien conservées grâce à l'absence de lumière.

La plus belle chapelle est accessible en payant un supplément. Elle vaut cependant vraiment la visite.

Ce site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO est un incontournable de la Cappadoce.

Les photos sont interdites à l'intérieur des sanctuaires, donc voici juste quelques images de l'extérieur.

Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce

Les fresques de quelques églises troglodytes

Plus que les églises du site exceptionnel mais très touristique de Göreme, j'ai adoré les visites de ces sanctuaires isolés perdus au milieu de nulle part qu'on découvre au cours d'une randonnée.

A chaque fois, la surprise est totale et l'émotion est au rendez-vous.

Les lieux, les peintures ont traversés les temps. Et se retrouver à la place de ces moines-artistes, dans des sanctuaires pareils procure une sensation étrange de connection avec l'histoire.

Voici quelques images.

Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce

Les villes souterraines de Cappadoce

On compte plus de 150 à 200 villes souterraines de différentes grandeurs sur le territoire de Cappadoce mais il est possible qu'il y en ait bien plus. Ces villes ont été creusées dans du tuf et comprennent des centaines de pièces reliées entre elles sur plusieurs étages.

C'est vraiment fou ! Imaginez un labyrinthe de plusieurs étages (jusqu'à 8 !) de sous-sol savec des galeries, des tunnels, des pierres coulissantes permettant de fermer des étages, des pièces avec des usages précis (cuisine, stockage...). Qui a conçu ces villes ? Comment ? Pourquoi ? Combien de personnes ont habité les lieux ? Pendant combien de temps ?

On se doute bien que ces habitats avaient pour but de se protéger. mais on n'en sait guère plus. 

On peut en visiter certaines et sans être particulièrement claustrophobe, on se demande comment s'organisait la vie dans ces lieux.

J'ai visité la ville souterraine de Cebinizdeki Hazine. Voici d'abord une maquette pour ce rendre compte, puis quelques photos à l'intérieur.

 

Maquette de la partie de la ville souterraine visitée

Maquette de la partie de la ville souterraine visitée

Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce
Plongée dans le monde des Troglodytes de Cappadoce

La Cappadoce vue de l'intérieur (de ses roches) est aussi impressionnante que vue du ciel.

Commenter cet article

Raphaëlle 25/06/2018 15:49

Merci pour ce joli reportage, la Cappadoce me fait toujours rêver....

Nadia 12/06/2018 22:17

Woaw... Ça donne vraiment envie de partir partir partir découvrir prendre le temps...

PetitDiable 07/06/2018 11:24

Quelles belles photos!

Recherche

Suivez-moi sur Twitter