Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Félicitations à Laurène de Carnet d’escapades qui a remporté les Golden Blog Awards catégorie Voyages Tourisme ! Laurène m’a accordé une interview et je ne peux pas attendre pour la diffuser !!!!

Où habites-tu ? J’habite à Zürich, au Nord de la Suisse, dans la partie alémanique.

Peux-tu te présenter ? Je m’appelle Laurène et ai 26 ans. Je suis Française, d’origine Bretonne mais ayant grandi à Paris.  J’ai commencé mes études à Rennes (l’appel de la Bretagne!), puis les ai terminées à Paris.  C’est dans le cadre d’un stage de fin d’études que je suis venue en Suisse. J’ai eu un coup de cœur pour le pays, et suis donc restée suite à ce stage !

Depuis quand et pour combien de temps habites-tu ce pays ? Je suis arrivée en Suisse en Octobre 2011. Je m’y plais beaucoup  donc, pour l’instant, pas de date de départ fixée!

1ère expatriation ? Et oui !

Quelle langue parles-tu ici ? Je parle majoritairement Anglais et Français, mais il faut que je me mette sérieusement à l’Allemand. Cela sera un premier pas vers…le Suisse Allemand, qui est la langue parlée ici ! Pas facile tous les jours ces histoires de langues en Suisse…C’est un brin complexe ! Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à aller lire la page FAQ Suisse de mon blog.

Tes activités ? J’aime beaucoup les activités en extérieur : aller randonner, faire du vélo, du cheval,… La Suisse et ses montagnes sont idéales pour ça ! J’apprécie aussi une petite sortie musée de temps en temps. D’une manière générale, j’aime aller me balader, que ce soit dans la nature ou dans les villes.  J’ai toujours une liste énorme de choses que j’ai envie de voir/faire, que ce soit à l’autre bout du monde ou près de chez moi !

Qu’est ce qui te manque de la France ? Hormis ma famille et mes amis, la Bretagne ! Depuis Zürich, c’est long et compliqué de s’y rendre : difficile pour un week-end uniquement.  Du coup, l’air iodé, les crêpes et les fruits de mer me manquent…

Si tu as des enfants, comment se passe leur scolarisation ? Je n’ai pas encore d’enfants, à voir d‘ici quelques années !

 

Les avantages de ta vie dans ce pays /les inconvénients

Côté avantages. Pour les loisirs : la nature, les montagnes et l’excellent réseau de transport en commun sont pour moi un luxe qui me permettant de sortir de la ville quand j’en ai envie. J’ai souvent l’impression d’être en vacances le week-end ! Côté travail, le marché de l’emploi est plus favorable qu’en France et les salaires plus élevés. Même s’il faut bien prendre en compte le coût de la vie ici, nettement plus haut qu’en France.

Côté inconvénients,  les problèmes de communication dus à la langue. Il est difficile, même en parlant Allemand, d’apprendre le Suisse-Allemand. Et même si quasiment tout le monde dans les grandes villes est capable de parler Anglais (voire Français), c’est un peu plus difficile de s’intégrer quand on ne parle pas la langue maternelle des habitants. Il est possible aussi de s’installer en Suisse Romande…Dans ce cas, pas de problème de langue. Mais ce n’est pas au programme de mon côté pour le moment.

Tu rêverais de vivre où ? En Suisse ! Pour l’instant, je me sens extrêmement bien à Zürich. Même s’il y a des milliers d’endroits que j’aimerais visiter, je n’ai donc pas de rêve particulier de ce côté-là.

Ton regard sur la France et les Français Je trouve d’une manière générale la France trop conservatrice. Il en résulte un manque de dynamisme et d’opportunités dans le pays. Mais à côté de ça, je reste bien sûr très attachés à mon pays : j’apprécie notamment le côté bon vivant de mes compatriotes !

Peut-on te suivre sur un blog ? Oui, vous êtes les bienvenus sur carnetdescapades.com . Comme son nom l’indique, je fais régulièrement des escapades  en Suisse,  en Europe ou…plus loin quand j’ai un peu plus de temps devant moi !  J’aime partager ces bons moments sur mon blog. Cela peut aussi vous donner quelques idées si vous en manquez…

Est-ce que les Suisses te perçoivent comme ça : les français vus par une suissesse ?

Ces clichés font en effet partie de ceux que j’ai entendu sur la France…Ils ne sont pas toujours faux d’ailleurs ! Ce qui revient le plus souvent, c’est le côté râleur, grande gueule, ultra chauvin et paresseux (grèves, 35h, vacances… ). Le fait d’être nuls en langues est aussi un sujet récurrent. Combien de fois n’ai-je pas entendu « Ah, mais tu parles bien Anglais pour une Française dis donc » !  Après, dire comment les gens me perçoivent moi en particulier n’est pas simple…Il faudrait demander aux Suisses autour de moi ! Mais je ne dois pas être trop odieuse, j’ai réussi à me faire des amis suisses : bon signe, non ?

 

 

Commenter cet article

Recherche

Suivez-moi sur Twitter