Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand je pense à Lens...

Quand je pense à Lens, je pense : à l'accueil chaleureux des Ch'tis, à la ville de Limoges (oui, c'est curieux, j'en ai conscience^^), au petit bout de Canada resté dans les Hauts-de-France, à la pétillante Pologne, aux terrils, au musée du Louvre-les, à Notre-Dame-de-Lorette, mais aussi aux friteries, brasseries, estaminets ... au fameux sens de l'essentiel !

En février dernier, avec la team En France Aussi, nous sommes allés dans les Hauts de France pour le vernissage de l'originale expo photo Vest Pocket Mémories de nos copines, les deux dames en van, et nous en avons profité pour découvrir les alentours.

De Lens, je ne connaissais que le Louvres-Lens, le célèbre musée qui a mis la ville en lumière, et c'était une grave lacune car la ville ch'ti a beaucoup plus à offrir qu'on ne le pense au premier abord.

Maintenant quand je pense à Lens... je pense :

Lens, une belle expérience !

Invraisemblance à Lens : l'Office du Tourisme

Quand j'arrive dans une destination que je ne connais pas, je me rends généralement à l'Office de tourisme. Et j'avoue qu'à Lens, c'est surprenant, on est reçu dans un bâtiment sur lequel est inscrit "A la ville de Limoges".

Il s'agit du bâtiment de style Art Déco construit en 1920 pour l'ancien commerce de porcelaine tenu pendant près de cent ans par la famille Poincelet. La ville de Lens, rend ainsi un bel hommage à  Emile Poincelet, qui au début du XXème siècle a rencontré une jeune femme du Nord, s'est marié avec elle en 1906 et a installé sa famille et son commerce de porcelaine à Lens. Il a eu 7 enfants et l'un d'eux a tenu le magasin jusqu'en 2016.

Après quelques travaux, l'office de tourisme de Lens-Liévin s'est installé dans les lieux en 2019 : une très belle rénovation qui donne un endroit design et chaleureux (comme l'équipe qui y travaille^^).

Une belle histoire, non ?!

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Excellence à Lens : le Louvre-Lens

J'avais eu la chance de visiter le Louvre-Lens lors de son ouverture en 2012. J'avais conservé un bon souvenir de ce nouveau musée et j'ai eu beaucoup de plaisir à y revenir.

Créé par les architectes Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, le bâtiment en verre et métal s'intègre parfaitement dans le paysage malgré sa taille impressionnante (28 000 m2 et 360 m de long).

La Galerie du temps est toujours aussi agréable à visiter. On plonge dans l'Art et on est submergé par des émotions multiples au fil de la visite. La disposition des oeuvres par époque permet de comparer ce qui se faisait d'un pays à l'autre. On peut jeter un oeil de temps en temps sur la frise pour se situer dans le temps.

La guide nous a dit que 10 à 30 oeuvres sont renouvelées chaque année.

Le musée organise de multiples évènement et ateliers et lors de notre visite, nous avons eu la surprise d'assister à un atelier pour les tous petits (dès 9 mois) qui se déroulait au milieu de la Galerie du temps face à un tableau. Les bébés avaient l'air d'apprécier.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Ressemblance à Lens : les terrils

Un terril, ça ressemble à une (petite) montagne mais la différence majeure avec un paysage naturel, c'est que le terril a été créé par l'homme. Ces monticules sont fabriqués par les résidus miniers, fruit du dur labeur des mineurs, qui déposés brouette après brouette, ont créé des collines artificielles.

Dans ce plat pays, on peut trouver une multitudes de terrils (attention, on ne prononce pas le 'l" final comme dans fusil ou outil) : environ 300 dans les Hauts-de-France dont certains sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco.

La base minière et les terrils jumeaux 11/19 de Loos-en-Gohelle font partie des grands sites du patrimoine minier conservés dans le Nord-Pas de Calais.  Nous avons grimpé sur l'un des terrils jumeaux,  le plus haut terril d'Europe d'une hauteur de 186 mètres, pour avoir une vue à 360 degrés sur les alentours.

Il est possible d'être accompagné d'un guide pour en savoir plus sur l'histoire du bassin minier et sur la nature et la biodiversité qui ont repris leurs droits sur ses déchets miniers.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Alliance à Lens : le Canada de Vimy

Nous sommes allés en terres canadiennes, oui, dans le Pas-de-Calais !

Saviez-vous que la France a cédé en 1922 un petit territoire de 110 hectares au Canada en signe de gratitude pour les 66 000 canadiens morts au cours de la Grande Guerre.

Sur les crêtes de Vimy (lieu d'une victoire canadienne en 1917) se dresse le Mémorial canadien de Vimy, le plus important et impressionnant monument canadien aux victimes de la guerre 14-18 : 11000 tonnes de bétons, 27 mètres de haut. Les deux pylônes représentent le Canada et la France.

Le site qui comprend également un centre d'interprétation, des souterrains, des tranchées et des cimetières est géré par les anciens combattants canadiens qui engagent chaque années des étudiants canadiens pour effectuer les visites guidées.

Ce lieu de mémoire émouvant, érigé sur une colline, domine tout le paysage lensois. Du plus loin que l'on soit, ce haut mémorial est visible.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Condoléances à Lens : la nécropole nationale Notre-Dame-de-Lorette

Sur les traces de la Grande Guerre, Notre-Dame-de-Lorette  à Alain Saint-Nazaire est la plus grande nécropole nationale française et accueille les dépouilles en provenance de plus de 150 cimetières des fronts de l'Artois, de Flandre, de l'user et du littoral belge.

On y trouve 20 000 sépultures individuelles identifiées et les reste de près de 22 000 inconnus.

La majestueuse Basilique de style néo-byzantin qui se dresse est accompagnée d'une tour-lanterne dont la lumière est visible, de nuit, des kilomètres à la ronde.

C'est une Garde d'honneur constituée de bénévoles qui accueille depuis 1920 les visiteurs et ranime chaque dimanche la flamme du souvenir.

A quelques pas de là, un Mémorial International Notre-Dame-de-Lorette (appelé aussi Anneau de la Mémoire) a été inauguré en 2014. On peut y lire sur 500 panneaux disposés sur un périmètre de 345 mètres, par ordre alphabétique, les noms de 579 606 soldats de 40 nationalités, tués sur le front Nord-Pas de Calais entre 1914 et 1918.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Flamboyance et opulence à Lens : un petit coin de Pologne

La communauté polonaise est bien implantée dans le Nord. Venus travailler dans les mines, beaucoup de polonais se sont ancrés dans la région au siècle dernier, tout en conservant leurs traditions, leur joie de vivre et leur gastronomie pantagruélique.

Nous sommes allés déjeuner dans un restaurant polonais bien connus des lensois : Comme chez Babcia.

Entre la gaieté des lieux, l'accueil chaleureux, la musique entrainante (un vrai orchestre traditionnel qui se produit au milieu des tables, pas une musique d'ambiance issue d'une enceinte), et les plats roboratifs de la cuisine traditionnelle polonaise, le dépaysement est garanti.

Personnellement, j'ai adoré ce restaurant pour son ambiance incroyable (et ses bons plats aussi, bien-sûr)!

Comme chez Babcia se trouve au 13 rue Guislain Decrombecque à Lens.

Mon conseil : attention de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre car les portions sont juste énormes.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Croustillance à Lens : direction la friterie

Succulence : Ah les frites du Nord ! Rien à voir avec les frites du Sud (enfin, si, un peu^^). Je concède cependant volontiers qu'elles sont meilleures.

J'ai surtout bien aimé l'expérience de la friterie, où en plus des frites, on trouve les fameuses fricadelles et la bonne vingtaine de sauces pour accompagner l'ensemble.

C'est pas cher, typique, sympa et ça fait vraiment plaisir à tout le monde.

Les friteries, c'est la vie !

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Pétillance à Lens : la brasserie Saint Germain

La brasserie Saint Germain a partagé avec nous les secrets du brassage de la Page 24 (une bière très connue dans le Nord), mais aussi des distillations de ses spiritueux.

Pour tous les passionnés de bière, la visite commentée vaut le coup et surtout, elle est suivie d'une dégustation !

Moi, qui ne boit pas de bière, j'ai goûté leur Gin^^. Pas mal du tout !

La brasserie St Germain est aussi un lieu de vie chaleureux avec une boutique, un bar. Elle se trouve 26 route d'Arras à Aix-Noulette.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Truculence à Lens :  À l' potée d'Léandre

Cet estaminet est haut en couleur ! Sacrés ch'tis !

Pour info, notre ami Wikipedia nous dit qu'un "estaminet est originalement un débit de boissons, synonyme de café, mais servant en général de la bière et proposant aussi du tabac et des jeux traditionnels." On les trouve dans le Nord de la France et en Belgique.

La décoration  de l'estaminet À l' potée d' Léandre assez improbable apporte une ambiance très chaleureuse. L'accueil est vraiment sympa et on y mange super bien. je vous conseille vraiment cette adresse, on ne peut plus authentique.

On trouve À l' potée d' Léandre au 107 rue Pasteur à Souchez.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Ambiance à Lens : L'heure bleue

Ambiance feutrée à notre chambre d'hôte (enfin, avant notre arrivée^^).

Ancienne ferme reconstruite après la première guerre mondiale, l'Heure bleue possède deux gîtes et trois chambres d'hôtes. Le jardin est vraiment un îlot de calme et de charme, dont on a malheureusement pas beaucoup profité car la météo de février n'était pas encore assez clémente.

Une adresse sympa à recommander : L'Heure Bleue 105 rue Dégréaux à Givenchy-en-Gohelle.

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Brillance à Lens : l'expo Vest Pocket Mémories

Impatience à Lens, pourrions nous dire aussi.. Nous attendions ce jour avec hâte. 

Hâte de découvrir le travail de Paule-Élise et Hélène (trois ans de travail de photographie, auquel il faut ajouter un an de préparation). Hâte de nous rendre compte de ce qu'un appareil photo datant de la Grande Guerre, le Kodack Vest Pocket pouvait donner comme résultats.

Vous pouvez aller dans les coulisses pour prendre connaissance du making-of de l'expo Vest Pocket memories sur le blog des artistes : 1916kilometres.com.

Le résultat est surprenant, à la hauteur de notre attente ! L'expo est passionnante car chaque photo a son texte, un brillant équilibre entre les faits historiques, et la petite histoire qui entoure la prise du cliché. L'expo si émouvante. Bravo les filles !

Paule-Élise et Hélène organisent des ateliers, des rencontres. Consultez le programme et courrez voir cette expo pas comme les autres.

Attention à l'échéance : l'expo prendra fin le 17 mai 2020. PROLONGATION !

(EDIT : Suite à la fermeture du musée pendant la période du confinement, l'expo est prolongée jusqu'à au moins mi-juillet.)

Lens, une belle expérience !
Lens, une belle expérience !

Turbulence à Lens : la joyeuse team #EnFranceAussi

Pour terminer, je vous présente la joyeuse et turbulente team de blogueuses #EnFranceAussi qui a fait le chemin des quatre coins de France et du Québec pour être présente aux côtés de Paule-Élise et Hélène au vernissage de l'exposition Vest Pocket Mémories et en profiter pour découvrir Lens et ses alentours.

Tous leurs articles seront répertoriés sur notre webzine enfranceaussi.fr.

La joyeuse team ( photo © Les Millet du 62)

La joyeuse team ( photo © Les Millet du 62)

Je ne peux pas terminer cet article sans dire un GRAND MERCI à l'Office de Tourisme de Lens (chapeau bas Florence et Sarah pour l'organisation de ce super week-end) qui va jusqu'à prêter gants et bonnet à la pauvre sudiste (moi^^) qui ne pense pas à la différence de température entre le Sud et le Nord.

Et vous savez quoi ? J'ai déjà envie de retourner à Lens pour faire un tour des bâtiments Art Déco et pour vivre l'expérience d'un match de l'équipe de foot "sang et or" au stade Bollaert (je n'aime pas le foot mais il paraît que le spectacle dans les tribunes vaut de l'or ^^).

Commenter cet article

Vanbelligen 02/05/2020 09:19

Merci pour ce bel article de Lens , ça fais si plaisir de voir ma région mise en avant , un grand merci !
Je ne suis qu une petite amatrice photo , et je m amuse à partager ma région ainsi que ma vision de la vie dans mon blog Si modeste ! Encore merci ! Severine

Sylvie 03/05/2020 10:27

Merci Séverine. Je suis allée voir ton blog et j'aime beaucoup tes photos en noir et blanc.

sophie 15/03/2020 22:46

Encore une fois ce rdv EnFranceAussi fut un super moment d'amitié et de découverte.
J'adore ta façon de présenter Lens !

Sylvie 09/04/2020 06:31

Oui, l'aventure #EnFranceAussi est vraiment chouette. Et l'accueil dans les Hauts de France est à la hauteur de leur réputation !

PetitDiable 13/03/2020 14:07

Ca donne envie de la visiter, cette ville si sympathique.

Sylvie 09/04/2020 06:32

On n'y pense pas en premier choix et pourtant c'est une ville à découvrir ! Et l'accueil est vraiment sympa.

Paule-Elise 12/03/2020 20:59

Tu peux être fière d'avoir créé ce beau collectif, cette joyeuse tribu qui est prête à traverser la France pour voir l'expo des copines !! C'était génial que vous soyez là, merci encore. Et on est tellement contentes que Lens vous ait plu. On se fait un match à Bollaert la prochaine fois !

Sylvie 09/04/2020 06:38

Ce collectif s'est créé doucement et naturellement autour du rdv #EnFranceAussi par la volonté de cette tribu si sympa. C'est maintenant toujours un plaisir de se retrouver, et nous avions toutes envie de découvrir cette expo, cet aboutissement d'un beau projet. Et non seulement l'expo est vraiment intéressante, mais l'accueil Lensois est si sympathique qu'on va être obligés de revenir !

Recherche

Suivez-moi sur Twitter