Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En voyage comme dans la vie quotidienne, je suis souvent émue par les enfants que je rencontre. Ils sont vrais, plein de rêves et résolument tournés vers leur avenir.

Partons au Maroc à la rencontre des enfants du Haut Atlas.

A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain

L'écolodge Touda où nous logeons, est situé au bout de la vallée heureuse (quel beau surnom pour la vallée des Ait Bougmez, non ?!) et surplombe le village de Zaïtwat Oulmzi. Dès que nous traversons le village en voiture ou accompagnés d'un guide, les enfants nous saluent joyeusement.

En fin de journée, nous allons nous balader seules au village, les enfants viennent rapidement à notre rencontre. Certains ont déjà appris un peu de français à l'école ou grâce aux voyageurs de passage. Les "bonjour" fusent, et quelquefois aussi les "stylos" et "monnaie". Des petites filles nous récitent des comptines qui parlent des jours de la semaine.

A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain
A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain
A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain
A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain
A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain

Ils nous suivent, discutent, font leurs fanfarons ou restent timides. Certains adorent les photos, prennent la pose et réclament qu'on les prennent en photo. Ils rient de bon cœur et sont fiers du résultat qu'ils scrutent très sérieusement sur les écrans de nos appareils. Vive le numérique !

Avec Christelle du blog Voyage Féminin
Avec Christelle du blog Voyage Féminin

Avec Christelle du blog Voyage Féminin

Dans le village, les femmes ont beaucoup d'enfants. Ils ont l'air heureux malgré la rudesse de la vie dans la montagne. Ils jouent comme tous les enfants du monde, mais travaillent aussi, au champs, à la lessive...

Ils fréquentent l'école coranique avant d'entrer à l'école vers l'âge de 6 ans. Pour le collège, il faut partir en ville à Tabent et tous n'iront pas.

L'écolodge Touda a créé une association L'arbre du Voyageur pour promouvoir un tourisme responsable et multiplie les actions en faveur des enfants de la vallée : création d'une bibliothèque au pensionnat de Tabent, cours de photographie...

Je ne sais pas quel sera l'avenir de chacun de ses enfants. Certains resteront certainement vivre du travail des champs, du tissage, de l'élevage .... dans ces belles montagnes tandis que d'autres choisiront de rejoindre une grande ville et la modernité. Tous se souviendront de leur enfance dans la vallée heureuse.

A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain
A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain
A la rencontre des enfants de la vallée heureuse dans le Haut Atlas marocain

Bonus :

Je profite de cet article pour vous dire que ce soir, on pourra voir le village de Touda, la vallée de Ait Bougmez et plein de belles choses sur le Maroc dans Échappée Belle :

  • samedi 12 décembre à 20:40 sur France5

Commenter cet article

Voyage Nord du Perou 17/12/2015 15:39

On était passé dans les montagnes du Haut Atlas en 2010 avec nos enfants. C'était magnifique, on était super bien accueilli par les villageos (on était en camping car), on avait droit de notre visite guidée privée des environs. De très beaux souvenirs...

Euphorique 17/12/2015 09:24

C'est vraiment un bon coin! le paysage est très beau en photo et les personnes photographiées sont très souriantes.

PetitDiable 12/12/2015 16:49

Marocaine d'adoption, je ne connais pas ce coin, c'est magnifique. Tes photos sont superbes t en tant que maman porteuse, j'adore celle où la petite fille porte un bébé dans son dos!

Jérôme 12/12/2015 09:12

Des sourires qui font toujours plaisir à voir

Recherche

Suivez-moi sur Twitter