Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai rencontré Seng à Phnom Penh (capitale du Cambodge) pendant notre tour du monde en famille. Nous avons logé dans la guesthouse qu'il venait d'ouvrir avec son épouse (Je conseille vivement d'y séjourner pour l'emplacement, l'accueil et le prix (et promis, je n'ai aucun lien commercial) ! 

C'était une rencontre très sympa car Seng est un personnage très attachant. Il a passé beaucoup de temps avec nous, nous a raconté son histoire, l'histoire de son pays, nous a présenté sa famille, son adorable petite fille Isabel (la deuxième n'était pas née) nous a montré les photos de son mariage...

Seng n'est pas un expatrié comme les autres. Il a vécu plusieurs expatriation. Sa famille s'est enfuie du Cambodge pendant la guerre civile du régime des Khmers rouges. Il avait quatre ans. Ils ont vécu des horreurs, se sont réfugiés dans un camps au Vietnam puis ont reconstruit leur vie en France.

Il a vécu en France jusqu'à 35 ans. Il avait une bijouterie à Paris où vit encore sa famille.

Et lors d'un voyage au Cambodge, il a rencontré sa future épouse à Battambang. Elle est cambodgienne. Il a tout quitté,ils se sont mariés et ont créé l'Europe Guesthouse de Phnom Penh.

 

Quand es-tu venu t'installer à Phnom Penh ? En janvier 2009.

Étais-tu venu régulièrement au Cambodge avant de venir y vivre ? Seulement 2 fois : une fois avec ma famille et une fois avec des amis.

Tu dis que tu es une banane ? Qu'est-ce que tu veux dire ? Je suis jaune a l’extérieur mais  blanc à l'intérieur. :)

Parles tu le cambodgien maintenant ? Non, cela prend du temps. Je peux aller au marché mais je ne peux pas tenir une conversation...

Tu participes à la reconstruction du Cambodge, et tu as un regard extérieur. Quels sont les atouts du pays à ton avis ? La jeunesse, la joie de vivre des cambodgiens. Tout est a reconstruire. On peut être dans un endroit très haut de gamme et quelques kilomètres plus loin à des années lumieres de la civilisation.

Qu'est-ce qu'un voyageur doit absolument voir au Cambodge ? Angkor bien-sûr, la plage peut-être, mais surtout rencontrer les cambodgiens !

Quels sont les habitudes cambodgiennes auxquelles tu ne t'habitues pas ?  Le riz 3 fois par jour !!! La nonchalance, rien n est grave. La vie au jour le jour sans prévoir le futur, mais c'est comme ça...

Que peut-on faire de l'étranger pour aider le Cambodge ? Venir nous voir et découvrir le pays. Faire des dons pour le Cambodge,  c'est bien mais apprendre aux cambodgiens à travailler et à être autonomes, c'est mieux.

Tu as choisi des prénoms français et cambodgiens pour tes filles. Parleront-elles français ? Elles ont 3 prénoms : français, cambodgien et chinois mais le prénom officiel est français. Isabel a 2 ans et demi  et Lisa Marie 9 mois. J'essaye de leur parler un peu en français et elles se couchent et se lèvent avec TV5 monde !

Y-a-t-il une grande communauté francophone à Phnom Penh ? Oui très importante, en particulier sur la rivière.

Qu'est-ce qui te manque de la France ? Toute ma famille, mes amis (trente ans d'amitié). La nourriture française, surtout les fromages.

 

Vous pouvez retrouver Seng sur europeguesthousepp.com ou sur sa page Facebook

 

Commenter cet article

Sylvie 17/01/2014 10:11

Oh super ! Oui, c'est une bonne adresse vraiment sympa. Je viens de voir que la famille de Seng s'agrandit avec un petit Philippe :), chouette famille. Bises

Tongs et Sri Lanka 17/01/2014 00:58

Sans avoir lu ton article, je suis passée chez Seng cet été et son accueil est formidable :-) La guest house est au top, bref je recommande également ;-) Bisous Sylvie

Sylvie 20/05/2012 19:15

Quel séducteur ce Seng ! C'est vrai que c'est une bonne adresse.

danielle 20/05/2012 07:30

nous sommes allé au Cambodge en janvier février 2011 nous sommes arrivé à pp ou seng nous accueilli comme des amis de toujours je recommande cette adresse qui en plus est très bien situé a pp et ou le tarif est très intéressant

Sylvie 19/05/2012 22:03

Ah, vous étiez ensemble !

valérie bourreau 19/05/2012 19:56

Très bons souvenirs que notre séjour chez ce cher Seng,il est adorable et attachant.Et aussi très bon souvenir du partage de foie gras avec la famille Lellu (voir pus haut) tous attablés dans la cuisine de Seng.

Sylvie 16/05/2012 21:02

Ah, plein d'imagination tes amis, poisson pané ?! :) Si tu passes à Phnom Penh, va rencontrer Seng !

Teaso 16/05/2012 18:37

Très belle histoire... Ah la banane! Mes amis m'appelaient le poisson pané :D
Je retiendrai l'adresse alors lors de ma future visite à Phnom Penh... Seng a l'air vachement sympathique et pur!

Sylvie 11/05/2012 20:31

Merci Tatiana.

Kantu 11/05/2012 15:00

Chouette interview, et illustrée avec de si jolis clichés! Cela donne envie d'aller faire un tour au Cambodge à L'Europe Guesthouse... Ce n'est pas d'actualité pour moi, mais j'apprécie toujours les adresses dans tes billets! Merci Sylvie!

Recherche

Suivez-moi sur Twitter